var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Essais routiers de voitures Économiques et Écologiques / Premier essai du Jeep Wrangler Unlimited Rubicon 4xe 2021: La technologie VHR à l’œuvre

Premier essai du Jeep Wrangler Unlimited Rubicon 4xe 2021: La technologie VHR à l’œuvre

J’en ai trouvé un ! Plus précisément, j’ai trouvé un autre véhicule hybride rechargeable qui a du sens dans le monde réel. En fait, la technologie hybride rechargeable est un fardeau tant pour le véhicule que pour son propriétaire. Elle est criblée de limitations, de compromis et ne permet de véritables gains d’efficacité que lorsqu’utilisée comme prévu. Ce n’est pas le cas du tout nouveau Jeep Wrangler Unlimited 4xe 2021.

Le seul autre hybride rechargeable que j’ai trouvé logique est la Porsche Panamera E-Hybrid (s’applique à tous les véhicules Porsche équipés d’un groupe motopropulseur E-Hybrid), car la technologie hybride rechargeable sert comme moyen d’obtenir des gains de performance. Il en va de même pour le Jeep Wrangler. Évidemment, le type de performance varie quelque peu.

Le Wrangler 4xe n’a pas pour vocation d’être écologique

Dans le cas du Wrangler, il s’agit de plus de puissance et de la possibilité de laisser derrière soi les surfaces pavées et la pollution sonore d’origine humaine. Il s’agit d’un autre cas rare où je suis d’accord avec la stratégie de marketing du véhicule. Essentiellement, il ne s’agit pas d’un « véhicule vert », mais d’un outil tout-terrain ultra performant qui peut devenir silencieux pendant un court moment dans l’environnement choisi par le conducteur.

Je ne cherche pas à diminuer le Wrangler 4xe, je suis ultra-réaliste quant à sa raison d’être. Le conducteur a de nombreuses options et c’est, en partie, la façon dont ces options lui sont présentées qui m’enthousiasme aussi pour cet hybride rechargeable.

Le 4xe démarre avec le merveilleux moteur 4 cylindres 2,0 litres turbocompressé de Jeep auquel sont reliés deux moteurs électriques. L’un agit comme le moteur eTorque pour les capacités de démarrage/arrêt – il remplace l’alternateur. L’autre est placé entre la transmission et le 2.0T. Au total, le système produit une puissance impressionnante de 375 chevaux et un couple de 470 lb-pi (un couple égal à celui du Wrangler 392) et pour répondre à la question, oui, le Wrangler 4xe est rapide.

Porter attention au bouton E-Save

Les moteurs électriques sont alimentés par une batterie de 17,3 kWh qui, une fois complètement chargée, permet au Jeep Wrangler de parcourir jusqu’à 35 km sans avoir besoin d’essence. Aussi limité que cela puisse être, ce qui est impressionnant c’est la simplicité de la gestion de l’autonomie et du système hybride.

Il y a trois boutons à gauche du volant. Le mode hybride est le mode par défaut pour se déplacer. En fonction des exigences de conduite, le Wrangler passera en mode tout électrique ou hybride. Le mode électrique se passe d’explications, tandis que le mode E-Save est celui qu’il faut activer dès que l’on prévoit une excursion. Il bloque la charge de la batterie et, selon les conditions de conduite, il rechargera légèrement la batterie pendant la conduite. J’ai effectivement emmené le Rubicon 4xe hors des sentiers battus, mais mon temps d’emprunt et les conditions météorologiques ont écourté mes aventures. Le point fort est l’expérience du couple instantané du moteur électrique lors de la montée d’une pente.

Sous tout cela, il s’agit toujours d’un Wrangler, même s’il est lourd.

C’est l’aspect niche de cet hybride rechargeable. Comme je l’ai dit, le 4xe est rapide – il boucle le 0-60mph en 6 secondes. Les dépassements sur l’autoroute sont d’une facilité déconcertante, mais la réalité est que, avec 850 livres (!) supplémentaires à transporter (2.0T Rubicon contre Rubicon 4xe), il n’y a pas d’espoir de gains d’économie de carburant dans le monde réel. Mais, en tout-terrain, la puissance électrique et l’autonomie ajoutent une couche supplémentaire de satisfaction au plaisir procuré par le Wrangler.

Sur la route, le JL de dernière génération reste le Wrangler le plus civilisé de tous les temps et, malgré les additifs apportés au châssis du Rubicon. C’est lorsque le bitume s’arrête que le JL brille vraiment. Le 4xe dispose d’un équipement identique à celui du Rubicon « normal », ce qui signifie que la boîte de transfert Rock-Trac à 2 vitesses, les différentiels Dana verrouillables Tru-Lock, les amortisseurs dédiés et les pneus sont tous présents.

Il y a un autre bouton bleu, cette fois sur la console centrale, et son rôle est également important. Le bouton de régénération maximale des freins est un simple interrupteur qui, lorsqu’activé, ralentit considérablement le Wrangler (sans toutefois l’arrêter complètement) lorsqu’on lève le pied de l’accélérateur. J’ai fait des essais sur la route et sur des surfaces tout-terrain et son effet de ralentissement est prévisible et facile à moduler.

En ce qui concerne le style, le Jeep Wrangler Unlimited Rubicon 4xe 2021 est fringant. Les seules différences visuelles par rapport au Rubicon « normal » sont le port de charge au point de rencontre entre le pilier « A » et l’aile avant. Sinon, on retrouve quelques badges et des touches de bleu. Des accents bleus parsèment également l’habitacle, principalement sous la forme de surpiqûres. Tout le reste de l’intérieur du 4xe est identique aux autres Wranglers.

Les nombreuses questions

Une question se pose : pourquoi un Wrangler hybride rechargeable ? À part une puissance supplémentaire et peut-être 35 km d’autonomie, il n’apporte pas grand-chose. Une autre question est de savoir quelle est la prime pour obtenir un 4xe ? Le coût supplémentaire pour acquérir un 4xe est d’au moins 5 000 $ de plus qu’une version équivalente non hybride rechargeable. Le prix est raisonnable, mais ce n’est pas une somme qui sera récupéré par les gains d’efficacité.

Quel est le prix de mon Rubicon 4xe rouge pétard ? Avec des options telles que le cuir, les pare-chocs en acier, l’ensemble grand froid, le toit Sky One Touch et d’autres options, il se vend au détail à 72 500 $.

La grande question : Le Wrangler où attendre le Ford Bronco ? Il est difficile de répondre à cette question. Le Bronco est un véhicule plus moderne, cependant, et pour le moment, le Jeep Wrangler offre beaucoup plus d’options de groupes motopropulseurs, y compris le 4xe et le 392 à venir. Le pari le plus sûr, à mon avis, est le Wrangler V6 par rapport à tous les autres. Toutefois, il ne fait aucun doute que le Bronco sera un adversaire redoutable…

Finalement : Devriez-vous choisir le 4xe PHEV pour la puissance et l’autonomie ? Bien que le V6 soit le choix le plus judicieux, pour la deuxième fois seulement de ma carrière, je pense que l’hybride rechargeable est un choix valable. N’oubliez pas de verrouiller la batterie lorsque vous quittez la maison.

 

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut
?php $exemple_metas = get_post_custom(); if(isset($exemple_metas['make'][0]) && $exemple_metas['make'][0]!= '' && !is_category() && !is_home()){ echo("var make ='".$exemple_metas['make'][0]."';"); }else{ echo("var make ='';"); } ?> var sponsor ='';