var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Essais routiers de voitures Économiques et Écologiques / Toyota Corolla 2021 : vers le sommet

Toyota Corolla 2021 : vers le sommet

Toyota Corolla 2021


  • La Toyota Corolla se détaille à partir de 19 350 $ avant les frais de transport et de préparation.

  • Peu énergivore, fiche de fiabilité parfaite, confort au quotidien.

  • Écran multimédia hors de portée pour certains, pas la plus spacieuse du segment, performances ordinaires.


On ne peut pas reprocher grand-chose à la Toyota Corolla 2021, qui poursuit son ascension au palmarès des ventes et qui, après les six premiers mois de l’année, a surpassé sa rivale la Honda Civic pour détenir le titre provisoire de la voiture la plus vendue au Canada.

Et depuis 2020, la Corolla est aussi disponible avec une motorisation hybride, une première pour la voiture en Amérique du Nord. En fait, elle emprunte la mécanique de la Toyota Prius, plus chère et dont le design extérieur ne plaît pas à tous. La Corolla hybride pourrait-elle menacer l’existence même de la Prius chez nous? C’est possible.

La Toyota Corolla 2021 est disponible en berline et en hatchback à cinq portes, avec un éventail impressionnant de déclinaisons. Certaines d’entre elles sont abordables, d’autres luxueuses, mais on a surtout mis l’accent sur le caractère sportif avec plusieurs variantes de la gamme, après que la presse automobile eut critiqué la compacte d’être ennuyante à conduire pendant si longtemps.

On s’entend pour dire que si l’agrément de conduite de la Corolla s’est amélioré depuis sa dernière refonte, il ne s’agit pas d’une voiture sport pour autant. Peu importe, les consommateurs l’achètent pour son prix, sa grande réputation de fiabilité, sa valeur de revente et son niveau de confort.

Sous le capot des berlines L, LE et XLE, on a droit à un quatre cylindres atmosphérique de 1,8 litre, produisant 139 chevaux, jumelé à une boîte automatique à variation continue – quoique la version L de base soit disponible avec une boîte manuelle à six rapports. Une mécanique suffisant à la tâche, et peu énergivore avec une consommation mixte ville/route de 7,1 L/100 km. Une moyenne comparable à celles des Honda Civic, Nissan Sentra et Volkswagen Jetta, et légèrement plus élevée que celles des Hyundai Elantra et Kia Forte.

Dans les versions SE, XSE, Édition Apex et Édition Nightshade de la berline, on a plutôt droit à un quatre cylindres atmosphérique de 2,0 litres, bon pour 169 chevaux. Les performances sont plus intéressantes, et la boîte automatique à variation continue, que le constructeur appelle CVT Direct Shift, possède un premier rapport fixe avant d’embarquer dans les ratios variables, procurant la sensation d’une boîte conventionnelle au décollage. Pas fou comme idée. Avec celle-ci, la consommation mixte descend à 6,7 L/100 km, parmi les plus basses chez les compactes non hybrides.

Puisqu’on en parle, la Toyota Corolla 2021 en version hybride compte sur 121 chevaux, et si cette cavalerie semble timide, le couple du moteur électrique compense lors des accélérations. Bref, les versions hybrides se comparent à celles munies du moteur de 1,8 litre, mais avec une consommation de 4,5 L/100 km. Lors de notre essai de la Corolla hybride, nous avons même obtenu une excellente moyenne de 4,3 L/100 km.

En ce qui a trait à la Toyota Corolla 2021 en version Hatchback, toutes les déclinaisons (S, SE, XSE, Édition Nightshade et Édition Spéciale) sont équipées du moteur de 2,0 litres, avec une puissance de 168 chevaux. À l’instar de la berline, certaines peuvent être munies d’une boîte manuelle, mais la plupart des acheteurs opteront vraisemblablement pour la boîte CVT Direct Shift. La version à hayon affiche un caractère plus enjoué avec son design sportif, sans nécessairement être plus performante que la berline abritant le même moteur.

Dans l’habitacle, on a droit à un style épuré, sans artifices, mais le tout est bien ficelé. En fait, l’apparence de la planche de bord affiche maintenant plus de cohérence que dans l’ancienne génération de la voiture, se permettant même des garnitures en similicuir avec des surpiqûres dans le cas des déclinaisons plus coûteuses.

Le système multimédia comprend un écran tactile de sept pouces dans la Corolla L, et de huit pouces dans toutes les autres versions. Pourquoi ne pas y aller avec le plus gros écran sur l’ensemble de la gamme, tant qu’à y être? Peut-être cherche-t-on à rendre la Corolla la moins chère la moins intéressante possible. Au moins, l’intégration Apple CarPlay et Android Auto figure de série, tout comme six haut-parleurs et non quatre. L’écran tactile perché sur le dessus de la planche centrale est bien en vue, mais hors de portée pour certains conductrices et conducteurs qui devront se pencher pour atteindre les boutons physiques autour dudit écran, et ce dernier lui-même.

Quant à l’espace dans l’habitacle, disons que sans être une grande lacune, ce n’est pas un des points forts de la Toyota Corolla 2021. Le dégagement pour la tête se situe dans la moyenne de segment, et si l’espace pour les jambes est inférieur à celui de ses rivales sur papier, il n’en est rien en réalité. Toutefois, l’espace pour les épaules et les hanches figure parmi les pires du segment. Le coffre de la berline est convenable avec un volume de 371 litres, et la version hybride n’est pas pénalisée à cet égard par son bloc-batteries, l’aire de chargement de la Corolla Hatchback est la plus petite parmi les compactes à hayon.

Avec un prix de base de 19 350 $ avant les frais de transport de préparation, la Toyota Corolla 2021 fait encore partie des rares voitures sous la barre des 20 000 $, bien que peu d’acheteurs opteront pour la boîte manuelle. Une berline Corolla LE se détaille à 22 090 $ et comprend la surveillance des angles morts, le régulateur de vitesse intelligent à haute et basse vitesse, les sièges avant chauffants, le climatiseur automatique et le dégivreur d’essuie-glaces au pare-brise, entre autres. Un tarif très raisonnable. La Corolla hybride est offerte à partir de 25 090 $, alors que la plus abordable des versions sportives, la Corolla SE, débute à 22 590 $ avec la boîte manuelle. Quant à la version Hatchback, elle se détaille de 21 390 $ à 28 540 $, elle qui n’est pas disponible en déclinaisons L ou LE.

Il y a évidemment des choix plus excitants dans la catégorie des compactes, des choix plus performants et plus stylisés aussi. Toutefois, pour l’ensemble de l’œuvre, la Toyota Corolla 2021 demeure une voiture incontournable et rationnelle. Non seulement jouit-elle d’une fiche de fiabilité parfaite, elle conservera sa valeur longtemps et coûtera peu cher d’entretien. Ce n’est pas pour rien que lentement mais sûrement, elle est devenue la voiture la plus vendue au pays. Tout ce qui lui manquait, semblerait-il, c’est un peu plus de caractère sans être trop caractérielle. Voilà qui est fait.

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut
?php $exemple_metas = get_post_custom(); if(isset($exemple_metas['make'][0]) && $exemple_metas['make'][0]!= '' && !is_category() && !is_home()){ echo("var make ='".$exemple_metas['make'][0]."';"); }else{ echo("var make ='';"); } ?> var sponsor ='';