var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Nouvelles sur les voitures Économiques et Écologiques / La vente de véhicules neufs à essence interdite au Canada dès 2035

La vente de véhicules neufs à essence interdite au Canada dès 2035

Environ sept mois après que le Gouvernement du Québec ait annoncé son intention d’interdite la vente de véhicules neufs munis de moteurs à essence ou au diesel à partir de 2035, c’est au tour du gouvernement fédéral de proposer cette même stratégie environnementale.

Rien n’a été officialisé jusqu’à maintenant, mais le Ministre des transports fédéral Omar Alghabra a précisé que cette mesure était nécessaire afin d’atteindre les objectifs de réduction des gaz à effets de serre. Il a ajouté que cette mesure est ambitieuse et que de grands efforts seront requis pour y arriver.

2022 GMC HUMMER EV | Photo: GMC

Cette interdiction concerne les véhicules légers neufs, c’est-à-dire les voitures, les véhicules utilitaires ainsi que les camionnettes, mais pas les véhicules commerciaux ou les véhicules lourds. Les moteurs à essence et au diesel seraient touchés, signifiant que l’on acceptera que la vente de véhicules dotés de moteurs électriques, alimentés par batterie ou à pile à combustible à hydrogène.

Le gouvernement canadien prolongera sans doute son programme iZEV au fil du temps, qui accorde un rabais allant jusqu’à 5 000 $ à l’achat ou la location à long terme de véhicules neufs 100 % électrique. En 2035, il sera toutefois possible de continuer à vendre des véhicules d’occasion à essence ou au diesel.

2022 BMW iX | Photo: BMW

Dans un communiqué, l’association Global Automakers of Canada, qui représente 15 constructeurs automobiles (tous sauf General Motors, Ford, Stellantis et Tesla, finalement) a affirmé partager la volonté du gouvernement fédéral de réduire la pollution atmosphérique, mais que l’annonce manque de détails nécessaires aux constructeurs pour effectuer avec succès une transition vers des véhicules 100 % électriques.

GAC a ajouté que l’industrie travaille déjà à atteindre la neutralité carbone d’ici 2050, en investissant globalement plus de 330 milliards $ dans le déploiement de véhicules 100 % électriques. Par ailleurs, ses membres proposeront plus de 125 modèles de véhicules à zéro émissions polluantes sur le marché canadien d’ici 2025.

Certains constructeurs automobiles visent déjà l’électrification complète de leur gamme de véhicules neufs. C’est le cas de Volvo qui s’est fixé cet objectif pour 2030, alors que General Motors cherche à y parvenir d’ici 2035.

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut
?php $exemple_metas = get_post_custom(); if(isset($exemple_metas['make'][0]) && $exemple_metas['make'][0]!= '' && !is_category() && !is_home()){ echo("var make ='".$exemple_metas['make'][0]."';"); }else{ echo("var make ='';"); } ?> var sponsor ='';