var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Nouvelles sur les voitures Économiques et Écologiques / Ford repousse le lancement du BlueCruise jusqu’au premier trimestre de 2022

Ford repousse le lancement du BlueCruise jusqu’au premier trimestre de 2022

Système BlueCruise de Ford

BlueCruise dans une Mustang Mach-E | Photo: Ford

  • BlueCruise est le nom du système d’aide à la conduite mains-libres de Ford

  • L’introduction initiale était prévue pour la fin de 2021

  • Le PDG de Ford dit que le délai servira à rendre le système plus intuitif

Ford a annoncé qu’il retarderait la sortie initiale de son BlueCruise, concurrent de l’Autopilot de Tesla et du SuperCruise de GM, jusqu’au premier trimestre 2022.

BlueCruise est une fonction d’aide à la conduite de niveau 2, très similaire au système SuperCruise proposé sur certains modèles Cadillac, car il permet au conducteur de retirer ses mains du volant lorsque la voiture roule sur des autoroutes majeures qui ont été cartographiées par Ford.

Cela n’en fait pas un système entièrement autonome, car le conducteur doit prêter une attention constante à la route, ce qui est vérifié par une caméra infrarouge située sur la colonne de direction des voitures équipées du système BlueCruise.

De nombreux nouveaux modèles Ford sont vendus avec tout le matériel nécessaire à ce système et les fonctionnalités seront activées par une mise à jour par internet au début de l’année prochaine.

Comme BlueCruise est disponible sur plusieurs de ses modèles les plus populaires, dont le F-150, Ford s’attend à vendre plus de 100 000 véhicules équipés de ce système rien qu’en 2022.

La raison invoquée par Ford pour justifier ce retard est que l’entreprise souhaite peaufiner le système et le rendre plus facile à utiliser et plus intuitif pour les clients, vraisemblablement en modifiant les commandes et les écrans qui informent les conducteurs de l’état actuel du système.

Étant donné que le système est limité à certains tronçons d’autoroutes qui ont été préalablement cartographiés par Ford, il sera intéressant de voir comment l’entreprise va l’améliorer pour rester dans la course face à General Motors, qui a l’intention de lancer l’UltraCruise en 2023, et Tesla, qui teste actuellement la version bêta de son «Full Self-Driving», deux systèmes qui promettent de prendre en charge les tâches de conduite dans presque toutes les situations.

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut
?php $exemple_metas = get_post_custom(); if(isset($exemple_metas['make'][0]) && $exemple_metas['make'][0]!= '' && !is_category() && !is_home()){ echo("var make ='".$exemple_metas['make'][0]."';"); }else{ echo("var make ='';"); } ?> var sponsor ='';