var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Nouvelles sur les voitures Économiques et Écologiques / Mitsubishi : les fausses données toucheraient tous les modèles

Mitsubishi : les fausses données toucheraient tous les modèles

La compagnie Mitsubishi est dans l’eau chaude. Après que Nissan eut dénoncé des résultats erronés aux tests de consommation de quatre petites voitures, voilà que la manipulation pourrait bien avoir touché non pas quatre, mais la totalité des modèles du constructeur japonais.

ek_customLes porte-paroles de la compagnie eux-mêmes semblent un peu dépassés par les événements, étant incapables de cibler correctement les modèles affectés. « Les exigences en matière de consommation de carburant devenaient de plus en plus sévères, et nous savions que la compétition obtenait de bons résultats. Nos employés ressentaient donc la pression de rapporter des données de consommation meilleures que dans la réalité », ont révélé les dirigeants de la compagnie dans une déclaration publique.

On estime que neuf nouveaux modèles, incluant le RVR vendu au Japon, seraient désormais affectés par le mauvais calcul de consommation. Les dirigeants de Mitsubishi nient toutefois totalement la possibilité que des véhicules vendus à l’extérieur du Japon ne soient touchés par ce scandale.

Rappelons que tout a commencé avec la vérification de données pour quatre modèles, des petites voitures appelées modèles kei, dont la moitié étaient fabriqués pour Nissan.

Malgré les affirmations de la compagnie, précisant qu’un système totalement différent de collecte de données était en vigueur en Amérique, la National Highway Trafic Safety Administration américaine a exigé quelques données supplémentaires de la part du constructeur.

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut