var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Nouvelles sur les voitures Économiques et Écologiques / La fin est proche pour le Ford EcoSport

La fin est proche pour le Ford EcoSport

ford-ecosport

Ford EcoSport Photo: Ford

Le Ford EcoSport est-il sur le point de nous quitter? Le multisegment de poche serait, aux dires du Detroit Free Press, menacé d’extinction en Amérique du Nord. L’annonce le 9 septembre dernier de la fermeture de l’usine de production en Inde affecte donc le plus petit véhicule commercialisé par Ford chez nous. Le continent européen pourra continuer de profiter de l’EcoSport, grâce à l’usine roumaine du constructeur, mais en Amérique du Nord, le parcours de l’EcoSport va bientôt prendre fin.

Il faut mentionner que le Ford EcoSport commercialisé depuis 2017 (en tant que modèle 2018) n’a jamais inquiété les autres joueurs de la catégorie. Face aux ténors de son groupe (Subaru Crosstrek, Honda HR-V, Nissan Qashqai, etc.), l’EcoSport n’a jamais vraiment été dans le coup, surtout à cause de prix élevés pour un produit de qualité moyenne.

La concurrence est féroce dans ce créneau qui a petit à petit remplacé celui des voitures sous-compactes et compactes. Avec un ou deux véhicules par marque, la segmentation du marché est bien réelle. L’EcoSport devrait poursuivre son chemin jusqu’à la mi-année en 2022.

Le multisegment au design « vertical » présentait quelques éléments particuliers comme la portière arrière avec ouverture vers la gauche ou le fait que son moteur de base était un 3-cylindres turbo de 1,0-litre, tandis que le moteur 4-cylindres atmosphérique de 2,0-litres était la seule option pour profiter du rouage intégral.

On peut également mentionner que l’arrivée des plus modernes Ford Escape et Ford Bronco Sport font mal paraître l’EcoSport dont le cycle de production remonte à 2012 à l’extérieur de l’Amérique du Nord. Qui plus est, l’arrivée prochaine du Ford Maverick à un prix de départ de 25 900 $ ajoute de l’ombrage au Ford EcoSport qui, en 2021, commande un tarif de base de 23 399 $. Le Maverick est basé sur une plateforme plus moderne, en plus d’être équipé d’office avec un groupe motopropulseur hybride.

Il sera intéressant de voir si Ford retentera sa chance dans cette catégorie assez populaire. Pour l’instant du moins, tout indique que l’ovale bleu misera sur son trio de petits véhicules utilitaires (Escape, Bronco Sport et Maverick).

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut
?php $exemple_metas = get_post_custom(); if(isset($exemple_metas['make'][0]) && $exemple_metas['make'][0]!= '' && !is_category() && !is_home()){ echo("var make ='".$exemple_metas['make'][0]."';"); }else{ echo("var make ='';"); } ?> var sponsor ='';