Essai routier Toyota RAV4 Prime 2023: Performance et patience

2023 Toyota RAV4 Prime | Photo: Matt St-Pierre

2023 Toyota RAV4 Prime Points forts :

– Reste un VEHR rare qui vaut l’investissement.

– Son autonomie de 68 km est réaliste dans la plupart des circonstances.

– Élégant, spacieux et efficace.


2023 Toyota RAV4 Prime Points faibles :

– Il est inutile d’attendre deux ou trois ans pour payer au moins 50 000 $ pour un VEHR.


Le Toyota RAV4 Prime n’est pas un véhicule qui manque de tout. La preuve en est que, malgré une liste d’attente démesurément longue et l’incapacité apparente du constructeur à répondre à la demande, le RAV4 prime, offre des performances quasi inégalées qui pourraient justifier une patience démesurée. Mais ce n’est pas le cas.

2023 Toyota RAV4 Prime | Photo: Matt St-Pierre

L’une des caractéristiques les plus accrocheuses du RAV4 Prime est son groupe motopropulseur. Avec une puissance impressionnante de 302 ch, le RAV4 Prime dispose de toute la puissance nécessaire à un véhicule utilitaire sport (VUS) pour se déplacer dans le monde réel, chargé de personnes et de matériel. De plus, son autonomie électrique de 68 km en conditions réelles, associée à la légendaire économie de carburant des véhicules hybrides Toyota, en fait un choix attractif pour les conducteurs soucieux de l’environnement.


Les hauts et les bas de la batterie

En outre, l’expérience de conduite de la Prime est, à défaut d’un meilleur mot, bonne. Malgré le poids supplémentaire de la batterie de 18,1 kW, la conduite du RAV4 Prime reste agréable. L’ajout de la batterie n’entrave en rien la dynamique de conduite normale, et le véhicule reste réactif et équilibré, offrant une conduite souple et fluide. Même si les chiffres de puissance suggèrent que ce VUS pourrait être un véhicule de type sportif, l’exploration des pointes, si vous êtes amateur de ce genre de choses, révèlera la tendance du véhicule au sous-virage.

2023 Toyota RAV4 Prime | Photo: Matt St-Pierre

La principale raison d’opter pour ce VUS est l’efficacité énergétique. Toyota estime que le VUS consommera en moyenne 6,0 L/100 km grâce à la batterie et à son autonomie EV. Mais devinez quoi ? C’est le même chiffre estimé pour la version hybride. L’explication ? Environ 600 livres de batteries – ai-je mentionné les batteries et le poids ? De plus, il faut tenir compte du fait que vous devez payer 10 000 $ de plus pour la SE Prime par rapport à la SE Hybrid (ce qui est partiellement annulé par les incitatifs provinciaux et fédéraux, selon l’endroit où vous vivez). Le RAV4 LE Hybride de base est 15 000 $ moins cher si l’on parle vraiment d’efficacité.


L’attente en vaut-elle la peine ?

Toutefois, l’une des principales préoccupations des acheteurs potentiels du RAV4 Prime est la longue période d’attente, qui dépasse souvent deux ans. L’intérêt d’acheter un véhicule neuf qui sera déjà considéré comme vieux à la date de livraison est déconcertant et contre-intuitif. Si l’on est prêt à débourser entre 50 000 et 60 000 $ et à attendre quelques années pour un véhicule, il peut être tentant de se tourner vers un véhicule plus moderne, tout électrique. C’est une décision qui demande réflexion. Pour beaucoup, c’est l’autonomie globale qui fait débat. Considérez qu’un véhicule électrique moyen offrira près de 500 km d’autonomie dans deux ans (avec une infrastructure de recharge publique plus performante) pour vos trajets quotidiens typiques. Et réfléchissez encore, car il est probable que la valeur de revente des véhicules hybrides rechargeables diminuera considérablement au cours des cinq prochaines années. Ainsi, si vous prenez livraison de votre véhicule en 2025, qui sait ce que vaudra votre VEHR de plus de 60 000 $ deux ans plus tard ?

2023 Toyota RAV4 Prime | Photo: Matt St-Pierre

Si vous commandez aujourd’hui une nouvelle Ferrari et un RAV4 Prime, il y a de fortes chances que vous receviez votre supercar italien à plus de 400 000 $ avant votre VUS hybride rechargeable japonais.

Pourtant, le RAV4 Prime a encore beaucoup à offrir. Son style est indéniablement séduisant, combinant une esthétique moderne avec de nombreux habillages robustes, pour un look de VUS à la fois sportif et si désirable. De plus, le RAV4 Prime offre un espace intérieur plus que généreux, suffisamment spacieux pour une famille moyenne. Il offre confort et praticité, tout en maintenant un haut niveau de performance.

Le Toyota RAV4 Prime est un VUS hybride rechargeable qui offre beaucoup en termes de puissance, d’efficacité énergétique, de style et d’espace. Si la longueur de l’attente peut en décourager certains, ceux qui sont prêts à patienter trouveront un véhicule qui offre un équilibre intéressant entre performance et durabilité. Et même s’il a ses défauts, notamment des problèmes de corrosion connus et un long délai de livraison, le RAV4 Prime reste un choix solide pour ceux qui insistent pour avoir un véhicule hybride rechargeable.

2023 Toyota RAV4 Prime | Photo: Matt St-Pierre
2023 Toyota RAV4 Prime | Photo: Matt St-Pierre
2023 Toyota RAV4 Prime | Photo: Matt St-Pierre
2023 Toyota RAV4 Prime | Photo: Matt St-Pierre
2023 Toyota RAV4 Prime | Photo: Matt St-Pierre
2023 Toyota RAV4 Prime | Photo: Matt St-Pierre
2023 Toyota RAV4 Prime | Photo: Matt St-Pierre
2023 Toyota RAV4 Prime | Photo: Matt St-Pierre
2023 Toyota RAV4 Prime | Photo: Matt St-Pierre
2023 Toyota RAV4 Prime | Photo: Matt St-Pierre
2023 Toyota RAV4 Prime | Photo: Matt St-Pierre
2023 Toyota RAV4 Prime | Photo: Matt St-Pierre
2023 Toyota RAV4 Prime | Photo: Matt St-Pierre
2023 Toyota RAV4 Prime | Photo: Matt St-Pierre
2023 Toyota RAV4 Prime | Photo: Matt St-Pierre
2023 Toyota RAV4 Prime | Photo: Matt St-Pierre

Articles Récents

Autres articles

Laisser un commentaire

Veuillez ajouter votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici

Choix de consentement