var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Nouvelles sur les voitures Économiques et Écologiques / Mitsubishi Outlander PHEV 2023 : plus de puissance, meilleure autonomie

Mitsubishi Outlander PHEV 2023 : plus de puissance, meilleure autonomie

Mitsubishi Outlander PHEV 2023


  • Le Mitsubishi Outlander PHEV 2023 dispose d’une autonomie électrique estimée à 87 km selon la norme WLTP.

  • Moteurs électriques plus puissants, capacité de batterie bonifiée, dynamique de conduite améliorée.

  • Trois rangées de sièges de série.


Le Mitsubishi Outlander PHEV 2023 vient d’être officiellement dévoilé en primeur mondiale, et comme mentionné auparavant, le multisegment hybride rechargeable foulera le sol nord-américain durant la deuxième moitié de 2022.

Bien que les éditions 2021 et 2022 aient reçu quelques améliorations mécaniques, elles sont toujours basées sur la génération précédente de l’utilitaire. Le nouvel Outlander PHEV se démarque non seulement par son apparence plus affranchie, mais il reçoit une motorisation plus puissante, une plus grosse batterie et, par conséquent, une autonomie plus grande.

Sous le capot, on retrouve toujours un quatre cylindres de 2,4 litres, produisant 131 chevaux et un couple de 144 livres-pied. Le moteur électrique passe de 80 à 114 chevaux et de 101 à 188 livres-pied, alors que le moteur arrière passe de 94 à 134 chevaux et son couple demeure inchangé à 144 livres-pied. Le fabricant ne publie pas une puissance totale combinée, mais il est clair que les performances seront améliorées, même si elles ne se compareront vraisemblablement pas à celles du Toyota RAV4 Prime à 302 chevaux et du Hyundai Tucson PHEV à 261 chevaux. On surpassera toutefois les 200 chevaux du Ford Escape PHEV.

En contrepartie, la batterie du Mitsubishi Outlander PHEV 2023 propose maintenant une capacité de 20 kWh, par rapport aux 13,8 kWh dans la génération sortante. Elle est aussi plus grande que celles des RAV4, Escape et Tucson. L’autonomie en conduite 100 % électrique n’a pas encore été calculée par Ressources naturelles Canada ou l’EPA aux États-Unis, mais elle est estimée à 87 kilomètres selon le protocole WTLP ailleurs dans le monde – surpassant celles de ses rivaux. Chez nous, l’autonomie officielle devrait se situer entre 75 et 80 km.

La consommation de carburant lors de la conduite en mode hybride s’élèverait à environ 6,0 L/100 km sur le cycle WLTP, ce dernier étant plus optimiste que les normes de calcul de RNCan et de l’EPA. On verra certainement une amélioration par rapport à la cote mixte ville/route de 9,1 L/100 km de la génération actuelle. De plus, le réservoir d’essence passe de 45 à 56 litres, permettant une autonomie encore plus grande entre les ravitaillements à la station-service.

Évidemment, le rouage intégral S-AWC figure de série, et l’on compte sept modes de conduite, y compris Normal, Eco, Tarmac (routes pavées et sèches), Gravel (routes non pavées et détrempées), Power (puissance), Snow (neige) et Mud (boue). Le constructeur avance que la nouvelle génération proposera une direction plus communicative, un roulement plus confortable, des freins plus performants et une conduite plus silencieuse par rapport à l’ancien modèle.

Grâce aux améliorations du groupe motopropulseur, le Mitsubishi Outlander PHEV 2023 fera appel moins souvent au moteur à combustion, économisant davantage du carburant. La conduite à une pédale sera maintenant possible, bien que les utilisateurs devront toujours utiliser la pédale de frein pour immobiliser l’Outlander PHEV, puisque la force de décélération n’est pas assez agressive pour effectuer un arrêt complet. Une fois de plus, un port de recharge rapide est inclus, tout comme un branchement de niveau 2.

L’habitacle est aussi luxueux et raffiné que celui dans la version non hybride de l’Outlander, avec un choix de tissu, de cuir ou de cuir semi-aniline pour les sièges, en noir, gris pâle ou noir et brun de surcroît. Le tout agrémenté de garnitures de planche de bord et de panneaux de porte en noir piano ou en aluminium. Contrairement à ses concurrents et dans l’ancien modèle, l’Outlander PHEV est équipé de trois rangées de sièges pour une capacité maximale de sept passagers.

Le nouveau Mitsubishi Outlander PHEV 2023 roule sur un empattement légèrement plus long tout en affichant des gains en longueur hors toute, en largeur et en hauteur. L’espace intérieur est également en hausse, alors que le conducteur profite d’un siège doté d’ajustements bonifiés ainsi que d’un meilleur débattement de la colonne de direction inclinable et télescopique.

Le multisegment hybride rechargeable est disponible avec une instrumentation numérique de 12,3 pouces pour le conducteur, un écran tactile de 9,0 pouces pour le système multimédia et un affichage tête haute de 10,8 pouces. De plus, deux prises de courant de 1 500 watts peuvent procurer de l’électricité en cas d’une panne de courant à la maison. Mitsubishi précise qu’une cafetière, d’un four grille-pain, d’un séchoir à chevaux et d’un aspirateur fonctionneront sans problème lorsque branché dans l’Outlander. On ne sait pas qui voudra nettoyer la maison pendant une panne d’électricité, mais il est bon de savoir que l’on peut le faire.

Toutes ces spécifications techniques concernant la version japonaise, mais la variante nord-américaine ne devrait pas être très différente. Le Mitsubishi Outlander PHEV 2023 promet une conduite plus engageante, une meilleure autonomie et des performances plus intéressantes, ainsi qu’un habitacle plus confortable. Le prix et les détails spécifiques au marché canadien seront dévoilés plus tard.

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut
?php $exemple_metas = get_post_custom(); if(isset($exemple_metas['make'][0]) && $exemple_metas['make'][0]!= '' && !is_category() && !is_home()){ echo("var make ='".$exemple_metas['make'][0]."';"); }else{ echo("var make ='';"); } ?> var sponsor ='';