var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Essais routiers de voitures Économiques et Écologiques / Nissan Rogue 2021 : là où ça compte

Nissan Rogue 2021 : là où ça compte

Nissan Rogue 2021


  • Le Nissan Rogue 2021 se détaille à partir de 28 498 $ avant les frais de transport et de préparation.

  • Habitacle silencieux, bonne économie d’essence, bon rapport prix-équipement.

  • Pas d’option hybride, capacité de remorquage peu élevée, pas d’Android Auto sans fil.


La catégorie des utilitaires compacts a pris d’assaut le marché canadien depuis dix ans, devenant le véhicule de choix pour les petites familles au détriment des voitures conventionnelles. Le Nissan Rogue 2021 profite donc d’une refonte en profondeur afin de demeurer concurrentiel.

Il s’agit de loin du modèle le plus vendu de la marque au Canada, alors pas question de gâcher la recette gagnante. Et les ingrédients de cette recette incluent un habitacle spacieux et polyvalent, une motorisation peu énergivore ainsi qu’un bon rapport prix-équipement. Le millésime 2021 ne change rien de tout cela tout en se modernisant avec de nouvelles technologies et un design plus affirmé.

En vente dès la fin du mois d’octobre, le Nissan Rogue 2021 profite donc d’une toute nouvelle carrosserie plus angulaire, plus sophistiquée et plus aérodynamique qui, hormis le design de la calandre que Nissan appelle V-Motion, ne partage presque rien avec celle de la génération sortante. Un toit peint en noir est livrable aussi. Avec ses nouvelles lignes, le Rogue parvient à mieux se distinguer dans un segment qui comprend les Toyota RAV4, Honda CR-V, Ford Escape, Hyundai Tucson, Mazda CX-5 et Subaru Forester, entre autres.

Côté dimensions extérieures, le Rogue se situe dans la moyenne de ce groupe, mais surpasse la plupart de ses rivaux au chapitre du dégagement pour la tête à l’avant comme à l’arrière. L’espace pour les pieds aux places arrière figure parmi les pires sur papier, mais en réalité, le plancher presque plat au centre, les coussins avant surélevés et les dossiers arrière inclinables aident au confort. Quant à l’aire de chargement, elle affiche un volume maximal supérieur à celui de tous ses concurrents, exception faite du CR-V et du Forester.

Le constructeur a aussi cru bon de rehausser la qualité et l’apparence de l’habitacle avec des matériaux de plus belle facture ainsi qu’un design plus raffiné. Du moins, dans la déclinaison Platinum essayée, la plus luxueuse. Elle est également équipée d’une instrumentation numérique sur un affichage de 12,3 pouces, d’un affichage tête haute et d’une sellerie de cuir à texture matelassée avec surpiqûres contrastantes. Les espaces de rangement sont plus nombreux et plus grands.

De série, le Nissan Rogue 2021 propose un système multimédia avec un écran tactile de huit pouces – un pouce de plus que dans le Rogue 2020 – et une intégration Apple CarPlay / Android Auto, alors qu’une chaîne Bose à 10 haut-parleurs, un écran de neuf pouces et une recharge de téléphones par induction agrémentent l’édition Platinum.

Sous le capot, on retrouve toujours un moteur à quatre cylindres de 2,5 litres et une boîte automatique à variation continue, mais ceux-ci ont été retravaillés. On obtient maintenant une puissance de 181 chevaux et un couple de 181 livres-pied, en hausse par rapport aux 170 étalons et 175 livres-pied de l’ancien Rogue. Rien de spectaculaire comme gains, mais des gains toujours bienvenus. Surtout, la consommation s’est améliorée avec des cotes ville/route/mixte de 9,2/7,2/8,3 L/100 km, lorsque le Rogue est équipé du rouage intégral en option – une baisse de quelques dixièmes de litre pour se ranger parmi les moins énergivores du segment. Lors de notre court essai composé principalement d’autoroutes et de roues de campagne, nous avons même observé une moyenne de 7,6 L/100 km.

Le rouage intégral, en option dans les versions S et SV, de série dans la Platinum, favorise encore une fois les roues avant en conduite normale, et achemine jusqu’à 50 % de la puissance aux roues arrière au besoin. Le système distribue également de la puissance à l’arrière lors des décollages et des accélérations.

Toutefois, un bémol pour ceux qui désirent remorquer : la capacité du Rogue ne s’élève qu’à 612 kg ou 1 350 livres, alors que la vaste majorité des utilitaires compacts peuvent faire mieux. On se console en se disant que la capacité de l’ancien Rogue était de 500 kg ou 1 100 livres.

La nouvelle architecture du Nissan Rogue 2021 profite d’une plus grande rigidité que l’ancienne, grâce à une meilleure contribution d’acier à haute densité. En adoptant davantage de panneaux de carrosserie en aluminium, ainsi que d’autres mesures, on a réduit le poids du multisegment de quelques kilos tout en ajoutant de l’équipement de série. La suspension et la direction ont été révisées, conférant au Rogue un silence de roulement remarquable, avec très peu de bruit de route, et une conduite beaucoup plus agréable que dans l’ancienne génération.

De série, le nouveau Rogue propose toujours la suite de sécurité avancée de Nissan, regroupant l’avertissement de sortie de voie, la surveillance des angles morts avec alerte de trafic transversal arrière, le freinage autonome d’urgence à l’avant avec détection de piétons, le freinage autonome arrière ainsi que les feux de route automatiques. Dix sacs gonflables, une alerte de présence d’enfants aux places arrière et un sonar de recul sont également inclus dans toutes les versions du Rogue.

Quant au système ProPILOT Assist, la conduite semi-autonome de Nissan, de série dans les déclinaisons SV et Platinum, il fonctionne à merveille dans le trafic, pouvant immobiliser le véhicule dans les embouteillages et le redémarrer tout seul, même après un arrêt complet s’étirant jusqu’à 30 secondes. Le système a aussi été amélioré pour adoucir les freinages et réduire les louvoiements.

On s’est aussi assuré de continuer à proposer un bon rapport prix-équipement, alors que la version S de base du Nissan Rogue 2021, se détaillant à partir de 28 498 $ avant les frais de transport et de préparation, comprend sièges avant chauffants, volant chauffant, climatiseur automatique bizone, les phares à DEL et les jantes en alliage de 17 pouces. Donc plus de caractéristiques populaires pour une hausse de 1 000 $ par rapport au Rogue 2020.

La version SV, offerte à partir de 31 998 $, ajoute les roues de 18 pouces, les services de connectivité NissanConnect, le siège du conducteur à réglage électrique, le toit panoramique, le démarreur à distance, le système de caméras à 360 degrés, l’intervention des angles morts et la borne Wi-Fi intégrée (frais de données en sus). Pour 2 200 $ supplémentaires, l’ensemble Premium comprend des sièges chauffants à l’arrière, une sellerie en similicuir, un hayon à commande électrique et des pare-soleils dans les vitres de portes arrière.

Enfin, le Rogue Platinum inclut tout l’équipement mentionné ci-haut ainsi que des roues de 19 pouces, l’intégration Apple CarPlay sans fil (mais pas Android Auto), un système de navigation, un sac gonflable additionnel, un sonar de stationnement périphérique et un climatiseur à trois zones. Le tout pour 39 998 $.

Beaucoup plus moderne, raffiné et agréable à conduire, le Nissan Rogue 2021 s’est grandement amélioré par rapport à la génération sortante, tout en demeurant abordable. Par contre, à part le silence de roulement, peut-être, il ne redéfinit rien dans la catégorie des utilitaires compacts. On s’est contentés de rattraper le troupeau.

Néanmoins, le nouveau Rogue est un meilleur utilitaire là où ça compte, et devrait continuer à se classer parmi les véhicules les plus populaires au pays, grâce à ses nombreux atouts.

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut
?php $exemple_metas = get_post_custom(); if(isset($exemple_metas['make'][0]) && $exemple_metas['make'][0]!= '' && !is_category() && !is_home()){ echo("var make ='".$exemple_metas['make'][0]."';"); }else{ echo("var make ='';"); } ?> var sponsor ='';