var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Nouvelles sur les voitures Économiques et Écologiques / Les fabricants de véhicules électriques et de batteries déplacent le pôle automobile américain vers le sud

Les fabricants de véhicules électriques et de batteries déplacent le pôle automobile américain vers le sud

Lucid-air-start-of-production.

Début de production de la Lucid Air | Photo: Lucid Motors

  • Des investissements de près de 24 millions de dollars (US) auront lieu dans le sud des États-Unis

  • Ces investissements seront répartis dans sept états

  • Huit manufacturiers automobiles et des entreprises de batteries auront des opérations dans ces États

Depuis les débuts de l’automobile, la majeure partie de cette industrie était située dans le nord-est et le centre des États-Unis, notamment dans le Michigan, où les trois grandes entreprises américaines (GM, Ford et Stellantis) ont leur siège.

L’arrivée de nouvelles entreprises et les investissements dans la production de voitures électriques pourraient toutefois changer la donne, puisque la plupart des opérations se sont déroulées récemment dans les États du sud.

Huit constructeurs automobiles et quelques producteurs de batteries ont l’intention d’investir près de 24 milliards de dollars dans sept États au cours des prochaines années afin de stimuler la production de véhicules électriques.

Pour commencer, Tesla a été le premier à entamer cet exil loin de Détroit en ouvrant son siège social en Californie aux débuts de l’entreprise. Aujourd’hui, Tesla a construit une nouvelle usine d’assemblage et de batteries à l’extérieur d’Austin, au Texas, pour un coût de 1,1 milliard de dollars et son PDG, Elon Musk, est prêt à concrétiser ses promesses de déménager le siège social hors de la Californie en raison des conflits avec le gouvernement local causés par la pandémie.

Lucid Motors est également issue d’un État du sud, l’Arizona pour être précis, et elle vient de commencer la production dans son usine de 300 millions de dollars à Casa Grande. L’entreprise estime que ses futures expansions pourraient porter son investissement total dans cet État à 1 milliard de dollars.

Toujours en Arizona, Nikola Corp. prévoit de construire une usine de 600 millions de dollars à Coolidge pour fabriquer des camions électriques à hydrogène.

Dans le Kentucky, Ford et SKI investiront ensemble 5,8 milliards de dollars pour construire deux nouvelles usines qui produiront des batteries pour véhicules électriques à Glendale, à partir de 2025. Cette somme s’ajoute aux 2,6 milliards de dollars que SKI consacre de son côté à deux autres usines de batteries à Commerce, en Géorgie.

La startup Canoo inc. construira une usine de VE à Pryor, dans l’Oklahoma, au coût de 500 millions de dollars.

Blue-Oval-City_02

Blue Oval City | Photo: Ford

Le Tennessee sera le point névralgique de ces investissements, Ford y dépensant 5,6 milliards de dollars pour son complexe Blue Oval City à Stanton, où sera fabriquée la prochaine génération du pick-up électrique F-150 Lightning.

En outre, General Motors et LG Chem travaillent sur une usine d’assemblage et une installation de fabrication de batteries à Spring Hill. En plus de certains véhicules GM, cette usine produira des voitures pour Honda et Acura. Le coût de ce projet s’élèverait à 4,3 milliards de dollars.

Les constructeurs automobiles étrangers investissent également, puisque Volkswagen a dépensé 800 millions de dollars pour moderniser son usine de Chattanooga afin d’y fabriquer l’ID.4.

Toyota et Mazda viennent également d’ouvrir une nouvelle usine de 2,3 milliards de dollars à Huntsville, en Alabama, où seront fabriqués le Toyota Corolla Cross et un nouveau VUS Mazda.

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut
?php $exemple_metas = get_post_custom(); if(isset($exemple_metas['make'][0]) && $exemple_metas['make'][0]!= '' && !is_category() && !is_home()){ echo("var make ='".$exemple_metas['make'][0]."';"); }else{ echo("var make ='';"); } ?> var sponsor ='';