var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Nouvelles sur les voitures Économiques et Écologiques / Le Honda Ridgeline remodelé pour 2021

Le Honda Ridgeline remodelé pour 2021

2021 Honda Ridgeline | Photo: Honda

L’année 2021 sera celle du Honda Ridgeline renouvelé. En effet, l’aile américaine du constructeur a levé le voile sur la livrée redessinée pour l’an prochain, la camionnette qui reçoit une bonne dose de « robustesse » avec ce nouveau museau plus en ligne avec les autres pickups sur le marché. Il faut l’avouer, le design du modèle commercialisé depuis 2017 est un peu moins « macho » que celui des autres représentants de la catégorie. Disons seulement qu’à côté d’un Chevrolet Colorado ZR2, le Honda Ridgeline actuel ne fait pas le poids.

Cette refonte de mi-parcours confère donc au Ridgeline de la nouvelle tôle du pilier A jusqu’au bout du pare-chocs. Les ailes, le capot et cette grille de calandre plus imposante sont tous de nouvelle facture, idem pour le pare-chocs qui intègre même une plaque de protection. Sur les flancs, on remarque aussi la présence d’arches de roues en plastique noir, celles-ci qui font partie d’un ensemble optionnel HPD (Honda Performance Department) aux États-Unis qui inclût aussi des jantes de couleur bronze. Notez aussi les pots d’échappement chromés à l’arrière, un signe évident de la volonté du constructeur de rendre sa camionnette un peu plus agressive à l’extérieur.

Sous le capot, Honda fait toujours confiance à son moteur atmosphérique V6 à injection directe d’une puissance de 280 chevaux et un couple de 262 lb-pi, mais contrairement au modèle 2020, la boîte de vitesses compte désormais trois rapports de plus. Eh oui, l’ancienne unité automatique à six vitesses tire sa révérence au profit de la boîte automatique à neuf rapports. Si le marché américain poursuit sa stratégie d’offrir des livrées à deux ou quatre roues motrices, le marché canadien devrait normalement être limité aux versions à quatre roues motrices, climat oblige.

On note aussi l’apparition d’un nouvel écran tactile – lire aux graphiques plus clairs – au centre de la planche de bord, ce dernier qui profite enfin d’une molette pour le volume de la chaîne audio.

Quant au reste du véhicule, il conserve son châssis monocoque, le seul du segment, et ce fameux espace cargo implanté à même le plancher de la boîte de chargement. De plus, le plancher plat de la cabine s’avère très utile quand vient le temps de charger des objets encombrants qui ne peuvent être laissés dans la boîte à l’arrière.

Au moment d’écrire ces lignes, Honda Canada n’avait pas encore divulgué d’informations au sujet de son pickup, mais ça ne devrait tarder, les premiers exemplaires du modèle qui sont attendus au début de l’an prochain.

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut
?php $exemple_metas = get_post_custom(); if(isset($exemple_metas['make'][0]) && $exemple_metas['make'][0]!= '' && !is_category() && !is_home()){ echo("var make ='".$exemple_metas['make'][0]."';"); }else{ echo("var make ='';"); } ?> var sponsor ='';