Toyota bZ4X : Des températures froides montrent une autonomie plus faible qu’annoncée

Toyota bZ4X 2023
Toyota bZ4X 2023
  • Le VUS électrique n’a pu compléter que 47% de son autonomie officielle WLTP dans des tests à 4˚C au Danemark.

  • Même lorsque comparé à la cote de l’EPA, il s’agit d’une différence substantielle.

  • Toyota étudie le problème et une conclusion préliminaire est attendue la semaine prochaine.

On sait que les températures froides sont défavorables à l’autonomie des véhicules électriques, mais l’effet est pire sur certains modèles que sur d’autres.

Selon des tests réalisés par le site danois FDM, le premier véhicule électrique moderne de Toyota, le bZ4X, n’a pu parcourir que 215 kilomètres en configuration double moteur lorsque la température tournait autour de 4˚C.

Étant donné que ce modèle est annoncé en Europe comme ayant jusqu’à 461 kilomètres d’autonomie, cela représente une diminution de 53 % de la distance pouvant être parcourue.

La version à moteur simple, plus efficace, ne fait pas beaucoup mieux non plus, avec une autonomie en conditions réelles de 246 kilomètres contre les 504 kilomètres annoncés, soit une différence de 51 %.

Ces résultats ne sont pas uniques puisqu’ils sont conformes à ce que d’autres tests effectués en Europe du Nord ont révélé.

Ce résultat s’explique en partie par le fait que le Danemark, et le reste de l’Europe, utilisent la norme WLTP pour mesurer l’autonomie des VÉ, connue pour être moins précise que la méthode plus stricte de l’EPA utilisée en Amérique du Nord.

Malgré tout, la version à deux moteurs du bZ4X est donnée pour 367 kilomètres et la variante à moteur simple devrait pouvoir couvrir 406 kilomètres sur une charge selon l’EPA, ce qui est encore assez loin des résultats du test.

Bien sûr, étant donné que le test a été réalisé à une vitesse constante de 110 km/h et avec des véhicules équipés de pneus d’hiver, une diminution de l’autonomie était à prévoir, mais cette différence est la plus importante parmi les VÉ testés dans des conditions similaires par FDM.

Un autre facteur pourrait être que la batterie semble avoir une capacité utilisable beaucoup plus faible que d’habitude puisque, selon les testeurs, la voiture n’avait qu’environ 60 kWh d’énergie utilisable dans une batterie qui devrait contenir 71,4 kWh.

Cela pourrait avoir été fait délibérément par Toyota afin de protéger la batterie et de prolonger sa durée de vie, mais le constructeur automobile ne l’a pas confirmé.

Contacté par le site web, Toyota a ouvert une enquête sur le problème et devrait communiquer une conclusion préliminaire dès la semaine prochaine.

Les deux véhicules étant mécaniquement identiques, il est presque certain que le Subaru Solterra présentera une différence similaire entre son autonomie réelle et son autonomie annoncée, bien que cela reste à confirmer.

Source : FDM.dk

Articles Récents

Autres articles

Laisser un commentaire

Veuillez ajouter votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici