var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Nouvelles sur les voitures Économiques et Écologiques / Le prochain Mazda CX-5 devrait monter en grade

Le prochain Mazda CX-5 devrait monter en grade

2019 Mazda CX-5 Diesel | Photo: Mazda

Ce n’est pas la première fois qu’on l’entend celle-là, l’affirmation comme quoi Mazda cherche à rehausser son niveau de prestige dans l’arène automobile. Depuis quelques années, les éditions Signature et l’implantation de groupes motopropulseurs plus puissants démontrent l’intérêt de Mazda à vouloir se positionner comme une marque plus luxueuse que ce à quoi elle nous a habitué au fil des décennies. Autrement dit, le constructeur de la MX-5 veut se rapprocher de BMW et Mercedes-Benz et s’éloigner des Nissan, Chevrolet et Hyundai.

Assurément le modèle le plus important de la gamme actuelle, le Mazda CX-5 sera dû pour un rafraîchissement mérité d’ici quelques années, le multisegment compact qui est en service sous cette forme depuis 2018. Et même s’il est racé et amusant à conduire, le CX-5 a du mal à garder la cadence avec les ténors de la catégorie que sont le Toyota RAV4, le Honda CR-V ou le Nissan Rogue par exemple, notamment au chapitre de l’espace dans le coffre.

Or, Mazda pourrait carrément délaisser ce segment pour se concentrer sur le penchant luxueux de l’industrie et si on se fie à un article paru sur le site nippon BestCarWeb.jp, le successeur du CX-5 pourrait être celui qui brisera le moule imposé par le VUS dévoilé pour la première fois en 2013. En effet, selon la publication, le futur CX-5 pourrait reposer sur la plateforme à roues arrière motrices actuellement en développement pour la prochaine Mazda6. De plus, le CX-5 pourrait également recevoir l’une ou l’autre des nouvelles mécaniques 6-cylindres en ligne également en développement au moment d’écrire ces lignes.

Cette nouvelle architecture placerait le CX-5 à un niveau résolument plus cossu que celui dans lequel il se trouve en 2020. Il est trop tôt pour savoir quels modèles luxueux le CX-5 aurait dans sa mire, mais il est permis de nommer les modèles compactes de l’industrie.

La publication japonaise a également émis ses prédictions quant à la stratégie de nomenclature qui a changé depuis l’introduction du CX-30 en début d’année. En effet, le nom CX-50 pourrait être utilisé sur une livrée coupé du futur CX-5, ce qui le placerait au-dessus du CX-5 dans l’alignement de la marque, un peu à l’image du tandem CX-3/CX-30. À ce niveau, on devra attendre les réelles intentions du constructeur, car elles pourraient bien entendu changer.

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut
?php $exemple_metas = get_post_custom(); if(isset($exemple_metas['make'][0]) && $exemple_metas['make'][0]!= '' && !is_category() && !is_home()){ echo("var make ='".$exemple_metas['make'][0]."';"); }else{ echo("var make ='';"); } ?> var sponsor ='';