var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Nouvelles sur les voitures Économiques et Écologiques / De la rage au volant cause 45 000$ de dommages à un Tesla Model X en Nouvelle-Zélande

De la rage au volant cause 45 000$ de dommages à un Tesla Model X en Nouvelle-Zélande

  • L’incident a été capté par les caméras du Tesla

  • Un conducteur a suivi le Tesla de très près avant de le frapper et de le stopper

  • Il a fallu 3 mois et 45 000 $ pour réparer le Tesla

Une vidéo d’un étrange incident de rage au volant impliquant une Tesla a été postée sur YouTube. On peut y voir l’intégralité de l’incident, et il ne semble pas y avoir de cause discernable à la rage de l’autre conducteur.

La vidéo commence avec la Tesla qui s’approche d’une intersection et dépasse une vieille Mitsubishi Galant, en toute sécurité, sur la bonne voie.

Presque immédiatement, le conducteur de la Mitsubishi s’est placé derrière la Model X et a commencé à conduire de manière erratique, en amorçant des manœuvres de dépassement qu’il n’effectuait pas complètement.

Environ 4,8 kilomètres après le dépassement, la Mitsubishi saute soudainement devant la Tesla et s’arrête au milieu de la route.

Lorsqu’il a vu l’homme agressif sortir de sa voiture, Geoff Gardiner (le conducteur de la Tesla) a mis la pédale au plancher et a contourné la Mitsubishi, qui a alors repris la poursuite.

Après avoir été pris dans le trafic, le conducteur fautif a commencé à suivre la Tesla en restant à quelques centimètres de son pare-chocs arrière.

Après une nouvelle tentative ratée d’arrêter la Model X, la Mitsubishi emboutit la Tesla à grande vitesse, perdant presque le contrôle de la voiture.

Le conducteur se jette alors devant la Tesla, qui heurte le côté de la berline avant de s’arrêter. L’homme saute alors de sa voiture et commence à frapper la Tesla et à crier à son conducteur, avant de bloquer une femme qui a tenté de contourner l’accident, en se plaçant devant sa Hyundai Kona.

Apparemment, l’homme dans la Mitsubishi pensait que la femme serait un témoin qui pourrait dire à la police que la Tesla l’avait frappé.

Bien entendu, la femme a demandé aux policiers d’arrêter l’homme agressif dès leur arrivée, ce qu’ils ont fait. Après avoir visionné les images enregistrées par les caméras de la Tesla, ils n’ont eu aucun doute sur l’identité du coupable, qui a été inculpé, entre autres, de conduite dangereuse et de tentative d’agression.

Heureusement pour Geoff, son assurance a couvert les 45 000 USD nécessaires pour réparer son Model X qui avait reçu des dommages sur le côté gauche et à l’avant, mais il a dû attendre trois mois avant de récupérer son VUS.

Source : Wham Baam Teslacam (YouTube.com) via InsideEVs

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut
?php $exemple_metas = get_post_custom(); if(isset($exemple_metas['make'][0]) && $exemple_metas['make'][0]!= '' && !is_category() && !is_home()){ echo("var make ='".$exemple_metas['make'][0]."';"); }else{ echo("var make ='';"); } ?> var sponsor ='';