var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Nouvelles sur les voitures Économiques et Écologiques / Le prototype électrique de Jeep s’appellera Magneto

Le prototype électrique de Jeep s’appellera Magneto

Jeep Wrangler Magneto | Photo: Jeep

Le retour du beau temps marque aussi le retour du célèbre Safari Jeep de Pâques ou, si vous préférez l’appellation anglophone, le « Easter Jeep Safari ». Chaque année, cette réunion de passionnés de la marque américaine met en vedette des véhicules concepts la plupart du temps élaborés sur des modèles existants de la gamme Jeep. L’événement a lieu dans la région de Moab, dans l’État de l’Utah.

Cette année, à l’occasion de cette grande réunion annuelle – qui n’a pas eu lieu l’an dernier à cause d’une certaine pandémie de la COVID-19 –, le constructeur veut bien entendu ramener l’enthousiasme des mordus de Jeep avec une cuvée 2021 haute en couleurs.

D’ailleurs, Jeep vient d’annoncer la présentation d’au moins deux véhicules à toit amovible à cette grande messe de la conduite hors route. On peut apercevoir sur les dessins rendus deux boucliers appartenant au mythique Wrangler ou même à la camionnette Gladiator, puisque celle-ci partage son museau avec le 4×4 sans boîte de chargement.

Si la première image montre un Jeep hautement modifié avec une barre de protection à l’avant, un treuil, des ailes Mopar et des pneus hors route, l’autre image montre plutôt la devanture d’un autre véhicule – Wrangler ou Gladiator – qui porte l’écusson « Magneto » sur les flancs de son capot. Et puisque le communiqué de Jeep annonce la présentation de véhicules à propulsion électrique, on en déduit que ce concept sera entièrement propulsé par l’énergie renouvelable.

Rappelons que ce n’est pas la première fois que le constructeur dévoile un Jeep Wrangler électrique. En effet, en 2008, Jeep avait montré ce prototype Wrangler qui faisait appel à un moteur électrique, un bloc de batterie au lithium-ion, ainsi qu’un petit moteur essence pour augmenter l’autonomie entre les recharges, un peu comme le propose la BMW i3 depuis quelques années.

Le moteur livrait une puissance de 268 chevaux et un couple de 295 lb-pi, avec une autonomie de 400 milles (643 km), mais seulement 40 milles (64,3 km) en mode purement électrique. Oui, les choses ont bien changé en plus d’une décennie. D’ailleurs, Jeep a récemment introduit le Wrangler 4xe, le tout premier Wrangler de l’histoire à profiter d’une motorisation hybride rechargeable. Et pour ceux qui se questionnent sur l’autonomie théorique de ce nouveau Jeep Wrangler plus « écolo », son autonomie est de 25 milles (ou 40 km) en mode électrique.

Gageons que le concept Jeep Magneto sera capable de rouler un peu plus longtemps sur une charge! Qui sait, Jeep deviendra peut-être le premier constructeur à offrir un 4×4 capable d’accueillir une motorisation électrique ou un choix très étoffé de motorisations thermiques (4-cylindres turbo, V6 atmosphérique, V8 atmosphérique et 4-cylindres turbo hybride rechargeable). On en saura plus à la fin du mois de mars.

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut
?php $exemple_metas = get_post_custom(); if(isset($exemple_metas['make'][0]) && $exemple_metas['make'][0]!= '' && !is_category() && !is_home()){ echo("var make ='".$exemple_metas['make'][0]."';"); }else{ echo("var make ='';"); } ?> var sponsor ='';