var make ='';var sponsor ='';

Cadillac XT6 2022 : écolo ou pas?

Cadillac XT6 2022


  • Le Cadillac XT6 se détaille à partir de 60 198 $, transport et préparation compris.

  • Consommation mixte ville/route du moteur quatre cylindres turbo de 2,0 litres : 10,2 L/100 km.

  • Consommation mixte ville/route du moteur V6 de 3,6 litres : 11,5 L/100 km.


Il y a beaucoup d’action dans la catégorie des utilitaires de luxe à trois rangées de sièges, de taille intermédiaire, alors que le Cadillac XT6 2022 doit affronter bon nombre de rivaux, et la part de marché de chacun est bien mince.

Cette année, le XT6 reçoit quelques changements, mais rien de vraiment majeur. La déclinaison Sport obtient des freins avant provenant de Brembo alors que la surveillance des angles morts, l’alerte de trafic transversal arrière et l’avertissement de changement de voie figurent désormais de série, et l’on note des changements de couleurs de carrosserie. De plus, Super Cruise est maintenant disponible en option.

Deux motorisations sont proposées dans le Cadillac XT6 2022. La version Luxe de base mise sur un quatre cylindres turbo de 2,0 litres, jumelé à une boîte automatique à neuf rapports et un rouage intégral de série. La puissance s’élève à 235 chevaux alors que le couple, à 258 livres-pied. Les performances ne sont pas à couper le souffle compte tenu du gabarit du véhicule, mais ses cotes ville/route/mixte de 11,2 / 9,0 / 10,2 L/100 km ne sont pas à plaindre. Le hic, c’est que l’essence super est requise.

Dans les versions Luxe haut de gamme et Sport, on retrouve un V6 atmosphérique de 3,6 litres, une mécanique bien répandue au sein des quatre divisions de GM. Ici, on a droit à 310 chevaux et un couple de 271 livres-pied, associé lui aussi à une boîte à neuf rapports. Les accélérations sont résolument plus intéressantes, accompagnées d’une belle sonorité de moteur. Ce que l’on aime surtout, c’est des décollages prompts et en douceur, alors que l’industrie se tourne vers des boîtes de vitesses et des pédales d’accélération réglées pour maximiser la consommation, mais qui sont affublés d’un délai d’exécution qui devient vite agaçant. Ce n’est pas le cas du XT6.

Le moteur V6 consomme à un rythme de 13,1 / 9,5 / 11,5 L/100 km, mais contrairement au 2,0 litres turbo de base, il fonctionne sans problème à l’essence régulière. En fin de compte, il ne coûtera pas vraiment plus cher à rouler, alors aussi bien y aller avec le V6. Cependant, plusieurs rivaux font mieux, comme l’Acura MDX, le Genesis GV80, l’Infiniti QX60, le Jeep Grand Cherokee L, le Lexus RX L et le Volvo XC90, par exemple. Lors d’un voyage aller-retour aux États-Unis avec la famille à bord, votre humble serviteur a maintenu une moyenne fort respectable de 9,7 L/100 km. En revanche, la capacité de remorquage est limitée à 1 814 kilogrammes ou 4 000 livres, en deçà de la moyenne du segment.

Si les RX, XC90 et Lincoln Aviator sont disponibles avec des motorisations hybrides ou hybrides rechargeables, il faudra oublier cette éventualité dans le Cadillac XT6. Du moins, en Amérique du Nord, car ce dernier en propose un pour le marché chinois, mais la marque Cadillac nous promet une gamme de véhicules 100 % électriques d’ici 2030, alors sur notre marché, on passera directement à l’électrique à batterie. Mais bon, c’est encore loin et l’on n’est pas rendu là.

Cadillac XT6 2022

De format intermédiaire, le Cadillac XT6 2022 est construit sur la même plate-forme que les autres multisegments de GM, comme les Chevrolet Blazer et Traverse, le GMC Acadia, le Buick Enclave et le Cadillac XT5. Toutefois, cette architecture modulable peut servir pour construire des véhicules de divers formats, et même si l’XT6 est gros, il repose sur un empattement plus court que les Traverse et Enclave.

Il est également plus petit que le Lincoln Aviator, son plus proche rival. En revanche, le XT6 est plus agile et se conduit comme un utilitaire plus petit, sans compter que son diamètre de braquage facilite les manœuvres de stationnement. On apprécie la qualité de roulement du Cadillac, même si un peu de bruit de suspension finit par s’infiltrer dans l’habitacle.

En parlant de l’habitacle, celui-ci est passablement spacieux pour les occupants à l’avant, un peu moins pour les passagers de la deuxième rangée. La troisième rangée est relativement accessible, mais il n’y a que très peu d’espace pour les pieds. Ça dépanne pour les courts trajets, mais les adultes n’y seront pas à l’aise. Voilà la différence avec les Traverse et Enclave, plus longs et profitant d’une troisième rangée plus accommodante. Le volume de chargement est élevé, à 1 220 litres derrière la deuxième rangée et 2 228 litres derrière les sièges avant, mais encore une fois, certains rivaux font mieux, comme le Grand Cherokee L, le MDX et le Land Rover Discovery.

Le système multimédia figure parmi les plus faciles à utiliser de l’industrie, bien que son écran tactile de huit pouces soit petit par rapport aux normes d’aujourd’hui. Les zones de boutons sont faciles à atteindre du doigt en conduisant, et le système de bourré de fonctionnalités, intégrant aussi une borne Wi-Fi pour fournir de l’Internet à tous les passagers, comme ce fût le cas lors de notre voyage-éclair au New Hampshire. Il ne faut que s’abonner à un forfait de données et cela couvre à la fois le Canada et les États-Unis.

Côté finition intérieure, l’on retrouve en design plutôt sobre, et si la qualité des matériaux est correcte, on a soulevé des imperfections dans notre XT6 à l’essai, comme une grille de haut-parleur mal alignée à la base du pare-brise. Rien de vraiment offusquant, mais on s’attend à mieux dans un véhicule de ce prix.

Le Cadillac XT6 2022 est proposé à partir de 60 198 $ incluant les frais de transport et de préparation. Ça, c’est pour la version Luxe de base, alors que les Luxe haut de gamme et Sport coûtent tous les deux 64 898 $. La différence, c’est que le Luxe haut de gamme propose une finition plus élégante et classique alors que la version Sport arbore une apparence légèrement plus affûtée et dynamique. Si l’on veut certains dispositifs comme le régulateur de vitesse adaptatif ou le système de caméras à 360 degrés, il faut ajouter des groupes d’options, et en choisissant toutes lesdites options installées à l’usine, on dépasse le cap de 80 000 $.

Écolo ou non, le Cadillac XT6 2022? En somme, pas vraiment, mais si l’on roule principalement sur l’autoroute lors de nos trajets quotidiens, on ne s’en tire pas trop mal. Comme mentionné plus tôt, le moteur turbo de base ne permet pas d’économiser en exigeant de l’essence super, un non-sens. Si l’on veut un grand utilitaire pour transporter la famille sans trop dépenser en carburant et afficher notre côté écolo, il faut se tourner vers d’autres marques pour l’instant, ou faire la file pour se procurer le nouveau Cadillac Lyriq 100 % électrique, qui ne sera pas aussi logeable que le XT6.

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut
?php $exemple_metas = get_post_custom(); if(isset($exemple_metas['make'][0]) && $exemple_metas['make'][0]!= '' && !is_category() && !is_home()){ echo("var make ='".$exemple_metas['make'][0]."';"); }else{ echo("var make ='';"); } ?> var sponsor ='';