var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Essais routiers de voitures Économiques et Écologiques / Premier essai du Subaru Forester 2022: Plus raffiné et plus robuste

Premier essai du Subaru Forester 2022: Plus raffiné et plus robuste

  • Le prix du Subaru Forester 2022 débute à 29 495 $ au Canada.

  • La 5e génération du Forester a été introduite en 2019. Il s’agit d’un rafraîchissement de milieu de cycle.

  • Le nouveau Forester Wilderness plaira aux amateurs de véhicules au style aventure.

2022 Subaru Forester Wilderness | Photo: Olivier Delorme

Le Subaru Forester a toujours eu un avantage sur ses désormais innombrables rivaux. Dès le début, le Forester a été équipé d’une transmission intégrale et livré avec de réelles capacités tout-terrain. Sa conduite souple et sa garde au sol généreuse en ont fait le favori des citadins et des amateurs d’aventure.

Pour 2022, la mise à jour de mi-parcours du Forester de Subaru s’adresse à la fois aux premiers et aux seconds. Visuellement, le nouveau Forester est un peu plus affûté, même si certaines décisions de design sont, à mon humble avis, discutables.

Le remaniement visuel

2022 Subaru Forester Wilderness | Photo: Olivier Delorme

L’arrière est bien fait. Le cadre de la lunette du hayon et le dessous du pare-chocs sont plus sportifs et plus dynamiques. Sur les côtés, la plupart des versions reçoivent des barres de toit actualisées, tandis que la version Premier, la plus haut de gamme, est équipée de nouvelles jantes de 18 pouces et de cache-piliers. Jusqu’ici, tout va bien. À l’avant cependant, les changements ne sont pas aussi subtils.

Le pare-chocs, la calandre et les phares sont modifiés, mais pas nécessairement pour le mieux. Les phares, en particulier, sont trop anguleux et agressifs pour la présence généralement calme du Forester. Le plus grand coupable est le pare-chocs, en particulier sur le Wilderness. Dans le but d’augmenter l’angle d’approche, les designers ont donné au VUS un nez en dents de scie qui dépasse trop les roues avant. L’habillage plastique supplémentaire du nouveau Wilderness intensifie le faciès au lieu de le fondre dans son environnement.

Heureusement, la Premier sur laquelle nous avons également mis la main (et toutes les autres versions) s’en sort mieux à l’avant. Malgré tout, le nouveau Wilderness pour 2022 est la grande histoire. Alors que de plus en plus de constructeurs automobiles se lancent dans la course aux « véhicules d’aventure » où des plastiques et des badges supplémentaires donnent le droit à un VUS d’être « tout-terrain », Subaru n’avait pas d’autre choix que de créer le sien.

Un habitacle toujours aussi accueillant

2022 Subaru Forester Premier | Photo: Olivier Delorme

L’habitacle ne subit que quelques changements mineurs pour 2022, dont une commande gestuelle pour régler la température dans les versions supérieures. Une main ouverte ou fermée augmente ou diminue la température ambiante de deux degrés. Le Premier peut désormais être équipé de surfaces en cuir bicolore marron et noir – une belle touche premium pour la version haut de gamme.

Comme toujours, le Subaru Forester offre aux occupants un niveau d’espace impressionnant. Les passagers d’un mètre quatre-vingt (6 pieds) trouveront beaucoup d’espace pour la tête et les jambes à l’arrière. Le coffre est vaste avec un volume de 762 litres et le hayon offre une ouverture plus large que celle de l’Ascent de taille moyenne.

Le Wilderness est bien réel

2022 Subaru Forester Wilderness | Photo: Olivier Delorme

Mis à part un habillage plus imposant, le nouveau Subaru Forester Wilderness est plus qu’un simple visage discutable. Le VUS de 38 995 $ est équipé de roues de 17 pouces spécifiques au Wilderness et de pneus Yokohama Geolandar G015 All-Terrain. Le dessous de la carrosserie est équipé de plaques de protection pour le moteur et le différentiel arrière, au cas où vous seriez attiré par des sentiers plus difficiles.

Le Wilderness offre une garde au sol supplémentaire de 9 mm, soit environ un demi-pouce de plus que les Foresters ordinaires. Avec un total louable de 229 mm ou 9 pouces, les pistes les plus accidentées et profondément creusées d’ornières auxquelles nous nous sommes attaqués se sont avérées pas plus difficiles pour le Forester que le stationnement d’un centre commercial. Ici, nous avons également pu faire l’expérience du système X-Mode à deux modes inclus. Réglé en fonction neige profonde et boue, il gère sans effort la transmission de la puissance aux roues qui peuvent en faire le meilleur usage. Nouveauté pour 2022, le X-Mode passe désormais en mode veille lorsque la vitesse dépasse 35 km/h au lieu de s’arrêter complètement.

En ce qui concerne la transmission, la fameuse CVT Lineatronic est améliorée par un rapport de vitesse plus bas et un rapport de différentiel arrière plus agressif, une configuration similaire à celle de l’Outback Wilderness. Contrairement à ce dernier cependant, le Forester est propulsé par le proverbial moteur Boxer 4 cylindres à plat de 2,5 litres qui développe 182 chevaux et 176 lb-pi de couple. La transmission à variation continue est bien adaptée à cette puissance et les huit « rapports » préprogrammées peuvent être passées grâce à des palettes de changement de vitesse.

Même si je frémis encore parfois à l’idée de la CVT, elle est bien adaptée à la Subaru. Par-dessus tout, le meilleur attribut du Forester est sa conduite. Déjà souple et confortable, le rafraîchissement de 2022 a fait passer la platform globale de la marque et son châssis au niveau supérieur avec un amortissement mieux contrôlé pour une conduite encore plus raffinée et souple. Que ce soit à basse vitesse, à haute vitesse ou en tout-terrain, le Forester est l’un des VUS compacts les plus détendus sur quatre roues, si ce n’est le plus détendu.

Enfin, la 4e itération de la technologie d’aide à la conduite EyeSight, très appréciée de Subaru, fait son entrée dans le nouveau Forester. La programmation de la nouvelle caméra permet une vue plus large et comprend le système de direction automatique d’urgence et des améliorations au régulateur de vitesse adaptatif, au freinage pré-collision, à l’assistance au centrage de voie et à d’autres fonctions.

Des concurrents coriaces

2022 Subaru Forester Premier | Photo: Olivier Delorme

Le segment des VUS compacts comprend plusieurs best-sellers pour les marques concernées. Les Honda CR-V, Toyota RAV4, Mazda CX-5, Hyundai Tucson et Volkswagen Tiguan ne sont que quelques-uns des concurrents du Forester.

Le Forester 2022, dont le prix de départ est de 29 495 $, est l’un des VUS les moins chers du groupe avec la traction intégrale, la radio satellite SiriusXM, Apple CarPlay et Android Auto de série. La concurrence est également à la traîne en ce qui concerne le Wilderness à 38 995 $. Des caractéristiques comme les plaques de protection dédiées, les pneus tout-terrain et la garde au sol supplémentaire ne sont pas disponibles ou ne sont incluses que dans un ensemble dont le prix est bien supérieur à celui du Wilderness.

Le Subaru Forester 2022 demeure l’une des meilleures options du segment.

2022 Subaru Forester Wilderness | Photo: Olivier Delorme

2022 Subaru Forester Premier | Photo: Olivier Delorme

2022 Subaru Forester Wilderness | Photo: Olivier Delorme

2022 Subaru Forester Premier | Photo: Olivier Delorme

2022 Subaru Forester Wilderness | Photo: Olivier Delorme

2022 Subaru Forester Wilderness | Photo: Olivier Delorme

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut
?php $exemple_metas = get_post_custom(); if(isset($exemple_metas['make'][0]) && $exemple_metas['make'][0]!= '' && !is_category() && !is_home()){ echo("var make ='".$exemple_metas['make'][0]."';"); }else{ echo("var make ='';"); } ?> var sponsor ='';