var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Essais routiers de voitures Économiques et Écologiques / Essai Routier Mercedes-Benz GLS 350d 2017: grand format, petite consommation

Essai Routier Mercedes-Benz GLS 350d 2017: grand format, petite consommation

(Innsbruck, Autriche) – Quand on pense au grand Mercedes-Benz GLS, la nouvelle définition de la GL, les mots « économie de carburant » ne sont probablement pas les premiers à nous venir en tête.

mercedes-benz GLS 12

(Innsbruck, Autriche) – Quand on pense au grand Mercedes-Benz GLS, la nouvelle définition de la GL, les mots « économie de carburant » ne sont probablement pas les premiers à nous venir en tête. Normal, le GLS est un utilitaire sport de très grand format (il fait plus de 5 mètres de long et près de 2 …

Evaluation Sommaire

Habitacle style
Habitacle espace
Confort
Performance
Agrément de conduite
Consommation

Votre évaluation: 3.04 ( 6 votes)

Normal, le GLS est un utilitaire sport de très grand format (il fait plus de 5 mètres de long et près de 2 mètres de hauteur), et on ne l’achète pas comme un véhicule écologique. En fait, en changeant son appellation de GL à GLS, le constructeur de Stuttgart a voulu confirmer l’attachement du véhicule à la grande berline de luxe, la Mercedes-Benz Classe S.

Les grands changements survenus pour 2017 sont essentiellement esthétiques : on a modifié par exemple le capot avant, lui donnant un peu plus de relief, et on a aussi remanié les pare-chocs pour un peu plus de personnalité.

L’habitacle a aussi subi sa part de changement, affichant dorénavant le même type d’écran que les autres Mercedes-Benz, à savoir un affichage multimédia logé au centre de la planche de bord, et contrôlé soit par des boutons (bien que leur nombre ait considérablement réduit), soit par la molette ou le pavé tactile logé au centre de la console, entre les deux sièges.

Quoi surveiller?

Le Mercedes-Benz GLS est un grand utilitaire, et  cette année, on a misé davantage sur cet aspect de sa personnalité. Ainsi, en plus de doter tous les modèles du rouage 4 MATIC, on a aussi créé le système Dynamic Select.

Calqué sur ce que d’autres compagnies proposent, le Dynamic Select est une molette qui permet de choisir le mode de conduite. Outre un mode personnalisé, Dynamic Select propose les modes Confort, Hors Route, Sport et Glissant (slippery), chacun ayant une influence sur la transmission, le moteur et l’accélérateur, en plus des suspensions.

Rappelons, par exemple, que le GLS est doté d’une suspension Air Matic qui permet de s’ajuster en hauteur au besoin.

Notre essai nous a mené dans les montagnes enneigées autrichiennes, sur des surfaces glacées, et en mode Slippery, jamais le véhicule n’a ressenti la moindre hésitation. À l’arrêt, il redémarre en deuxième vitesse, maximisant du même coup l’adhérence complète.

Sur les routes sinueuses, où la vitesse limite est de 100 kilomètres à l’heure, le mode Sport a permis de limiter le roulis et du coup, a rendu la randonnée plus agréable.

Modèles concurrents

Infiniti QX56

Audi Q7

Lincoln Navigator

Cadillac Escalade

Comment se comporte-t-il sur la route

mercedes-benz GLS 34Motivé par son poids et ses dimensions, le grand GLS affiche évidemment une tenue de route d’une grande stabilité. Les suspensions rendent confortables la randonnée, peu importe la qualité du revêtement, et la direction, bien que précise, aurait avantage à être un peu plus bavarde et à fournir un peu plus de sensation de conduite.

Sur les routes de campagnes autrichiennes, malgré une vitesse imposante, on n’a jamais ressenti la difficulté du Mercedes-Benz GLS de garder le cap.

Est-ce qu’il est confortable?
Le Mercedes-Benz GLS est exactement synonyme de confort. Ses sièges, enveloppants, s’ajustent dans quasi toutes les directions et la qualité des suspensions, surtout en mode permet de rouler comme sur un nuage.

Le nuage est la comparaison qui s’impose aussi quand on parle d’insonorisation puisque l’habitacle insonorisé à la hauteur d’une salle de concert.

Évidemment, les occupants des places arrière (le GLS offre 7 places) ne seront pas aussi satisfaits de leur sort, surtout s’ils y séjournent trop longtemps, mais en général, le dégagement est correct.

Est-ce qu’il est spacieux?

mercedes-benz GLS 23Sans aucune difficulté, le GLS est capable de transporter les bagages de toute la famille. Son espace de chargement varie de 630 litres à quelque 2300 litres, selon le nombre et la disposition des sièges. Dans tous les cas, rien n’a besoin d‘être laissé derrière.

Les passagers avant et ceux de seconde rangée n’ont aucune difficulté non plus à séjourner à bord. Même ceux de troisième rangée apprécie l’espace pour la tête, même si les jambes sont un peu à l’étroit, et qu’il faut savoir manipuler le système pour accéder à cette position.

Est-ce qu’il est économique?

On le pense, la version GLS 350 diesel qui sera la première offerte au Canada en mars prochain, sera économique. Son moteur V6 de 249 chevaux, nerveux malgré tout, est capable d’une bonne économie, mais les conditions de notre essai n’ont pas permis de s’en rendre compte avec sérieux.

Les autres versions disponibles, GLS 450, 550 et GLS AMG 63, disposant de moteurs V6 et V8 biturbo, n’ont pas encore fait connaître ni leur puissance, ni leur cote de consommation. Il faudra donc faire preuve d’un peu de patience.

 

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut
?php $exemple_metas = get_post_custom(); if(isset($exemple_metas['make'][0]) && $exemple_metas['make'][0]!= '' && !is_category() && !is_home()){ echo("var make ='".$exemple_metas['make'][0]."';"); }else{ echo("var make ='';"); } ?> var sponsor ='';