var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Nouvelles sur les voitures Économiques et Écologiques / Le Canada introduirait une taxe de luxe sur les voitures neuves

Le Canada introduirait une taxe de luxe sur les voitures neuves


  • La taxe de luxe proposée s’appliquerait aux voitures et camions coûtant plus de 100 000 $.

  • La taxe représenterait 10 % du prix total ou 20 % du prix excédant 100 000 $.

  • Si le budget est accepté, la taxe entrerait en vigueur le 1er janvier 2022.


Le gouvernement canadien vient de proposer son budget 2021 aujourd’hui, et enterré dans les 739 pages du document, on retrouve une nouvelle taxe de luxe, qui s’appliquerait à l’achat de voitures, d’aéronefs et des bateaux neufs.

La taxe affecterait des voitures et des camions achetés neufs au Canada, ou importés au pays, affichant un PDSF de plus de 100 000 $. Il existerait deux façons de la calculer, l’acheteur payant la plus petite somme de deux options : 10 % du coût total du véhicule, ou 20 % du montant excédant 100 000 $. La taxe de luxe serait appliquée avant le calcul des taxes de vente.

Mercedes-Benz G 550 | Photo: Mercedes-Benz

Alors, combien ça fait? Voici quelques exemples :

100 000 $ : taxe de luxe de 0 $ (puisque 20 % de 0 égale 0)
110 000 $ : taxe de luxe de 2 000 $ (20 % de 10 000 $)
125 000 $ : taxe de luxe de 5 000 $ (20 % de 25 000 $)
150 000 $ : taxe de luxe de 10 000 $ (20 % de 50 000 $)
200 000 $ : taxe de luxe de 20 000 $ (20 % de 100 000 $ ou 10 % du prix total)
250 000 $ : taxe de luxe de 25 000 $ (10 % du prix total)
300 000 $ : taxe de luxe de 30 000 $ (10 % du prix total)

Essentiellement, sur les voitures et les camions coûtant entre 100 000 $ et 200 000 $, la règle du 20 % s’appliquerait. À partir de la barre des 200 000 $, la règle du 10 % produirait le montant le moins élevé.

Porsche Taycan 4S 2020 | Photo: Olivier Delorme

Est-ce que cela empêchera les marques de grand luxe de vendre leurs véhicules au Canada? On en doute. Dans le cas de la Porsche Taycan 4S à 122 000 $ par exemple, sur laquelle on imposerait une taxe de luxe de 4 400 $ avant d’ajouter les taxes de vente, on retrouve des options assez coûteuses telles que des couleurs spéciales (3 590 $ pour Rouge Carmin, Bleu Neptune, Craie ou Gris Glace Métallisé), des jantes de 21 pouces Taycan Exclusive Design avec éléments aérodynamiques en fibre de carbone (10 010 $), du cuir Olea Club (8 150 $) et des freins en céramique de carbone avec étriers peints en noir reluisant (11 370 $). Quelques milliers de dollars de plus sur la facture ne ralentiront probablement pas les ardeurs des consommateurs bien nantis, et le but n’est pas de décourager l’achat de ces voitures de toute façon.

Si le nouveau budget fédéral est accepté par les partis d’opposition, la taxe de luxe entrerait en vigueur le 1er janvier 2022, et le gouvernement canadien estime qu’il augmentera ses revenus de 604 millions $ sur cinq ans, qui aidera à éponger le lourd déficit causé par la pandémie de COVID-19. Les motos, les véhicules récréatifs, les voitures de course (non conformes pour la route), les VR ainsi que les véhicules de construction et de ferme ne seraient pas assujettis à la taxe proposée. Les détails finaux seraient annoncés à une date ultérieure.

 

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut
?php $exemple_metas = get_post_custom(); if(isset($exemple_metas['make'][0]) && $exemple_metas['make'][0]!= '' && !is_category() && !is_home()){ echo("var make ='".$exemple_metas['make'][0]."';"); }else{ echo("var make ='';"); } ?> var sponsor ='';