var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Essais routiers de voitures Économiques et Écologiques / Mercedes-Benz GLB 2020 : petites dimensions, grandes opportunités

Mercedes-Benz GLB 2020 : petites dimensions, grandes opportunités

Mercedes-Benz GLB 2020


  • Le Mercedes-Benz GLB 2020 se détaille à partir de 43 990 $ avant les frais de transport et de préparation.

  • Habitacle logeable, système multimédia sophistiqué, agrément de conduite.

  • Beaucoup d’équipement relégué à la liste des options, reconnaissance vocale capricieuse, troisième rangée difficile d’accès.


La marque de luxe allemande semble avoir de grandes ambitions afin d’élargir sa clientèle, alors que sa gamme de petites voitures plus abordables prend de l’expansion une fois de plus avec le Mercedes-Benz GLB 2020.

Se positionnant entre les Mercedes-Benz GLA et GLC, le GLB affiche des dimensions réduites, mais sa forme carrée lui donne plus de prestance et, surtout, un habitacle plus spacieux que son gabarit ne laisse croire. En bonus, une troisième rangée de sièges est disponible en option, mais attendons un peu avant d’échanger notre VUS familial intermédiaire.

Deux variantes du Mercedes-Benz GLB 2020 sont offertes, et le plus populaire des deux sera le GLB 250 4MATIC muni du quatre cylindres turbocompressé de 2,0 litres, bien répandu dans les petits modèles du constructeur. Produisant 221 chevaux et un couple de 258 livres-pied, il est jumelé à une boîte automatique à huit rapports et, de série au Canada, un rouage intégral.

On peut toujours opter pour la version AMG GLB 35 2021 et son moteur survitaminé, développant 302 chevaux et un couple de 295 livres-pied, ainsi que sa suspension plus ferme et son comportement résolument plus sportif. C’est plus par désir que par réelle utilité que l’on choisit le GLB 35, mais sachant que le marché canadien figure parmi les plus friands des produits AMG sur la planète, il va sans dire que Mercedes-Benz a tiré une flèche en plein cœur des amateurs de voitures chez nous. Pour l’instant, on n’a pas droit à un AMG GLB 45 encore plus puissant, en même titre que le Mercedes-AMG GLA 45 et son quatre cylindres produisant 382 étalons et 354 livres-pied.

Côté concurrence, on se mesure aux BMW X1, Audi Q3, Volvo XC40, Jaguar E-PACE, Cadillac XT4, Lexus UX et MINI Countryman. Et bien sûr, le GLA.

Nous essayons donc le GLB 250, suffisamment musclé pour transporter la famille et s’amuser un peu quand les enfants ne sont pas à bord. Le couple maximal se manifestant entre 1 800 et 4 000 tr/min, les décollages sont vifs, accentués davantage par l’activation du mode Sport. Outre les modes Normal et Eco, on peut aussi choisir Individual, que l’on peut personnaliser avec les réglages dynamiques de notre choix. Les cotes de consommation ville/route/mixte s’élèvent à 10,1 / 7,7 / 9,0 L/100 km, et à la fin de la semaine, nous avons enregistré une moyenne de 9,5 L/100 km.

Là où le Mercedes-Benz GLB 2020 se démarque, c’est au chapitre de la polyvalence, du moins, dans la catégorie des multisegments sous-compacts de luxe. On retrouve suffisamment d’espace dans la deuxième rangée pour asseoir des adultes confortablement, et si ces personnes acceptent de coulisser leurs assises vers l’avant, deux autres personnes de taille normale peuvent prendre place dans la troisième rangée sans se sentir trop confinés. En fait, c’est d’accéder et surtout de quitter ces places arrière qui soient difficiles. Très difficile pour les adultes qui ne sont plus trop flexibles.

Évidemment, lorsque toutes les places sont occupées, l’aire de chargement se limite à 179 litres, accommodant quelques sacs d’épicerie sans plus. En rabattant la troisième rangée, on se retrouve avec un volume de 570 litres, et avec tous les sièges arrière sont repliés, un généreux 1 805 litres. Aucun autre utilitaire sous-compact ne peut faire mieux concernant cette dernière mesure, et on peut même ranger le cache-bagages sous le plancher, ce qui est fort pratique.

À l’instar de tous les nouveaux modèles du constructeur, le Mercedes-Benz GLB 2020 profite du nouveau système multimédia MBUX, avec son bloc d’instruments entièrement numérique et configurable ainsi que son écran tactile central. De série, les deux mesurent sept pouces de diamètre, et en optant pour l’ensemble Haut de gamme, on obtient des affichages de 10,25 pouces et une reconnaissance vocale plus poussée – qui n’est pas le plus efficace du marché, toutefois – ainsi qu’une foule d’autres caractéristiques qui en vaut la dépense additionnelle, comme un hayon à commande électrique, la recharge de téléphones par induction, un éclairage d’ambiance avec 64 couleurs et bien plus. Toutefois, cet ensemble est requis pour utiliser l’intégration Apple CarPlay et Android Auto.

Les sièges avant chauffants, le toit ouvrant panoramique, le climatiseur automatique bizone, le freinage autonome d’urgence et les conduits de liquide lave-glace chauffants figurent de série au Canada, mais il faut hausser les mensualités pour profiter d’un système de caméras à 360 degrés, l’affichage à tête haute, la sellerie en cuir (au lieu du similicuir ARTICO), les sièges ventilés à l’avant et le volant chauffant, mais aussi la surveillance des angles morts, la prévention de sortie de voie ainsi que le régulateur de vitesse intelligent qui immobilise et redémarre le véhicule de façon autonome dans le trafic.

Le Mercedes-Benz GLB 2020 se détaille à partir de 43 990 $ avant les frais de transport et de préparation. Un tarif de base raisonnable, mais dès que l’on dénigre la peinture blanche ou noire, on doit payer un supplément. L’ensemble Haut de gamme mentionné plus tôt coûte 3 300 $. Les sièges de troisième rangée sont une option de 1 300 $. Bref, notre GLB 250 4MATIC à l’essai affichait une facture de 52 280 $. Comme véhicule familial, le GLB est un achat plus logique que le GLA, plus petit et à peine quelques milliers de dollars de moins. En revanche, l’écart de prix est similaire entre le GLB et le Mercedes-Benz GLC, plus gros et plus raffiné, mais qui n’offre pas une troisième rangée de sièges, si c’est ce que nous avons besoin.

En ce qui concerne la version AMG GLB 35, elle n’est pas encore disponible, mais on s’attend à ce que son prix avoisine les 55 000 $.

Le GLB est un multisegment drôlement intéressant, compte tenu de son habitacle logeable, sa conduite enjouée, son système multimédia sophistiqué et son prix relativement accessible. Pour les petites familles à la recherche d’un véhicule de luxe polyvalent, à la mode et au goût du jour devraient être agréablement surpris. Il faut juste faire preuve de retenue avec les options.

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut
?php $exemple_metas = get_post_custom(); if(isset($exemple_metas['make'][0]) && $exemple_metas['make'][0]!= '' && !is_category() && !is_home()){ echo("var make ='".$exemple_metas['make'][0]."';"); }else{ echo("var make ='';"); } ?> var sponsor ='';