var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Essais routiers de voitures Économiques et Écologiques / Premier essai de la Ford Mustang Mach-E 2021 : La longue route pour sauver la Mustang

Premier essai de la Ford Mustang Mach-E 2021 : La longue route pour sauver la Mustang

2021 Ford Mustang Mach-E | Photo: Olivier Delorme

  • Le prix de la Ford Mustang Mach-E 2021 débute à 50 495 $.

  • La Mustang Mach-E représente un tournant décisif chez Ford.

  • Oui, le nom de ce VUS reste controversé.

Voici des indices pour nous aider à comprendre pourquoi Ford a appelé son premier VUS électrique Mustang Mach-E. Il doit s’élever au-dessus de tous les autres VUS, même ceux de Ford comme le Bronco, qui a lui-même attiré une attention exceptionnelle en 2020. L’autre indice est que nommer ce véhicule comme ils l’ont fait est le meilleur moyen d’assurer la survie de la Mustang.

Électrifier le nom de la Mustang

2021 Ford Mustang Mach-E | Photo: Olivier Delorme

Depuis plus de 15 ans, Ford électrifie beaucoup de ses modèles. Ayant établi le fait qu’il peut faire des hybrides, et pour oublier les précédents VÉ, il fallait que leur plus récent véhicule soit reconnu. Demandez à n’importe quel planificateur de produits à quel point il est difficile de lancer une nouvelle nomenclature. Il est vrai qu’ils auraient pu utiliser Fusion, Futura ou même Thunderbird, mais ils ont opté pour Mustang.

Le nom de Mustang, pour la Mach-E, signifie aussi pour moi que Ford fera tout ce qu’il faut pour que le nom de leur unique voiture encore offerte en Amérique du Nord reste bien en vie. En tant que telle, la Mach-E a donc un nom et des attentes à satisfaire et, d’après mon bref essai routier dans ce VUS électrique, cela pourrait devenir un problème pour Ford.

Si nous mettons de côté le style, un autre débat potentiellement long, la Ford Mustang Mach-E 2021 doit être suffisamment bonne pour que nous, les critiques, finissions par passer par-dessus son nom. Mon bref passage au volant de la Mach-E n’a révélé qu’un bon VÉ bien ordinaire, sans plus.

Bonne performance électrique

2021 Ford Mustang Mach-E | Photo: Olivier Delorme

Ma voiture d’essai était une Premium AWD avec la batterie à autonomie prolongée. La configuration à deux moteurs développe une puissance totale de 346 chevaux, ce qui en fait la plus puissante des versions non-GT. Cette Ford Mustang Mach-E parcourt le 0-96 km/h en seulement 4,8 secondes. Cette donnée est extrêmement crédible compte tenu du couple disponible de 428 lb-pi. La batterie de 88 kWh, qui remplace la batterie standard de 68 kWh, passera, sur un chargeur de 150 kW, de 10 à 80 % en 45 minutes environ, ce qui correspond à peu près aux moyennes actuelles de l’industrie.

Comme pour de nombreux véhicules électriques courants, l’impression de la vitesse est quelque peu perdue en raison de leur poids inhérent. La Mach-E est rapide et excelle en conduite urbaine, tout comme la Polestar 2 récemment testée. En fait, les premières impressions de conduite de la Mach-E m’ont beaucoup rappelé la Polestar en ce qui concerne les performances et la position de conduite.

L’expérience de conduite d’un VÉ

2021 Ford Mustang Mach-E | Photo: Olivier Delorme

Au volant, la Mustang Mach-E est isolée et protégée des aléas de la circulation, ce qui confère au véhicule une expérience de conduite assez raffinée. Ceci est souhaitable, car, à l’exception du bruit du moteur à combustion interne, la Mach-E se compare à un grand SUV typique. Le châssis est réglé pour offrir un peu plus de dynamisme que de confort, mais c’est tout à fait normal puisqu’il s’agit quand même d’une « Mustang ».

Ford propose au conducteur un certain nombre de modes de conduite, mais surtout une fonction qui permet de conduire à une seule pédale. Pour la plupart des propriétaires, cette fonction sera activée une fois pour toutes et oubliée. Les avantages de ce mode sont un freinage supplémentaire par régénération et une utilisation rare de la pédale de frein physique. En ce qui concerne les freins eux-mêmes, ils fonctionnent comme prévu.

Une particularité de la Ford Mustang Mach-E 2021 est le son de propulsion synthétique disponible, que j’ai franchement apprécié. En général, les bruits de moteur produits numériquement sont désagréables, mais celui-ci sonne vraiment bien.

Spacieuse et parfaitement moderne

2021 Ford Mustang Mach-E | Photo: Olivier Delorme

À bord, la Mach-E se révèle spacieuse et généralement agréable. Les sièges avant et les positions extérieures arrière sont assez confortables. Le coffre avant offre un certain nombre de séparations pour un rangement intelligent, tandis que le coffre arrière offre un espace utilisable décent. La banquette arrière peut accueillir trois personnes sans problème. À l’avant, le tableau de bord est un croisement entre le cockpit plus conventionnel de la Polestar 2 et celui de la Tesla Model 3 plutôt dépouillé.

L’écran numérique de 10,2 pouces du tableau de bord aide le conducteur à rester concentré sur la route devant lui. L’écran tactile central de 15,5 pouces est remarquable et, grâce au système SYNC4 de série, son utilisation est extrêmement intuitive. Son positionnement vertical permet un accès facile aux commandes dans le sens de la largeur et j’aime bien le bouton de volume physique tout en bas de l’écran.

La première Mustang pour tous

2021 Ford Mustang Mach-E | Photo: Olivier Delorme

Comme indiqué précédemment, mon temps avec la Ford Mustang Mach-E 2021 a été assez court. Mes premières impressions sont celles d’un véhicule électrique conçu et fabriqué pour satisfaire l’acheteur moyen. Il est facile de savoir qui sera cette personne : elle aura un budget de plus de 60 000 $, sera attirée par les capacités supposées supérieures d’un VUS et enfin, par le nom de la Mustang. Comme testé, la Premium AWD avec batterie à autonomie prolongée (7 000 $ en option) et quelques options se vendent à un peu moins de 72 000 $ avant frais et incitatifs.

L’ensemble que représente la Mustang Mach-E est très cohérent, y compris son nom. Elle sera controversée pendant un certain temps encore, mais la publicité pour ce VÉ se fait d’elle-même. Malgré cette décision, Ford a garanti de bien des façons que la Mustang continuera à vivre. Et, avec le temps, nous en viendrons probablement à remercier la Mach-E.

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut
?php $exemple_metas = get_post_custom(); if(isset($exemple_metas['make'][0]) && $exemple_metas['make'][0]!= '' && !is_category() && !is_home()){ echo("var make ='".$exemple_metas['make'][0]."';"); }else{ echo("var make ='';"); } ?> var sponsor ='';