General Motors planifie son retour électrifié en Europe

Cadillac Lyriq | Photo: Vincent Aubé
  • La compagnie a vendu Opel et Vauxhall en 2017

  • GM n’a pas complètement quitté l’Europe, puisqu’il y vend toujours la Corvette et quelques modèles Cadillac

  • Le manufacturier planifie de réintégrer le marché, mais seulement avec des VÉ

General Motors envisage un retour en Europe, mais uniquement avec des véhicules électriques, selon la PDG.

Lorsque General Motors a vendu Opel et Vauxhall au groupe PSA (qui a formé Stellantis après avoir fusionné avec FCA), le constructeur automobile a quitté l’Europe après y avoir vendu des voitures pendant près de 90 ans.

La société n’a pas cessé toutes ses activités européennes, puisqu’elle propose toujours la Corvette et certains modèles Cadillac sur le continent, mais il s’agit d’une opération de très petite envergure.

Selon la PDG, le constructeur envisage maintenant de revenir sur le marché européen après cinq ans d’absence, mais cette fois, il ne vendra que des véhicules électriques.

En effet, les VÉ sont très populaires en Europe et GM veut sa part des bénéfices. La société n’a pas précisé quels modèles marqueront son retour sur le continent, mais ld Cadillac Lyriq et le prochain Chevrolet Equinox EV sont des candidats probables.

La vente d’Opel et Vauxhall pourrait en fait avoir aidé l’entreprise dans sa transition vers les VÉ puisque l’argent généré par cette vente a été investi dans de nouveaux VÉ pour l’Amérique du Nord et la Chine, les deux plus grands marchés de GM, ainsi que dans des systèmes de conduite autonome.

Cette vente a donc financé la création du système d’aide à la conduite Super Cruise de GM, qui est l’un des plus avancés du marché.

Une autre raison pour laquelle la vente des deux marques historiques était une bonne décision, à la fois pour General Motors et pour les marques elles-mêmes, est qu’Opel et Vauxhall ont perdu de l’argent pendant 16 années consécutives avant d’être vendues à PSA, qui les a rendues rentables dans les douze premiers mois de sa possession.

Le constructeur automobile n’a pas dit quand il avait l’intention d’introduire de nouveaux modèles en Europe, mais ce plan n’est pas complètement nouveau, puisqu’il a déjà été évoqué en novembre 2021.

Articles Récents

Autres articles

Laisser un commentaire

Veuillez ajouter votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici