var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Nouvelles sur les voitures Économiques et Écologiques / Le volant en « U » de Tesla est-il légal?

Le volant en « U » de Tesla est-il légal?

Le constructeur Tesla a une fois de plus trouvé le moyen de faire parler de ses produits la semaine dernière lors de la mise à jour de la berline Model S et de l’utilitaire Model X. Si le gain impressionnant en matière de puissance est déjà digne de mention, c’est surtout à l’intérieur des deux véhicules que Tesla a pris tout le monde par surprise avec notamment ce volant qui a plus de points en commun avec K.I.T.T. (ou K2000 pour ceux et celles qui ont regardé la série télévisuelle en français dans les années 80).

En effet, le fameux volant « yoke » dévoilé à bord de la Model S et du Model X a beau plaire aux inconditionnels de la marque, sa légalité demeure un élément qui reste à déterminer. D’ailleurs, à ce sujet, le magazine américain Road & Track a interrogé le NHTSA (National Highway Traffic Safety Administration) et il semble que même l’organisme gouvernemental ne sait pas si le volant satisfait les normes.

La publication rapporte que le NHTSA va contacter le constructeur pour obtenir plus d’information. Il sera intéressant de voir si les instances gouvernementales trouveront à redire sur cette option de volant – car Tesla a l’intention d’offrir un volant conventionnel pour ceux et celles qui préfèreraient une solution plus traditionnelle – qui fait jaser depuis quelques jours. Il est permis de se poser des questions sur les avantages d’un tel volant, notamment pour les manœuvres à basse vitesse où les roues directionnelles sont appelées à tourner rapidement, à l’instar du volant. Un volant circulaire est plus intuitif à utiliser, du moins à première vue.

Mais, le volant en forme de « U » n’est pas le seul élément qui fait couler de l’encre à la suite des présentations des deux modèles. Non, l’absence d’un levier de vitesses sur les photos officielles vient aussi soulever quelques questions sur les intentions du constructeur.

Elon Musk a d’ailleurs répondu à ses fidèles à l’aide d’un tweet ces derniers jours. Selon le principal intéressé, les nouvelles versions de la Model S et du Model X sont capables de déterminer où le conducteur veut aller en se servant des caméras, des capteurs et du système de navigation, notamment. Il a également indiqué qu’il serait possible d’utiliser l’écran tactile pour sélectionner le rapport voulu (P,R,N et D). Il sera intéressant de suivre cette autre particularité à propos des nouveaux modèles Tesla. Est-ce que les organismes gouvernementaux vont approuver cette façon de faire? Seul le temps pourra nous le dire.

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut
?php $exemple_metas = get_post_custom(); if(isset($exemple_metas['make'][0]) && $exemple_metas['make'][0]!= '' && !is_category() && !is_home()){ echo("var make ='".$exemple_metas['make'][0]."';"); }else{ echo("var make ='';"); } ?> var sponsor ='';