var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Nouvelles sur les voitures Économiques et Écologiques / Chevrolet Bolt : Des concessionnaires en achètent plusieurs dans l’espoir d’un rachat

Chevrolet Bolt : Des concessionnaires en achètent plusieurs dans l’espoir d’un rachat

2022-Chevrolet-Bolt-EV-18

Chevrolet Bolt EV 2022 | Photo: Chevrolet

  • Toutes les Chevrolet Bolt sont sujettes à un rappel pour risque d’incendie

  • General Motors a récemment communiqué son intention de remplacer les batteries affectées

  • Certains concessionnaires espèrent que la compagnie rachètera les véhicules, ce qui serait profitable pour eux

Même si General Motors a annoncé un plan de remplacement de toutes les batteries défectueuses des Bolt, certaines personnes, notamment les concessionnaires, espèrent toujours que la société décidera plutôt de procéder à un rachat.

On parle de rachat lorsqu’un constructeur automobile propose de racheter des véhicules affectés par un problème grave parce que leur réparation ne serait pas rentable.

En général, le rachat s’accompagne de conditions intéressantes, dans lesquelles l’entreprise paie plus que la valeur des véhicules. C’est pourquoi certains concessionnaires General Motors ont commencé à acheter des modèles Chevrolet Bolt légèrement usagés, en payant parfois les propriétaires plus que ce qu’ils avaient dépensé initialement pour la voiture.

Ces concessionnaires sont convaincus que GM changera d’avis et annoncera un rachat massif de toutes les 147 000 Chevrolet Bolt jamais produites lorsqu’il réalisera que cette méthode serait moins coûteuse que le remplacement des packs de batteries, ce que le manufacturier est censée commencer à faire en octobre.

Le dernier rachat par un constructeur de plus de 100 000 véhicules était une mesure imposée à Volkswagen par le gouvernement américain dans le cadre du scandale du Dieselgate, dans lequel l’entreprise avait menti aux propriétaires et tenté de cacher le problème.

Dans la situation actuelle, il est très peu probable que le gouvernement oblige General Motors à racheter les voitures, car la compagnie a agi rapidement et a lancé une campagne de rappel transparente dès qu’elle a eu connaissance du problème.

La raison avancée par les concessionnaires lorsqu’on leur demande pourquoi ils pensent que GM va faire demi-tour et lancer un rachat est qu’ils pensent que la société devra dépenser près de la moitié de la valeur de chaque voiture pour remplacer les batteries alors qu’un rachat n’est généralement pas très coûteux pour un constructeur.

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut
?php $exemple_metas = get_post_custom(); if(isset($exemple_metas['make'][0]) && $exemple_metas['make'][0]!= '' && !is_category() && !is_home()){ echo("var make ='".$exemple_metas['make'][0]."';"); }else{ echo("var make ='';"); } ?> var sponsor ='';