var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Essais routiers de voitures Économiques et Écologiques / Essai Routier Hyundai Ioniq 5 2022 : à prendre au sérieux

Essai Routier Hyundai Ioniq 5 2022 : à prendre au sérieux

Hyundai Ioniq 5 2022 | Photo: Louis-Philippe Dubé

Hyundai Ioniq 5 2022 | Photo: Louis-Philippe Dubé

 

La nouvelle Hyundai Ioniq 5 se démarque tout d’abord par son style, mais il y a beaucoup de substance sous la carrosserie.

 

Les véhicules électriques tendent à se ressembler beaucoup dans leur banalité au chapitre du design. C’est donc avec grande réjouissance que nous accueillons quelque chose de plus audacieux, surtout quand la voiture en question n’est pas totalement hors de prix. L’Ioniq 5 est issue de l’une de ces inspirations excentriques qui passent rarement à l’étape de la production, en particulier chez les grands fabricants. De plus, son empattement est plus long que celui de ses rivaux comme la Tesla Model Y, la Mustang Mach E et la VW ID.4, ce qui rend sa présence d’autant plus remarquable.

 

Hyundai Ioniq 5 2022 | Photo: Louis-Philippe Dubé

Hyundai Ioniq 5 2022 | Photo: Louis-Philippe Dubé

 

Pendant que les choses deviennent de plus en plus sérieuses entre les constructeurs automobiles et l’électrification, les marques tentent tant bien que mal de refléter leur identité dans leurs nouveaux VÉ, tout en essayant d’offrir une autonomie, des technologies et des performances dans une proposition de valeur qui attirera l’attention. Et c’est ce que Hyundai tente de faire avec cette Hyundai Ioniq 5 2022.

 

Nous nous sommes rendus dans la région de San Diego en Californie pour assister au lancement de l’Ioniq 5 et, bien évidemment, rouler plusieurs centaines de kilomètres à son volant.

 

Hyundai Ioniq 5 2022 | Photo: Louis-Philippe Dubé

Hyundai Ioniq 5 2022 | Photo: Louis-Philippe Dubé

Six nuances de gris (et quelques pixels)

 

Critiquer le design extérieur d’un véhicule n’est pas toujours nécessaire dans le contexte d’un essai, car son appréciation est plutôt subjective. Cependant, l’Ioniq 5 est tout à fait originale et mérite que nous explorions certaines de ses caractéristiques physiques.

 

Par exemple, les formes des portières que Hyundai appelle « Parametric Dynamics » lui confèrent un look multidimensionnel inédit. Les roues ne passent pas inaperçues non plus, et leur design ne va pas sans rappeler celles de la Genesis G90 de génération actuelle. Enfin, le look pixelisé emprunté pour créer les phares, les feux arrière et dans d’autres éléments clés du véhicule lui donne un look des années 90 qui captera probablement l’œil des nouveaux acheteurs de voitures électriques.

 

Hyundai Ioniq 5 2022 | Photo: Louis-Philippe Dubé

Hyundai Ioniq 5 2022 | Photo: Louis-Philippe Dubé

 

La forme de la Ioniq 5 a des répercussions sur certains aspects plus pratiques de l’Ioniq 5. Par exemple, le toit en pente tranche l’espace de chargement à l’arrière. Le coffre déploie tout de même 770 litres de capacité, mais les objets carrés ou en hauteur peuvent être plus difficiles à placer.

 

Finalement, la palette de couleur de l’Ioniq 5 est loin d’être électrisante. Blanc, gris bleu/gris vert, noir… on se serait attendu à des couleurs plus vives qui correspondent au design extérieur.

 

Les mécaniques de la Hyundai Ioniq

 

La Hyundai Ioniq 5 2022 propose trois configurations de groupes motopropulseurs réparties sur cinq déclinaisons. Le premier groupe motopropulseur a un seul moteur à l’arrière et offre 354 kilomètres d’autonomie avec 168 chevaux et 258 lb-pi de couple. Vous pouvez également obtenir un autre modèle à propulsion avec 488 kilomètres d’autonomie, 225 chevaux et 258 lb-pi de couple.

 

Hyundai Ioniq 5 2022 | Photo: Louis-Philippe Dubé

Hyundai Ioniq 5 2022 | Photo: Louis-Philippe Dubé

 

Enfin les Québécois qui ont de la neige jusqu’aux genoux opteront en grande majorité pour la configuration AWD avec une autonomie plus que convenable de 414 kilomètres. Cette Ioniq 5 développe 320 chevaux et 440 lb-pi de couple grâce à une batterie de 77,4 kWh. Cette configuration jumelée au modèle Preferred est celle que nous avons essayée à San Diego.

 

La Hyundai IONIQ 5 2022 offerte à partir de 44 999$

 

La dynamique de conduite

 

Comme c’est le cas pour la plupart des VÉ, l’Ioniq 5 délivre son couple instantanément lorsque l’accélérateur est enfoncé. Avec 446 lb-pi, tous les départs sont excellents. Et une fois votre tête repoussée dans le siège, l’Ioniq 5 dévore promptement la route devant. Cependant, la sensation perd de son intensité à grande vitesse, à mesure que la physique la rattrape. Si 320 chevaux s’avèrent plus que suffisants pour ce modèle en particulier, le groupe motopropulseur d’entrée de gamme paraitra probablement beaucoup moins enthousiaste et à la limite de l’insuffisance.

 

Côté tenue de route, la Hyundai Ioniq 5 offre une conduite satisfaisante avec peu de roulis perceptible dans les virages. Mais il ne faut pas s’attendre à des sensations fortes une fois l’accélération initiale passée.  L’Ioniq 5 est large et sa se ressent sur la route, notamment avec son rayon de braquage. Elle passe le test du confort de roulement. Mais avec ses jantes de 19 à 20 pouces selon le modèle, l’Ioniq 5 doit sacrifier un peu de ce confort sur les routes saccadées et endommagées.

 

Hyundai Ioniq 5 2022 | Photo: Louis-Philippe Dubé

Hyundai Ioniq 5 2022 | Photo: Louis-Philippe Dubé

 

Un plancher plat rempli de possibilités

 

La largeur et l’empattement de l’Ioniq 5 se reflètent inévitablement dans l’espace à l’intérieur pour les passagers. Et comme le plancher est plat, les designers ont eu moins de contraintes pour positionner les éléments. Premièrement, la console centrale est pratiquement limitée à la section entre deux sièges avant. Cela pourrait presque fournir l’espace nécessaire pour un siège central, comme dans les camionnettes d’antan, mais cela entraînerait également des problèmes de sécurité.

 

Le tableau de bord est dominé par une paire d’écrans numériques, comme c’est le cas pour presque toutes les voitures neuves. Les assises sont confortables, et très larges à l’arrière. Le siège du conducteur avant a la capacité de s’incliner complètement à la manière de « La-Z-Boy ».

 

Hyundai Ioniq 5 2022 | Photo: Louis-Philippe Dubé

Hyundai Ioniq 5 2022 | Photo: Louis-Philippe Dubé

 

Cette configuration intérieure globale est fonctionnelle. Ça marche. Cependant, c’est plutôt fade en termes de design et dépouillé d’imagination. Nous nous attendions à un peu plus de piquant pour correspondre à l’extérieur en termes d’innovation.

 

La Hyundai Ioniq 5 2022 est équipée de la technologie V2L, qui vous permet essentiellement d’utiliser la puissance de la batterie pour alimenter des appareils, des outils et autres, ce qui peut s’avérer très utile. Cependant, vous devez acheter l’adaptateur à 300$ afin de pouvoir en profiter.

 

En ce qui concerne la recharge, Hyundai affirme que l’Ioniq 5 peut passer de 10 à 80% en aussi peu que 18 minutes si on utilise une borne de recharge rapide (800V). Or, ces affirmations sont souvent plus des cibles et ne doivent pas être prises à la lettre, en particulier dans les climats froids. Le processus de charge dépend fortement de la borne, de l’état et du conditionnement de la batterie et de la température, entre autres facteurs.

 

Hyundai Ioniq 5 2022 | Photo: Louis-Philippe Dubé

Hyundai Ioniq 5 2022 | Photo: Louis-Philippe Dubé

 

Quoi qu’il arrive, vous pouvez toujours profiter du siège conducteur inclinable pour vous reposer et regarder votre batterie se recharger!

 

Hyundai ne semble pas dramatiquement impacté par l’état actuel des choses dans l’industrie automobile. Le constructeur automobile promet qu’il y aura beaucoup d’Ioniq 5 pour les clients qui souhaitent les acheter. Et de nos jours, cela constitue un très bon argument de vente.

 

Hyundai Ioniq 5 2022 | Photo: Louis-Philippe Dubé

Hyundai Ioniq 5 2022 | Photo: Louis-Philippe Dubé

 

La Hyundai Ioniq 5 n’est pas la voiture électrique le plus amusant que nous ayons conduit, mais ce n’est pas sa vocation première. Elle intègre la plupart des caractéristiques nécessaires pour répondre aux besoins d’une grande variété d’acheteurs. Et ça, c’est un excellent début. Aussi, elle apporte une bouffée d’air frais bien méritée dans le monde des véhicules électriques au chapitre design extérieur.

 

 

 

 

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut
?php $exemple_metas = get_post_custom(); if(isset($exemple_metas['make'][0]) && $exemple_metas['make'][0]!= '' && !is_category() && !is_home()){ echo("var make ='".$exemple_metas['make'][0]."';"); }else{ echo("var make ='';"); } ?> var sponsor ='';