var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Nouvelles sur les voitures Économiques et Écologiques / Lotus Emira : rendez-vous le 6 juillet

Lotus Emira : rendez-vous le 6 juillet

Elle s’appellera Emira! Le constructeur Lotus vient de dévoiler le nom officiel de la prochaine sportive du groupe, la voiture qui va prendre le relais des Elise, Exige et Evora avant de passer en mode purement électrique. Rappelons que Lotus travaille actuellement sur l’Evija, sa première hypervoiture entièrement électrique.

La Lotus Emira (également connue sous le nom de code Type 131) fera ses débuts le 6 juillet prochain, avant d’être montrée officiellement au Festival de la Vitesse de Goodwood, en Angleterre.

L’Emira sera la dernière Lotus à sortir de l’usine du constructeur avec un moteur à combustion interne et, à l’instar des trois modèles qu’elle remplace, l’Emira sera disponible avec un moteur 4-cylindres turbo de 2,0-litres de cylindrée accouplé à une boîte de vitesses à double embrayage. On ne connaît pas encore l’origine de ce bloc à quatre cylindres.

Le moteur V6 de 3,5-litres suralimenté d’origine Toyota, quant à lui, demeure dans les options de la voiture avec une boîte automatique ou une unité manuelle à six rapports.

La petite vidéo et les images publiées par le constructeur confirment que l’Emira va s’inspirer de l’hypervoiture Evija au niveau du design extérieur. Bien entendu, cette nouvelle Lotus conserve sa configuration à moteur central

« C’est la Lotus la plus aboutie depuis des générations – la voiture de sport parfaitement emballée, motorisée et formée […] Magnifiquement proportionnée, et emballée au possible, mais avec confort, technologie et ergonomie intégrés. Avec un design inspiré de l’hypervoiture électrique Evija, c’est une voiture sport Lotus qui change la donne », a déclaré Matt Windle, directeur général de Lotus.

Le constructeur a également dévoilé sa stratégie de plateformes, Lotus qui compte utiliser quatre architectures différentes à l’avenir. Celle baptisée Hypercar est utilisée pour l’Evija, tandis que la nouvelle Emira va reposer sur une plateforme surnommée Sports Car. Une troisième plateforme baptisée Evolution sera quant à elle conservée pour les futurs véhicules de loisirs de la marque, notamment ce VUS qui fait couler de l’encre depuis très longtemps. Finalement, la dernière plateforme E-Sports sera conjointement développée par Lotus et l’aile sportive de Renault, Alpine.

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut
?php $exemple_metas = get_post_custom(); if(isset($exemple_metas['make'][0]) && $exemple_metas['make'][0]!= '' && !is_category() && !is_home()){ echo("var make ='".$exemple_metas['make'][0]."';"); }else{ echo("var make ='';"); } ?> var sponsor ='';