var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Nouvelles sur les voitures Économiques et Écologiques / Britishvolt construira une usine de production de cellules de batteries de 60 GWh au Canada

Britishvolt construira une usine de production de cellules de batteries de 60 GWh au Canada

Usine Britishvolt en construction en Angleterre

Usine Britishvolt en construction en Angleterre | Photo: Britishvolt

  • Il s’agit d’une compagnie britannique travaillant sur des technologies propres

  • La compagnie est déjà implantée au Canada et elle cherche à construire une usine au Québec

  • Les batteries produites par Britishvolt seront utilisées dans la construction de véhicules en Ontario

Après l’annonce récente de l’entreprise ontarienne Stromvolt, une deuxième entreprise souhaite implanter une usine de fabrication de cellules de batteries au Québec.

Britishvolt est une entreprise de technologies propres fondée en 2019 au Royaume-Uni qui construit actuellement une usine de production de cellules de batterie de 30 GWh dans la région de Northumberland en Angleterre.

Afin de s’étendre à d’autres marchés, l’entreprise a répondu à la demande d’intérêt faite par l’ancien gouvernement du Québec dirigé par Philippe Couillard, qui est impliqué dans l’entreprise et son projet, et elle a installé son siège social nord-américain dans la Place Ville-Marie, au centre-ville de Montréal, plus tôt cette année.

Afin de créer un écosystème de production de batteries dans la province, Britishvolt est en processus d’acquérir un terrain sur lequel elle construira une usine de 60 GWh destinée à produire des cellules de batteries, ainsi qu’un centre de R&D et une installation de traitement des anodes et des cathodes.

L’entreprise fait actuellement pression sur les gouvernements provincial et fédéral afin d’obtenir des fonds pour ce projet, qui ferait du Québec (et du Canada dans une moindre mesure) un acteur majeur dans la fourniture de composants pour VE sur le continent.

L’usine, qui n’est pas encore construite, serait positionnée dans un endroit stratégique qui lui donnerait accès à des infrastructures majeures et au soutien de l’industrie, comme un port en eau profonde et un accès au système ferroviaire nord-américain. Le bâtiment sera alimenté par l’hydroélectricité afin de maintenir une faible empreinte carbone.

Les minéraux utilisés dans la production des cellules proviendront de l’industrie minière canadienne et les produits finis seront utilisés dans des véhicules électriques fabriqués en Ontario dans un premier temps, avec la possibilité d’exporter des composants vers des usines américaines dans un deuxième temps.

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut
?php $exemple_metas = get_post_custom(); if(isset($exemple_metas['make'][0]) && $exemple_metas['make'][0]!= '' && !is_category() && !is_home()){ echo("var make ='".$exemple_metas['make'][0]."';"); }else{ echo("var make ='';"); } ?> var sponsor ='';