var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Nouvelles sur les voitures Économiques et Écologiques / L’Alfa Romeo Tonale reporté à 2022

L’Alfa Romeo Tonale reporté à 2022

Alfa Romeo Tonale Concept | Photo: Charles Jolicoeur

La fusion entre les constructeurs FCA et PSA, celle qu’on surnomme désormais Stellantis, est une bonne nouvelle pour la survie de certaines marques laissées pour contre depuis plusieurs années. S’il est clair que les gros canons comme Jeep, Ram, Peugeot ou Citroën sont assurés de leur avenir, d’autres divisions comme Lancia en Italie par exemple ou même Chrysler du côté américain suscitent des discussions au moment d’écrire ces lignes.

Alfa Romeo est également l’une de ces marques qui tardent à s’imposer en Amérique du Nord, et ce, malgré un VUS Stelvio très compétent sur la route. Pour accroître son empreinte sur notre continent, le constructeur se doit de compter sur un deuxième modèle plus accessible, le prototype Tonale dévoilé en 2019 qui montrait ce à quoi il fallait s’attendre.

Malheureusement, le modèle de production vient d’être reporté à cause d’une performance décevante de son groupe motopropulseur hybride rechargeable. Selon ce qu’affirme Automotive News, c’est le chef de la direction de la marque, Jean-Philippe Imparato qui en aurait fait la demande. Au moment d’écrire ces lignes, le modèle fort attendu devra attendre au début de 2022 pour faire son entrée sur le marché européen. L’arrivée en sol nord-américain, elle, sera vraisemblablement reportée à la deuxième moitié de 2022, probablement en tant que modèle 2023.

Sans surprise, le futur modèle clé de l’alignement Alfa Romeo sera équipé d’un groupe motopropulseur déjà existant, théoriquement emprunté au Jeep Compass, le VUS urbain qui a subi une refonte dernièrement pour le marché européen. Rappelons que ce dernier peut être équipé d’une mécanique développant 190 chevaux et d’une autre de 240 chevaux. Le système qui jumelle un petit moteur 4-cylindres turbocompressé de 1,3-litre à un moteur électrique de 60 chevaux autorise une distance de 48 km en mode purement électrique.

Le fait que le nouveau dirigeant d’Alfa Romeo était chez Peugeot avant la fusion des deux empires de l’automobile laisse croire à un transfert de la technologie hybride rechargeable de la marque française à bord du petit multisegment italien. L’une des options hybrides rechargeables présentement offertes chez Peugeot est plus puissante et permet une distance plus grande en mode électrique.

Il faut l’avouer, ce délai n’est pas idéal pour le constructeur italien qui a vraiment besoin de ce multisegment urbain électrifié, mais si les bons ajustements sont apportés, l’Alfa Romeo Tonale pourrait bien être LE véhicule qui ramène la marque sur les rails.

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut
?php $exemple_metas = get_post_custom(); if(isset($exemple_metas['make'][0]) && $exemple_metas['make'][0]!= '' && !is_category() && !is_home()){ echo("var make ='".$exemple_metas['make'][0]."';"); }else{ echo("var make ='';"); } ?> var sponsor ='';