var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Nouvelles sur les voitures Économiques et Écologiques / Les 5 infractions au Code de la sécurité routière les plus fréquentes

Les 5 infractions au Code de la sécurité routière les plus fréquentes

En collaboration avec Promutuel Assurance

2022 Hyundai Tucson Hybrid | Photo: Olivier Delorme

Être légèrement au-dessus de la limite de vitesse, passer un arrêt obligatoire « parce que de toute façon, il n’y a personne », jeter un coup d’œil rapide au téléphone « car on ne sait jamais s’il y a une urgence », est-ce que ça vous rappelle quelque chose ? Comme vous vous en doutez assurément, ces gestes sont en fait des infractions au Code de la sécurité routière.

Nous vous présentons donc les 5 infractions les plus fréquentes, selon une étude sur les infractions et les sanctions réalisée en 2018.

1. L’excès de vitesse

Dépasser la limite de vitesse représente l’une des infractions les plus fréquentes au Code de la sécurité routière : plus du tiers des contraventions émises concernent les excès de vitesse.

L’amende et le nombre de points d’inaptitude sont calculés en fonction de la vitesse à laquelle vous conduisez par rapport à celle autorisée. Par exemple, si vous roulez à 11 km/h et plus au-dessus de la limite permise, vous aurez de nombreux points d’inaptitude et pourrez recevoir une amende plutôt salée.

Hormis l’accumulation de points d’inaptitude et l’aspect financier, vous pouvez mettre à risque les personnes autour de vous, à l’intérieur comme à l’extérieur de votre véhicule.

2. Le non-respect des feux et des arrêts obligatoires

Vous êtes debout aux petites heures et savez qu’il n’y pas grand monde sur les routes. Vous décidez donc de ralentir au lieu d’effectuer un arrêt complet au panneau au bout de la rue. Mais voilà qu’un écureuil apparaît devant vous et vous n’avez pas le temps de freiner ! Vous regardez dans le rétroviseur et, heureusement, il n’a rien.

Bien entendu, les feux et les arrêts ne sont pas là pour rien et vous savez bien que l’écureuil de l’histoire pourrait être un chien, un cycliste ou un enfant dans la réalité. Si un panneau d’arrêt ou un feu de circulation est présent, c’est que l’intersection est plutôt fréquentée et c’est un signe qu’il faut être encore plus vigilant que d’habitude.

Une voiture, un enfant, un vélo qui passe là, et ce, peu importe l’heure du jour ou de la nuit : vous arrêter vous permet d’éviter des accidents et d’être attentif à ce qu’il se passe autour de vous.

Et dans le cas où la police serait dans le coin, ça vous fera économiser quelques points d’inaptitude et des dollars !

3. Les différentes distractions

Textos, appels, musique, etc., tout cela constitue des distractions lors de la conduite. De plus, la plupart des véhicules d’aujourd’hui sont dotés d’un écran qui peut être fort pratique lors de la marche arrière, ou pour afficher certaines informations concernant le véhicule. Cependant, cet écran possède en général bien trop d’informations qui ne sont pas nécessaires lors de la conduite et peuvent distraire le conducteur.

Si vous le pouvez, désinstallez ou désactivez les applications non essentielles à votre conduite afin de mieux vous concentrer sur la route.

4. L’absence du port de la ceinture

La ceinture est un élément essentiel lorsque vous conduisez, que ce soit pour vous, votre passager, les enfants à l’arrière ou la cage de votre animal de compagnie. S’il arrivait une collision et que quelqu’un n’était pas attaché, la personne en question fera office de projectile et pourrait être grièvement blessée.

Loin de nous l’idée de vous faire peur, mais le port de la ceinture est obligatoire et essentiel avant même que vous tourniez la clef.

5. Le non-respect des zones de ralentissement (chantier, scolaire)

Ralentir peut être vu comme une perte de temps. Par contre, dans les zones en chantier, vous mettez à risque les travailleurs et les autres automobilistes si vous ne ralentissez pas. De même, quand il s’agit de zones scolaires, ce sont les enfants et les parents que vous pourriez mettre en danger. Il y a des règles en zones scolaires pour les automobilistes, et il faut les respecter.

Plutôt que de soupirer, ralentissez et prenez le temps de regarder autour de vous et, pourquoi pas, de dire bonjour aux enfants et de remercier les travailleurs qui remettent en état la route que vous utilisez !

Cela vous permettra de mieux apprécier le moment, et vous rendrez des gens heureux.

D’autres infractions au Code de la sécurité routière courantes, mais peu connues

Saviez-vous que certains passages à niveau demandent un arrêt obligatoire de la part des voitures ?

Les autobus sont en tout temps dans l’obligation de s’arrêter. Mais les automobiles ne sont pas toujours contraintes de le faire. Alors la prochaine fois que vous voyez un passage à niveau, regardez bien la signalisation afin de vérifier si vous devez vous y arrêter, au risque de commettre une infraction.

Vos enfants se chamaillent à l’arrière du véhicule et vous aimeriez qu’ils cessent ? Vous les surprenez en freinant brusquement. Vous venez de commettre une infraction au Code de la sécurité routière ! En effet, si un freinage brusque est effectué sans réelle nécessité, cela peut vous coûter quelques points d’inaptitude et une amende.

Enfin, s’il est possible de tourner à droite au feu rouge lorsque cela est autorisé, vous devez vous arrêter et faire une vérification avant d’effectuer ce virage. On croit souvent à tort qu’il n’y a jamais personne, mais on ne sait pas vraiment tant qu’on n’a pas vérifié correctement, n’est-ce pas ?

Maintenant que vous connaissez les infractions les plus fréquentes au Code de la sécurité routière, voici quelques conseils afin de savoir si ce que vous faites est conforme.

Savoir si on enfreint le Code de la sécurité routière

Tout d’abord, n’hésitez pas à visiter le site de la SAAQ. Vous apprendrez non seulement ce qui est considéré comme une infraction, mais également ce que cela vous coûtera.

Enfin, rappelons que tout propriétaire de véhicule circulant au Québec doit détenir un contrat d’assurance responsabilité civile. Conduire un véhicule routier sans détenir l’attestation d’assurance auto, c’est une infraction au Code de la sécurité routière. Les personnes respectueuses du Code de la sécurité routière démontrent qu’elles sont soucieuses des usagers de la route et seront récompensées, car leur prime d’assurance coûtera moins cher qu’une personne qui a un mauvais dossier de conduite.

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut
?php $exemple_metas = get_post_custom(); if(isset($exemple_metas['make'][0]) && $exemple_metas['make'][0]!= '' && !is_category() && !is_home()){ echo("var make ='".$exemple_metas['make'][0]."';"); }else{ echo("var make ='';"); } ?> var sponsor ='';