var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Nouvelles sur les voitures Économiques et Écologiques / Lexus dévoile l’IS F Sport Performance 2022

Lexus dévoile l’IS F Sport Performance 2022

Le constructeur Lexus a beau être l’une des divisions automobiles les plus électrifiées en ce moment avec un nombre impressionnant de modèles hybrides, il arrive à l’occasion que les ingénieurs s’amusent à regarder en arrière… vers une époque pas si lointaine où les gros moteurs V8 dominaient les routes du continent.

La nouvelle berline IS atterrie à l’automne au pays a certainement déçu ceux et celles qui croyaient retrouver un peu de « F » pour cette quatrième génération de la quatre portes au tempérament sportif. C’est pourquoi Lexus enrichit sa gamme IS d’une livrée IS 500 F Sport Performance pour l’année-modèle 2022.

Sous le capot de celle-ci, on retrouve le V8 atmosphérique de 5,0-litres, le bloc qui est déjà boulonné entre les deux roues avant du coupé RC F, rappelons-le. Le V8 livre une puissance de 472 chevaux et un couple optimal de 395 lb-pi, des chiffres légèrement supérieurs à ceux de l’ancienne IS F qui extirpait 416 chevaux et 371 lb-pi de son moteur V8 de 5,0-litres.

À l’instar des versions à deux roues motrices de la berline IS – les livrées à quatre roues motrices n’ont droit qu’à une boîte à six rapports –, la nouvelle version de performance fait appel à la même boîte de vitesses automatique à huit rapports pour envoyer cette bagatelle aux roues motrices arrière via un différentiel Torsen à glissement limité. Le 0-100 km/h annoncé par Lexus est de 4,6 secondes.

L’ensemble Maniabilité dynamique offert sur les autres IS est livré de série dans ce cas-ci, ce dernier qui, en plus du différentiel Torsen, comprend aussi une suspension adaptative. Grâce à l’apport de Yamaha, l’IS 500 F Sport Performance 2022 bénéficie d’un amortisseur de performance arrière qui a pour but de réduire la distorsion structurelle dynamique. Lexus affirme que cet ajustement améliore le confort à basse vitesse et la stabilité et l’agilité à haute vitesse. Finalement, le refroidissement des freins est lui aussi amélioré grâce à de nouvelles ouvertures dans le bouclier à l’avant, tandis que le diamètre des disques a grandi pour l’occasion.

Même les jantes de 19 pouces, une gracieuseté du fournisseur Enkei, sont allégées par rapport aux jantes des autres IS. À l’arrière, on remarque aussi le retour d’un système d’échappement à quatre tuyaux et d’un diffuseur fonctionnel.

À l’intérieur, c’est « business as usual » avec un habitacle familier, mais également un volant tatoué de l’écusson F Sport avec une animation exclusive à cette livrée de performance.

Lexus prévoit recevoir les premiers exemplaires de cette nouvelle IS 500 F Sport Performance 2022 à l’automne, ce qui veut dire qu’il faudra attendre encore un peu avant d’en savoir plus sur les couleurs disponibles et les prix canadiens.

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut
?php $exemple_metas = get_post_custom(); if(isset($exemple_metas['make'][0]) && $exemple_metas['make'][0]!= '' && !is_category() && !is_home()){ echo("var make ='".$exemple_metas['make'][0]."';"); }else{ echo("var make ='';"); } ?> var sponsor ='';