var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Nouvelles sur les voitures Économiques et Écologiques / Toyota continuera d’utiliser des batteries au nickel-métal hydrure dans ses hybrides

Toyota continuera d’utiliser des batteries au nickel-métal hydrure dans ses hybrides

2019 Toyota Prius AWD-e

2019 Toyota Prius AWD-e | Photo: Toyota

  • Les batteries au lithium-ion sont utilisées par presque tous les manufacturiers

  • Toyota a utilisé ces batteries depuis 1997

  • La compagnie a trouvé une façon d’améliorer l’efficacité de ce type de batteries

Toyota est reconnu pour être un constructeur automobile très conservateur qui n’aime pas changer les choses lorsqu’il n’est pas obligé de le faire.

C’est pourquoi la société a annoncé qu’elle continuerait à utiliser des batteries nickel-métal-hydrure dans ses véhicules hybrides, plusieurs années après que les autres constructeurs automobiles aient décidé d’adopter la technologie lithium-ion.

Toyota utilise ce type de batteries depuis 1997, année où la première génération de la Prius, la première voiture hybride de série, a été lancée au Japon.

Les batteries nickel-métal-hydrure sont généralement moins denses en énergie que les batteries lithium-ion, ce qui signifie qu’elles doivent être plus grandes pour produire la même puissance.

Afin d’améliorer cette situation, Toyota a mis au point un moyen d’extraire davantage d’énergie de cette technologie bien connue.

Cette innovation est appelée batterie nickel-métal-hydrure bipolaire. La conception de la structure de la batterie la rend plus puissante, mais aussi plus petite, ce qui est important puisque la taille et le poids sont deux inconvénients majeurs des batteries.

Chaque cellule de cette nouvelle batterie fournit une puissance 1,5 fois supérieure à celle de la conception précédente et la structure permet de loger 1,4 fois plus de cellules dans le même espace physique.

Cela est utile à deux égards, puisque l’entreprise peut installer une batterie plus petite tout en conservant la même puissance, ou installer une batterie de même taille et bénéficier du double de la puissance précédente.

Cela permet à Toyota de maintenir le coût de ses véhicules hybrides à un niveau bas tout en les mettant au niveau de la concurrence en termes d’efficacité et d’autonomie électrique.

L’entreprise prévoit de vendre 8 millions de véhicules électrifiés en 2030, dont 6 millions de véhicules hybrides, soit 4 millions de plus que les chiffres de vente actuels.

La production des nouvelles batteries nickel-métal-hydrure bipolaires sera accélérée au cours de la prochaine décennie et elles finiront par remplacer le type standard actuellement utilisé.

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut
?php $exemple_metas = get_post_custom(); if(isset($exemple_metas['make'][0]) && $exemple_metas['make'][0]!= '' && !is_category() && !is_home()){ echo("var make ='".$exemple_metas['make'][0]."';"); }else{ echo("var make ='';"); } ?> var sponsor ='';