var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Essais routiers de voitures Économiques et Écologiques / Hyundai Venue 2020 : l’anti-voiture

Hyundai Venue 2020 : l’anti-voiture

Hyundai Venue Ultimate 2020


Le Hyundai Venue se détaille à partir de 17 099 $ avant les frais de transport et de préparation.

Peu énergivore, bien équipé pour le prix, bonne qualité de finition.

Espace pour les jambes limité à l’arrière, plus petit coffre de sa catégorie, suspension bruyante.


Depuis quelques années, les constructeurs automobiles ont compris que les consommateurs étaient prêts à payer plus cher pour un véhicule à la mode, et c’est pourquoi on assiste à un nombre grandissant d’introductions de petits multisegments urbains, ou de taille sous-compacte, comme le Hyundai Venue 2020.

Ces nouveaux arrivants remplacent les voitures dans les cœurs des acheteurs de véhicules abordables, et si le Venue concurrence directement les Kia Soul, Toyota C-HR et Nissan Kicks, il cause de sérieux ennuis aux ventes de la pauvre Hyundai Accent, qui n’est désormais disponible qu’en version à hayon au Canada. Chez les autres marques, on observe le même effet alors que la popularité de la Nissan Micra, la Toyota Yaris et la Kia Rio s’effrite d’année en année.

Les multisegments urbains sont-ils de meilleurs choix que les voitures sous-compactes? Tout dépend de la consommation d’essence, du niveau d’équipement et, bien sûr, du prix. Le Hyundai Venue 2020 se détaille à partir de 17 099 $, frais de transport et de préparation en sus, ou 18 399 $ avec la boîte automatique, alors que l’Accent avec la boîte automatique et le climatiseur coûte 17 699 $. On aimerait des sièges chauffants pour l’hiver? Le Venue les inclut de série, et il faudra débourser 19 149 $ pour l’Accent.

Le Hyundai Venue 2020 est équipé d’un quatre cylindres de 1,6 litre développant 121 chevaux et un couple de 113 livres-pied. On s’entend pour dire qu’on n’a pas affaire à une bombe sur roues, mais l’Accent non plus, puisqu’elle propose le même moteur, mais avec 120 chevaux. Entre temps, le Soul dispose de 147 étalons, alors que l’on en compte 144 pour le C-HR et 122 pour le Kicks. Toutefois, le Venue accélère convenablement en ville comme sur l’autoroute. De plus, grâce à la boîte automatique à variation continue – que Hyundai appelle une IVT pour Intelligent Variable Transmission, le moteur tourne à un régime raisonnablement bas à vitesse de croisière.

Munie de cette boîte, bien qu’une manuelle à six rapports soit disponible dans la déclinaison de base pour les irréductibles, le Venue affiche des cotes ville/route de 8,0/7,0 L/100 km, pour une moyenne mixte de 7,5. Lors de notre essai hivernal, on a observé une consommation de 8,8 L/100 km, ce qui n’est pas mal dans les circonstances. Le petit Hyundai surpasse le C-HR (8,2 L/100 km) et le Soul (7,9) en conduite mixte, mais pas le Kicks (7,2). Quant à l’Accent, elle se tire très bien d’affaire avec une cote ville/route de 6,7 L/100 km.

Outre les performances, le Venue se comporte bien sur la route, avec une direction bien dosée et une suspension bien calibrée, quoique légèrement bruyante sur pavé abimé. Le diamètre de braquage de 10,2 mètres est également un bon point en faveur du multisegment, bien pratique lors des manœuvres de stationnement au centre commercial.

Dans l’habitacle, on a l’impression que le constructeur coréen a redoublé d’efforts dans le Hyundai Venue 2020 afin de proposer un produit plus intéressant que l’Accent. Le système multimédia inclut de série un écran tactile de huit pouces et une intégration Apple CarPlay/Android Auto, alors que la finition et la qualité d’assemblage sont plus soignées que dans le Kicks, et similaires à ce que l’on constate dans les Soul et C-HR.

Tel que mentionné précédemment, les sièges chauffants à l’avant figurent de série, alors qu’un volant chauffant gainé de cuir, le régulateur de vitesse, une clé intelligente avec démarrage à bouton-poussoir, une surveillance des angles morts avec alerte de trafic transversal arrière. Dans les versions Trend ou Ultimate, on peut même profiter de jantes en alliage de 17 pouces, de phares et de feux arrière à DEL, d’un garnissage des sièges en tissu avec empiècements de similicuir, d’un toit ouvrant et d’un système de navigation.

En revanche, le Hyundai Venue 2020 n’est pas le plus spacieux par rapport à ses rivaux directs. Si le dégagement pour la tête est comparable, les C-HR et Kicks offrent plus d’espace pour les jambes à l’avant, alors que le Soul le surpasse tant au niveau de l’espace pour les jambes à l’arrière que pour le dégagement aux épaules. Il faut attribuer ce constat à l’empattement du Venue, le plus court du quatuor – même l’Accent propose un empattement plus long.

On aime bien l’idée originale de pouvoir coulisser le cache-bagages du Venue le long des dossiers de sièges arrière, le libérant du chemin lorsque l’on transporte des objets de plus grande taille. À ce propos, le coffre affiche un volume de 530 litres, ou 903 avec les dossiers arrière rabattus – ses rivaux font tous mieux, même si ce n’est pas si mal.

Le Hyundai Venue 2020 est un charmant petit véhicule urbain, très bien équipé pour le prix demandé. Même la version Ultimate à 24 899 $ est offerte à un tarif raisonnable, compte tenu des caractéristiques additionnelles, mais l’on serait tout de même heureux au volant d’un Venue Preferred à 21 499 $ – sensiblement le même prix qu’une Accent Ultimate. Si l’échelle de prix du Kicks est similaire, celles du Soul et du C-HR sont plus élevées.

Bref, le Venue, c’est l’anti-voiture, même si on peut difficilement le qualifier de véhicule utilitaire. L’Accent n’en a peut-être plus longtemps sur le marché canadien, à moins que les consommateurs retrouvent une envie soudaine d’acheter des voitures les moins chères possible.

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut
?php $exemple_metas = get_post_custom(); if(isset($exemple_metas['make'][0]) && $exemple_metas['make'][0]!= '' && !is_category() && !is_home()){ echo("var make ='".$exemple_metas['make'][0]."';"); }else{ echo("var make ='';"); } ?> var sponsor ='';