var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Nouvelles sur les voitures Économiques et Écologiques / Hyundai Kona électrique : 415 km d’autonomie selon l’EPA

Hyundai Kona électrique : 415 km d’autonomie selon l’EPA

L’organisme américain EPA (Environmental Protection Agency) vient de dévoiler l’autonomie réelle du Kona électrique, celle-ci étant limitée à 258 mille ou 415 km.

Lorsque Hyundai a dévoilé son intention de commercialiser le Kona électrique il y a quelques mois déjà, l’autonomie entre les recharges avait été estimée à une distance d’environ 292 milles (469 km), mais cette statistique s’appliquait au cycle de calcul européen, différent des méthodes américaines et canadiennes.

Bien que le chiffre divulgué par l’EPA risque de changer une fois que Transports Canada aura terminé son évaluation du multisegment rechargeable, il devrait malgré tout s’aligner avec la statistique avancée par nos voisins au sud de la frontière, car les deux méthodes de calcul sont très similaires.

Le très attendu VUS électrique a également surpassé la Chevrolet Bolt avec une marque de 120 MPGe, un de plus que les 119 MPGe moyens de la voiture américaine. Autrement dit, le nouveau représentant électrique de Hyundai se veut très prometteur tant au niveau de l’autonomie que de son empreinte écologique.

Rappelons que le Hyundai Kona électrique sera muni d’une batterie d’une capacité de 64 kWh et d’un moteur de 150 kW (ou 201 chevaux) et un couple de 291 lb-pi, capable de propulser le VUS à 100 km/h en 7,6 secondes.

En ce qui a trait à l’autre version, moins puissante et dotée d’une autonomie plus courte, Hyundai n’a toujours pas confirmé son arrivée au pays.

Les premiers exemplaires du Kona électrique devraient être livrés cet automne au Canada.

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut