var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Nouvelles sur les voitures Économiques et Écologiques / BMW n’augmentera pas l’autonomie de ses futurs véhicules électriques

BMW n’augmentera pas l’autonomie de ses futurs véhicules électriques

2022 BMW i4 M50

2022 BMW i4 M50 | Photo: BMW

  • La compagnie croit que 600 kilomètres (selon la norme WLTP) est une autonomie suffisante pour la majorité des conducteurs

  • Les BMW iX et i4 ont tout deux une autonomie de 590 kilomètres (WLTP).

  • Certains manufacturiers chinois se préparent à commercialiser des modèles ayant 1000 kilomètres d’autonomie (WLTP)

BMW a déclaré au site web australien Which Car? qu’il ne cherchera pas à augmenter l’autonomie de ses voitures électriques au-delà de ce qui a déjà été réalisé avec les i4 et iX.

Selon le constructeur automobile, la plupart des conducteurs n’ont pas besoin d’une plus grande autonomie dans leurs véhicules et la multiplication des chargeurs rapides DC combinée aux progrès des technologies de recharge signifie que les conducteurs qui doivent s’arrêter pour se recharger n’auront pas à attendre pendant de longues périodes.

Cela signifie que les nouveaux véhicules électriques BMW n’auront pas une autonomie supérieure à 600 kilomètres selon la méthode d’essai WLTP.

En raison de la relation non linéaire entre les chiffres d’autonomie selon la méthode de l’EPA et la WLTP pour les voitures électriques, il est difficile de dire exactement quel chiffre sera le plafond d’autonomie selon l’EPA pour les BMW, mais puisque les i4 et iX ont 590 kilomètres d’autonomie testée par le WLTP et 475 kilomètres d’autonomie estimée par l’EPA, nous devrions nous attendre à une autonomie maximale de 500 kilomètres pour toute nouvelle BMW électrique.

Cette décision est surprenante car le fait de n’avoir qu’une autonomie de 500 kilomètres pourrait ralentir l’adoption des véhicules électriques, en particulier dans les zones rurales, où les distances à parcourir sont plus grandes et où les stations de recharge rapide sont rares.

En outre, la plupart des constructeurs développent constamment des batteries plus grandes et plus puissantes afin d’augmenter l’autonomie de leurs véhicules électriques.

En effet, certains constructeurs automobiles chinois se sont même fixés comme objectif une autonomie de 1 000 kilomètres afin de convaincre les acheteurs de choisir des voitures électriques plutôt que des voitures à essence.

BMW, quant à lui, a spécifiquement déclaré que les 1000 kilomètres d’autonomie ne font pas partie de ses plans pour les futurs VE, il semble donc peu probable que la société change d’avis sur le sujet.

Source : Which Car?

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut
?php $exemple_metas = get_post_custom(); if(isset($exemple_metas['make'][0]) && $exemple_metas['make'][0]!= '' && !is_category() && !is_home()){ echo("var make ='".$exemple_metas['make'][0]."';"); }else{ echo("var make ='';"); } ?> var sponsor ='';