var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Essais routiers de voitures Économiques et Écologiques / Essai routier Subaru XV Crosstrek Hybride 2014 – L’hiver ne lui fait pas

Essai routier Subaru XV Crosstrek Hybride 2014 – L’hiver ne lui fait pas

Le Subaru XV Crosstrek Hybride 2014 représente la première fois qu’une motorisation hybride se faufile sous le capot d’un véhicule Subaru.

Subaru-XV-Crosstrek-Hybride-2014-16

Le Subaru XV Crosstrek Hybride 2014 représente la première fois qu’une motorisation hybride se faufile sous le capot d’un véhicule Subaru. Même Subaru n’échappe pas à la nécessité de présenter une image verte auprès des consommateurs. Plutôt reconnu pour ses véhicules à traction intégrale, le manufacturier japonais se devait de diversifier son portfolio de technologies …

Evaluation Sommaire

Habitacle - Style - 65%
Habitacle - Espace - 80%
Sur la route - Confort - 70%
Sur la route - Agrément - 85%
Sur la route - Performances - 70%
Économie d'essence - 70%
Hiver - 95%

76%

Note Globale

Votre évaluation: 4.03 ( 2 votes)

Même Subaru n’échappe pas à la nécessité de présenter une image verte auprès des consommateurs. Plutôt reconnu pour ses véhicules à traction intégrale, le manufacturier japonais se devait de diversifier son portfolio de technologies afin de demeurer compétitif même si, soyons réalistes, les modèles hybrides font plus pour l’image d’une marque que pour sa rentabilité.

Que le XV Crosstrek ait été désigné comme étant le premier modèle à recevoir un moteur hybride chez Subaru est curieux. La Subaru Legacy vient tout juste d’être redessiné tandis que des modèles comme le Forester et l’Outback, ce dernier récemment redessiné pour l’année-modèle 2015, sont plus populaires que le XV Crosstrek. N’importe lequel de ces modèles aurait pu offrir une vitrine plus grande pour Subaru, mais bon, il se peut aussi que Subaru souhaite mousser l’intérêt envers son utilitaire sous-compact.

Le Subaru XV Crosstrek propulsé par un moteur quatre-cylindres de 2.0 litres s’avère assez économique comme en témoigne ma consommation moyenne de 9.9 litres aux 100 kilomètres lors de mon essai effectué en mars 2013. Le modèle hybride m’a été prêté en janvier cette année et malgré la présence d’un hiver particulièrement coriace, j’avais de grandes attentes envers l’économie du XV Crosstrek Hybride 2014. Ces attentes n’ont malheureusement pas été comblées, mais j’y reviendrai.

À l’exception d’une peinture vert lime (Vert Plasma nacré) capable de faire dévisser les têtes lors d’une balade au centre-ville de Montréal, très peu d’éléments visuels démarquent le modèle hybride d’un XV Crosstrek à motorisation traditionnelle. Les jantes affichent un style différent et quelques écussons apposés ici et là confirment la présence d’un moteur hybride, mais c’est tout.

À l’intérieur, l’on retrouve pratiquement le même habitacle que le Subaru XV Crosstrek non hybride. Cela signifie que le tableau de bord et la console centrale manquent d’éclat et que dans son ensemble, l’intérieur est terne. Néanmoins, les espaces de rangement sont nombreux et l’espace pour les passagers est adéquat. De plus, la qualité des matériaux et de la finition est sans reproches. Donc, l’intérieur est peut-être fade, il n’en demeure pas moins qu’il est ergonomique et élaboré intelligemment.

Le XV Crosstrek hybride 2014 offre un coffre un peu plus volumineux que la moyenne avec ses 632 litres. Contrairement à bien des véhicules hybrides, l’espace de chargement n’est pas diminué en raison de la présence d’accumulateurs alors que la version hybride du XV Crosstrek offre la même capacité de chargement que le modèle à moteur traditionnel, avec tous les sièges en place.

La motorisation sous le capot du Subaru XV Crosstrek hybride 2014 est le même moteur quatre-cylindres de 2.0 litres développant 148 chevaux et 145 lb-pi de couple que l’on retrouve dans le XV Crosstrek « standard ». Cependant, un moteur électrique a été intégré à la transmission automatique à variation continue (CVT), la seule offerte au catalogue, afin d’assister lors des départs et les accélérations. La puissance totale est de 160 chevaux.

Selon Subaru, il est possible d’atteindre 40 km/h en ayant recours uniquement au moteur électrique. En réalité, il faut un véhicule pratiquement vide et un pied léger. Lors de notre essai hivernal, le moteur à essence contribuait continuellement à propulser le XV Crosstrek Hybride en raison du système de chauffage en fonction et nous n’avons donc pas été en mesure de rouler uniquement à l’électricité.

C’est peut-être ce qui explique en partie notre consommation moyenne supérieure aux promesses de Subaru. Mais il n’en demeure pas moins que 9.9 litres aux 100 kilomètres lorsque l’on s’attend à une moyenne de 7.4 l/100 km, c’est suffisant pour s’interroger sur la pertinence du modèle hybride.

Surtout que sur la route, on ne remarque pas la puissance supplémentaire offerte par le moteur électrique, probablement en raison du fait que tout l’attirail technologique ajouté au modèle hybride ajoute un poids considérable d’environ 175 kg. Les accélérations semblent même un tantinet en retrait comparativement au XV Crosstrek à moteur traditionnel.

Sur un chemin sinueux, le XV Crosstrek hybride se comporte avec aisance et demeure un produit Subaru authentique. Cela veut dire que l’agrément de conduite est plus présent que ce que l’on retrouve sur d’autres véhicules nippons rivaux. Le confort est adéquat sans toutefois faire du XV Crosstrek, tout modèle confondu, un véhicule en mesure de faire disparaitre les trous et les bosses de notre réseau routier.

Évidemment, la traction intégrale symétrique de Subaru, l’un des dispositifs du genre les plus performants sur le marché, est un atout de taille l’hiver. D’autant plus que le XV Crosstrek Hybride offre une garde au sol plus élevée qu’une voiture compacte comme l’Impreza, par exemple. Il est pratiquement impossible de demeurer pris dans la neige en Subaru.

Conclusion

Offert à partir de 29 995$, le Subaru XV Crosstrek Hybride 2014 devait offrir une consommation d’essence grandement améliorée pour mériter d’être considéré. Or, ce n’est pas le cas. Un essai en été nous permettrait probablement d’obtenir une meilleure économie, mais pour le moment, il faut recommander de s’en tenir au XV Crosstrek à moteur traditionnel.

Images Subaru XV Crosstrek Hybride 2014

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut
?php $exemple_metas = get_post_custom(); if(isset($exemple_metas['make'][0]) && $exemple_metas['make'][0]!= '' && !is_category() && !is_home()){ echo("var make ='".$exemple_metas['make'][0]."';"); }else{ echo("var make ='';"); } ?> var sponsor ='';