Ram va dévoiler sa camionnette électrique au CES

Ram 1500 EV | Photo: Ram

Les trois dernières ont été le théâtre d’une multitude de dévoilements entourant l’arrivée éventuelle sur le marché de camionnettes pleinement électriques. Même les gros joueurs comme GM ou Ford s’y intéressent, mais une marque manque toujours à l’appel : Ram.

Heureusement, l’attente tire à sa fin, le constructeur qui a profité de son kiosque hautement électrifié au SEMA Show – où le concept Dodge Charger SRT est exposé notamment – pour dévoiler cette image assombrie de son pickup Ram 1500 Revolution qu’elle compte montrer pour la première fois dans cette même ville du Nevada, au CES qui a lieu au mois de janvier.

La réunion annuelle réunit les plus grands noms de l’industrie de la technologie et les constructeurs automobiles l’ont compris. En effet, de plus en plus de dévoilements ont lieu durant l’exposition de début d’année.

Comme prévu, Ram entend offrir des options électrifiées dans la majorité des segments où elle est implantée, et ce, dès 2025. En revanche, l’année 2030 est celle où Ram prévoit commercialiser que des véhicules électrifiés, une nouvelle direction qui s’amorcera vraisemblablement avec cette première camionnette alimentée aux électrons.

La production de ce nouveau camion électrique va quant à elle débuter en 2024, Ram qui s’avance même sur les capacités supérieures de son produit, notamment au niveau de l’autonomie, du poids maximal de remorquage, de la charge, sans oublier le temps de recharge, un détail qui ne doit pas être trop long, surtout pour un propriétaire de camion appelé à servir sur un chantier par exemple.

Sur cette photo latérale du camion électrique, on peut s’apercevoir que la silhouette ne diffère pas trop de celle du véhicule actuel, le département de design qui ne veut pas brusquer son bassin de fidèles clients.

Rendez-vous donc au mois de janvier prochain pour un dévoilement complet de ce camion Ram 1500 électrique.

Articles Récents

Autres articles

Laisser un commentaire

Veuillez ajouter votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici