Toyota dévoile la bZ3 électrique pour le marché chinois

Toyota Bz3 | photo: Toyotav
Toyota Bz3 | photo: Toyota

Le constructeur Toyota vient de procéder au lancement de la berline purement électrique bZ3, une sorte de Corolla électrique (un peu plus grande tout de même) ou, disons-le, une rivale directe de la Tesla Model 3.

La nouvelle voiture – et deuxième à porter l’appellation bZ (pour Beyond Zero) – est une création d’un consortium entre Toyota, BYD Toyota EV Technology Co. Ltd. et FAW Toyota Motor Co. Ltd., la voiture qui sera distribuée à travers le réseau de FAW en Chine.

Il ne faut donc pas s’attendre à observer ce nouveau modèle du côté nord-américain de sitôt, les besoins du marché chinois qui sont plus pressants en matière d’électrification. D’ailleurs, faut-il le rappeler, les consommateurs nord-américains ont les yeux rivés vers les VUS et autres multisegments au moment d’écrire ces lignes.

Toyota Bz3 | photo: Toyota
Toyota Bz3 | photo: Toyota

La nouvelle Toyota bZ3 n’est pas sans rappeler le multisegment bZ4X à l’avant avec ce bouclier « plein » légèrement incliné vers l’avant et ces blocs optiques traversés par cette bande lumineuse aux DEL. La bZ3 rappelle également que l’espace pris par le bloc de batteries dans le plancher fait en sorte que la silhouette des berlines électriques est affectée par cette réalité, ce qui explique pourquoi la voiture paraît haute sur pattes.

Les plus observateurs auront déjà remarqué la présence de poignées intégrées à la carrosserie, des jantes exclusives et très aérodynamiques, tandis que le capot sculpté est également de belle facture. Malheureusement, ce dévoilement n’a pas exposé le design de la portion arrière de la voiture, et ce, même si le constructeur a fourni une photo assombrie avec le communiqué de presse.

En revanche, deux clichés de l’habitacle ont été publié, la planche de bord qui adopte, à l’instar du multisegment bZ4X, une forme très linéaire, entrecoupée par ce petit écran loin devant le volant et cet autre écran tactile « à la verticale » qui surplombe cette console centrale où une large molette sert de lien entre le conducteur et la boîte de vitesses. Le volant est également de forme assez carrée. Finalement, la deuxième rangée confirme que le plancher est plat, un gros plus pour les passagers qui prennent place au centre.

Toyota Bz3 | photo: Toyota
Toyota Bz3 | photo: Toyota

Le constructeur affirme que la bZ3 est capable de parcourir une distance supérieure à 600 km entre les recharges, quoique cette mesure a été obtenue avec la méthode de calcul CLTC (pour China Light Duty Vehicle Test Cycle), ce qui laisse croire que la berline, si elle est approuvée pour l’Amérique du Nord, ne serait pas capable de rouler sur une telle distance avant de devoir s’arrêter. Les méthodes de calcul nord-américaines sont plus sévères, rappelons-le.

Ce qui change la donne toutefois avec ce nouveau modèle, c’est que ses concepteurs affirment que la batterie et tout ce qui l’entoure est complètement nouveau – donc différent de ce qui se trouve à bord du bZ4X? –, tandis que la dégradation de cette dernière serait inférieure à ce qui existe actuellement sur le marché, Toyota qui est même confiant que cette batterie puisse conserver jusqu’à 90 % de sa capacité même après 10 ans.

Mais, pour l’instant, il serait bien surprenant que Toyota reprenne ce modèle pour l’Amérique du Nord. La priorité sera certainement de bonifier la stratégie entourant les VUS électriques dans les mois à venir, mais bon, on ne sait jamais avec l’un des plus gros joueurs de l’industrie automobile mondiale.

Toyota Bz3 | photo: Toyota
Toyota Bz3 | photo: Toyota

Articles Récents

Autres articles

Laisser un commentaire

Veuillez ajouter votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici