var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Nouvelles sur les voitures Économiques et Écologiques / Norvège: La dernière voiture à essence vendue au début de 2022?

Norvège: La dernière voiture à essence vendue au début de 2022?

véhicules électriques Norvège

Des véhicules électriques à Olso en Norvège

La Norvège pourrait vendre son dernier véhicule à essence en avril 2022, trois ans avant la date fixée par le gouvernement du pays scandinave. C’est ce qu’indique un récent rapport publié cette semaine par la Fédération automobile norvégienne (NAF).

Le rapport se base sur les récentes données de ventes de véhicules au pays. Selon le bureau d’information sur le trafic routier de la Norvège, moins de 10 % (9,66 %) des 110,864 véhicules vendus au cours des 8 premiers mois de 2021 étaient à moteur à essence ou au diesel.

Cela représente une chute important comparativement à la même période en 2019 quand 21 % des ventes étaient des voitures à essence. En 2017, les véhicules électriques en Norvège comptaient pour moins de 50% des ventes de véhicules.

« Les ventes de voitures neuves à essence et diesel sont en train de disparaître en Norvège », a déclaré Thor Egil Braadland, liaison du gouvernement norvégien au sein de la NAF. « Si la tendance se poursuit depuis les quatre dernières années, les ventes seront terminées au cours du premier semestre 2022. C’est bien plus tôt que même les amateurs de voitures électriques les plus optimistes ne le pensaient possible. »

Bien que les ventes de véhicules à essence semblent sur le point de cesser naturellement, ce ne sera pas la fin des véhicules traditionnels sur les routes norvégiennes.

« La plupart des gens possèdent encore une voiture essence ou diesel usagée », a déclaré Braadland. « Environ 85 % des voitures circulant sur les routes norvégiennes ont encore un moteur à essence ou diesel. Mais les ventes de voitures neuves montrent que nous voyons le début de la fin pour la voiture à énergie fossile. »

Les véhicules à essence seront toujours vendus, bien que les concessionnaires en Norvège offrent beaucoup plus d’options et de modèles aux acheteurs voulant un véhicule électrique. De plus, les experts du pays croient que les véhicules à moteur à combustion interne continueront d’être présents et relativement populaires sur le marché de l’occasion.

La popularité des véhicules électriques en Norvège s’expliquent notamment par les nombreux incitatifs offerts aux consommateurs pour passer à l’électrique. Ceux-ci comprennent:

  • Des tarifs réduit de plus de 50% pour les stationnements payants et les routes à péage.
  • Des taxes beaucoup moins élevées sur les véhicules électriques (environ 25% de moins) et des taxes très élevées sur les véhicules à essence. Ces taxes financent essentiellement les rabais sur les véhicules électriques.
  • Accès restreint à certaines villes avec un véhicule à essence.
  • Les véhicules d’entreprise électriques obtiennent une réduction de 50% au niveau des taxes.

Cela fait en sorte qu’une voiture électrique coute généralement moins que son équivalent à essence. Une Volkswagen e-Golf, par exemple, coûte environ 800 euros de moins qu’une Golf traditionnel en Norvège.

 

 

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut
?php $exemple_metas = get_post_custom(); if(isset($exemple_metas['make'][0]) && $exemple_metas['make'][0]!= '' && !is_category() && !is_home()){ echo("var make ='".$exemple_metas['make'][0]."';"); }else{ echo("var make ='';"); } ?> var sponsor ='';