var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Nouvelles sur les voitures Économiques et Écologiques / Mazda croit que les essences synthétiques devraient coexister avec les véhicules électriques

Mazda croit que les essences synthétiques devraient coexister avec les véhicules électriques

Mazda MX-30 2022

Mazda MX-30 2022

  • Les essences synthétiques ne sont pas des carburants fossiles, donc ils sont renouvelables et moins polluants

  • Les avantages et les désavantages des deux technologies pourront se complémenter

  • La compagnie croit que la neutralité carbone peut être atteinte plus rapidement avec l’aide des carburants synthétiques

Mazda pense que la voie de la neutralité carbone ne passe pas par l’interdiction du moteur à combustion. L’entreprise travaille à la mise au point d’e-carburants.

Les e-carburants sont une alternative synthétique aux carburants fossiles qui sont créés en laboratoire et sont donc durables. Ces carburants contribuent également à réduire les émissions de gaz d’échappement, sans toutefois les éliminer complètement.

Le principal avantage de ces carburants est qu’ils peuvent être utilisés en tant que carburants d’appoint, c’est-à-dire qu’ils peuvent être ajoutés à l’essence ordinaire et utilisés dans n’importe quel moteur à essence ordinaire, ce qui pourrait réduire considérablement la dépendance à l’égard des carburants fossiles, sans qu’il soit nécessaire de renouveler entièrement le parc automobile mondial.

Selon Mazda, cela pourrait réduire considérablement les émissions mondiales et aider les pays à atteindre la neutralité carbone beaucoup plus rapidement qu’en utilisant uniquement des véhicules électriques.

Mazda estime que bannir le moteur à combustion et tout miser sur l’énergie électrique est une mauvaise décision, car elle limite les différentes technologies pouvant être utilisées pour réduire les émissions et ne s’attaque pas directement au problème.

L’entreprise demande aux gouvernements de prendre en compte les émissions du puits à la roue au lieu de se concentrer uniquement sur les émissions d’échappement et de subventionner les initiatives en matière de carburants alternatifs.

Selon Mazda, les carburants électroniques sont en passe d’atteindre l’égalité de prix avec l’essence ordinaire d’ici 2030, ce qui en ferait une alternative financièrement viable pour les conducteurs du monde entier qui n’ont pas les moyens de remplacer leur vieille voiture et ceux qui ne veulent tout simplement pas le faire.

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut
?php $exemple_metas = get_post_custom(); if(isset($exemple_metas['make'][0]) && $exemple_metas['make'][0]!= '' && !is_category() && !is_home()){ echo("var make ='".$exemple_metas['make'][0]."';"); }else{ echo("var make ='';"); } ?> var sponsor ='';