var make ='';var sponsor ='';

Cadillac Escalade 2021 : en demande


  • Le Cadillac Escalade 2021 se détaille à partir de 90 348 $ avant les frais de transport et de préparation.

  • Aura de prestige, moteur V8 puissant et sonore, finition intérieure en progrès.

  • Consommation du V8 gênante, proportions gargantuesques, côté écolo nul.


Depuis l’arrivée du Cadillac Escalade 2021 redessiné sur le marché tard en 2020, les acheteurs se les arrachent. General Motors ne fournit pas à la demande même si son usine au Texas tourne à plein régime, et la rareté de cette nouvelle génération est telle que son prix moyen de transaction dépasse les 100 000 $ aux États-Unis.

Et pourtant, il s’avère moins cher que le Mercedes-Benz GLS, le Mercedes-Benz Classe G, le BMW X7 et le Range Rover, sans pour autant être moins désirable.

Le nouvel Escalade est légèrement plus massif qu’auparavant, roulant sur un empattement plus long, mais le constructeur a travaillé fort pour aménager l’habitacle afin de proposer beaucoup plus d’espace pour les jambes dans les deuxième et troisième rangées. De plus, l’espace de chargement est drôlement plus vaste, passant de 430 à 722 litres avec tous les sièges en place (+68 %), de 1 461 à 1 784 litres derrière la deuxième rangée (+22 %) et de 2 667 à 3 089 litres avec les deux rangées arrière rabattus (+16 %). Ça, c’est dans le cas de l’Escalade à empattement régulier, alors que l’Escalade ESV allongé est évidemment plus vaste, quoique les gains en volume intérieur ne soient pas aussi impressionnants.

Bien sûr, ce n’est pas tous les acheteurs de Cadillac Escalade 2021 qui ont un si grand besoin d’espace. D’autres le choisissent pour son aura de prestige, et c’est pour cette raison que Cadillac n’a pas changé son nom, alors que les autres modèles de la gamme affichent provisoirement des identités alphanumériques, comme CT4 et CT5 dans le cas des berlines, XT4, XT5 et XT6 dans le cas des multisegments. Par ailleurs, cette stratégie sera bientôt mise aux poubelles alors que les futurs modèles Cadillac porteront de « vrais » noms, comme le multisegment électrique Lyriq.

Outre en déclinaison Luxe de base, l’Escalade est offert en versions Luxe haut de gamme et Platinum luxe haut de gamme, avec des éléments stylistiques plus classiques, dont des garnitures de chrome et une calandre chromée. Parallèlement, on retrouve aussi les versions Sport et Platinum Sport avec leur allure monochrome, leur calandre noircie et un caractère plus dynamique.

Notre Cadillac Escalade 2021 à l’essai s’avérait une Platinum luxe haut de gamme, comprenant tout ce que la marque peut offrir en matière d’équipement et d’habillage. La finition de l’habitacle s’est grandement améliorée, même si celle de l’ancien Escalade n’était pas piquée des vers non plus. Avec une planche de bord rembourré, des boiseries à lamelles vernies, des garnitures satinées, et un pavillon de toit en suède, le gros Cadillac ne manquera pas d’épater les passagers.

Comme si ce n’était pas suffisant pour les impressionner, chaque Cadillac Escalade 2021 est équipé d’un panneau courbé abritant l’instrumentation du conducteur et le système multimédia, avec des affichages OLED d’une dimension totale de 38 pouces. C’est le plus gros offert jusqu’à maintenant dans un véhicule de production vendu en Amérique du Nord.

Ce système multimédia peut intégrer Apple CarPlay et Android Auto, que ce soit au bout d’un fil ou sans fil du tout, une nouveauté dans les produits GM et dans l’industrie en général. Toutefois, la batterie de notre téléphone s’épuise rapidement, et l’appareil lui-même devenait chaud dans notre poche. Vaut mieux le brancher, ou le laisser dans la zone de recharge par induction. L’instrumentation est personnalisable, le système de navigation profite d’un écran énorme sur la planche centrale et, dupliqué dans l’écran devant le conducteur, ajoute une fonctionnalité de réalité augmentée superposant des flèches sur la carte afin de mieux nous guider sur notre itinéraire. Intéressant, mais non nécessaire.

Le Cadillac Escalade 2021 redessiné a gagné en confort de roulement, en raffinement et en dynamique de conduite, le VUS passant à une suspension indépendante à l’arrière. Si cette dernière est partiellement responsable du comportement routier bonifié et de l’espace intérieur en hausse, cette suspension multibras est plus lourde que l’essieu rigide dans l’ancienne génération.

De série, l’Escalade comprend aussi une suspension adaptative Air Ride, avec des ressorts pneumatiques apportant un roulement feutré, mais aussi la possibilité d’abaisser la caisse pour faciliter les entrées et sorties, et la soulever pour une garde au sol plus élevée, si jamais des propriétaires voudront s’aventurer hors des sentiers battus. On a aussi droit à des amortisseurs magnétorhéologiques, apportant une couche supplémentaire de confort de roulement et un comportement routier bonifié. Comme toujours au Canada, l’Escalade est équipée de série d’un rouage à quatre roues motrices avec gamme basse. Les roues de 22 pouces figurant de série, les pneus d’hiver coûteront donc cher.

Sous le capot, le Cadillac Escalade 2021 propose un V8 atmosphérique de 6,2 litres développant 420 chevaux et un couple de 460 livres-pied. Cette nouvelle génération du moteur affiche donc la même puissance qu’avant, mais procure de belles performances en plus d’un rugissement envoûtant. Les environnementalistes rugiront également en voyant la cote de consommation mixte ville/route passer de 14.2 à 14.8 L/100 km, alors que GM devrait être en train d’améliorer l’économie de carburant au lieu de l’empirer. Lors de notre essai, nous avons observé une moyenne de 12,9 L/100 km avec des déplacements majoritairement composés d’autoroutes, et l’essence super est fortement recommandée par le constructeur.

Sans frais, l’Escalade est désormais livrable avec un six cylindres turbodiesel de 3,0 litres, développant 277 chevaux un couple de 460 livres-pied. On obtient donc des décollages prompts, mais surtout une consommation substantiellement réduite, avec une cote mixte de 10,6 L/100 km. Une moyenne fort raisonnable, mais les acheteurs de ce VUS sont-ils intéressés par ce type de motorisation, qui n’offre pas la sonorité d’un bon vieux V8? Jusqu’à maintenant, pas tellement, mais si les marques allemandes proposent des moteurs diesel, pourquoi pas Cadillac?

Le prix de base s’établit à 90 348 $ avant les frais de transport et de préparation, et le tarif peut grimper à plus de 135 000 $ dans le cas de l’Escalade ESV Platinum haut de gamme avec le plein d’options, y compris le système de conduite semi-autonome Super Cruise. En fin de compte, le Cadillac Escalade 2021 est en forte demande parce qu’il a réussi au fil des temps à se tailler une place enviable, soit d’être un véhicule de prestige, qui fait l’envie et l’admiration de gens de tout âge. Sauf les environnementalistes, puisque son côté écolo est n’est pas très reluisant, à moins de choisir le moteur diesel, mais qu’à cela ne tienne, ce gros VUS mérite amplement sa grande popularité.

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut
?php $exemple_metas = get_post_custom(); if(isset($exemple_metas['make'][0]) && $exemple_metas['make'][0]!= '' && !is_category() && !is_home()){ echo("var make ='".$exemple_metas['make'][0]."';"); }else{ echo("var make ='';"); } ?> var sponsor ='';