var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Nouvelles sur les voitures Économiques et Écologiques / Nouveau rappel massif des coussins Takata

Nouveau rappel massif des coussins Takata

L’équipementier japonais Takata va devoir rappeler entre 35 à 40 millions de coussin gonflables supplémentaires aux États-Unis.

toyota-airbagLe scandale de ces coussins gonflables Takata, déjà à l’origine de onze morts à travers le monde, s’est encore amplifié cette semaine en Amérique. Les autorités américaines ont en effet ordonné un nouveau rappel massif. Entre 35 à 40 millions de coussins supplémentaires devront être réparés dans les trois prochaines années. Ils viennent s’ajouter aux 28,8 millions de rappels déjà ordonnés outre Atlantique, a affirmé l’agence américaine en charge de la sécurité routière (NHTSA).
Au total, près d’un quart du parc automobile américain pourrait être affecté par ces rappels. Une dizaine de grands constructeurs, dont Ford, Honda, BMW ou Toyota, sont concernés.

Les réparations se prolongeront vraisemblablement jusqu’à la fin de 2019. Le choix et l’ordre des voitures rappelés dépendront de l’âge du véhicule et de la région dans laquelle il circule.

Le problème serait en effet lié à l’humidité qui affecte le nitraté d’ammonium utilisé dans certains coussins gonflables. Dans certains cas, Takata aurait omis d’utiliser un élément asséchant, ce qui entraine une décomposition plus rapide des modules métalliques à l’intérieur.

Ces modules, en cas d’explosion, se décomposeraient alors en morceaux, blessant et même tuant des occupants de la voiture. Aucun incident n’a cependant été enregistré en sol canadien, alors que 100 blessés et 11 décès sont attribuables à ce problème à travers le monde.

Selon l’agence Bloomberg News, l’équipementier japonais a estimé qu’il pourrait devoir débourser au total 21 milliards de dollars dans le monde pour couvrir les coûts de réparation de ses coussins potentiellement défectueux. On estime qu’au total, 85 millions de coussins pourraient être touchés par ce rappel, une fois toute l’opération complétée.

Les Canadiens qui désirent savoir si leur voiture est affectée par le rappel peuvent consulter la banque de données de Transports Canada, disponible ici.

Au lendemain de l’annonce de ce nouveau rappel, le titre boursier de Takata, un équipementier japonais, a chuté de 12%.

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut
?php $exemple_metas = get_post_custom(); if(isset($exemple_metas['make'][0]) && $exemple_metas['make'][0]!= '' && !is_category() && !is_home()){ echo("var make ='".$exemple_metas['make'][0]."';"); }else{ echo("var make ='';"); } ?> var sponsor ='';