var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Nouvelles sur les voitures Économiques et Écologiques / Tesla doit encore améliorer la qualité de ses véhicules

Tesla doit encore améliorer la qualité de ses véhicules

  • Le propriétaire d’une Model S Plaid a publié une vidéo sur Youtube dans laquelle il montre les défauts de sa voiture

  • La qualité de construction des Tesla s’est amélioré avec le temps, mais elle semble toujours variable

  • Une Model S Plaid affiche un prix de départ de 170 000$ au Canada

La qualité de construction de Tesla a fait l’objet de nombreuses discussions depuis que l’entreprise a présenté la Model S pour l’année modèle 2012.

Bien qu’il semble que l’entreprise ait écouté les critiques et mette plus de soin à construire ses voitures, la qualité ainsi que l’ajustement et la finition des véhicules de la marque sont très variables et laissent souvent à désirer.

Ce manque d’uniformité est à l’origine de voitures pratiquement exemptes de défauts, tandis que d’autres sont affligées d’une multitude de problèmes rarement rencontrés sur d’autres voitures construites au cours des vingt dernières années.

Le propriétaire de cette voiture était excité à l’idée de prendre livraison de sa toute nouvelle Model S Plaid 2022, la version la plus rapide et la plus chère de la berline phare de Tesla, mais son enthousiasme a rapidement fait place à la déception lorsqu’il a commencé à remarquer des défauts dans la finition extérieure de sa voiture.

Tout d’abord, le véhicule lui a été livré sale, avec des traces de graisse sur la peinture, ce qui laisse une mauvaise première impression.

En regardant de plus près, il a remarqué le mauvais alignement de la jupe de bas de caisse gauche à l’endroit où elle rejoint l’aile avant, ainsi qu’une rayure dans la peinture recouvrant la caméra sur cette même aile.

En allant vers l’arrière, les deux doublures d’ailes arrière sont mal ajustées, laissant de grands espaces pour que l’eau et les débris s’accumulent contre le métal, et les deux feux arrière ont la surface égratignée.

On trouve quelques imperfections de peinture sur l’ensemble de la voiture, mais le plus gros problème est la couche transparente de l’aile arrière côté conducteur qui s’écaille, sans doute à cause d’une mauvaise application.

Tous ces défauts gênants pourraient être corrigés par le centre de service, mais ils ne devraient pas exister, surtout sur une voiture qui coûte 170 000 $. Ils ne devraient pas exister sur aucune nouvelle voiture vendue en 2022.

Tesla devra améliorer son jeu en termes de qualité si elle veut rivaliser avec les nouveaux VE lancés par des manufacturiers bien établis, car beaucoup d’acheteurs veulent plus que des technologies et des performances impressionnantes.

Source: Pinnacle Performance (Youtube.com) Via InsideEVs

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut
?php $exemple_metas = get_post_custom(); if(isset($exemple_metas['make'][0]) && $exemple_metas['make'][0]!= '' && !is_category() && !is_home()){ echo("var make ='".$exemple_metas['make'][0]."';"); }else{ echo("var make ='';"); } ?> var sponsor ='';