var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Nouvelles sur les voitures Économiques et Écologiques / Une fuite de brevet montre que Toyota considère une technologie de recharge véhicule à véhicule pour les VÉ

Une fuite de brevet montre que Toyota considère une technologie de recharge véhicule à véhicule pour les VÉ

Toyota bZ4X

Toyota bZ4X BEV concept | Photo: Toyota

  • Un brevet américain déposé par l’entreprise explique cette technologie

  • Deux ou plusieurs véhicules électriques pourraient rouler ensemble et se transmettre de l’électricité

  • Cette technologie est peu probable dans un futur rapproché car elle nécessite la conduite autonome

Une fuite d’une demande de brevet de Toyota aux États-Unis montre que l’entreprise envisage une nouvelle façon de recharger les véhicules électriques, le transfert sans fil de l’énergie entre véhicules.

Cette idée pourrait fonctionner en permettant aux voitures de partager la puissance de leur batterie. Un véhicule électrique dont la batterie est faible pourrait suivre un autre véhicule électrique dont la batterie est pleine et la technologie de transfert d’énergie sans fil, similaire à celle utilisée actuellement pour charger les téléphones, permettrait à l’énergie de la voiture chargée de donner un coup de pouce à la voiture vide.

L’idée est que les longs trajets pourraient nécessiter très peu d’arrêts de recharge, voire aucun, si chaque voiture sur la route pouvait puiser dans une source d’énergie collective, car les batteries seraient chargées pendant la majeure partie du temps de conduite.

Évidemment, cette technologie est loin d’être prête à être mise en production, car la technologie de transfert d’énergie sans fil nécessite toujours que la source d’énergie touche la batterie réceptrice, ou du moins qu’elle s’en approche très près, ce qui n’est pas pratique pour les voitures qui roulent sur l’autoroute. En outre, cette technologie ne permet que des transferts d’intensité relativement faible, très loin de l’intensité massive nécessaire à un véhicule électrique.

Certains de ces problèmes pourraient être résolus par des voitures autonomes, puisqu’elles pourraient coordonner leurs mouvements d’une manière qui leur permettrait de rouler sécuritairement très près les unes des autres, mais cela reste relativement peu probable.

Une façon de mettre en œuvre cette idée avec un certain succès serait de mettre en place des banques d’énergie mobiles, c’est-à-dire des camions transportant d’énormes batteries qui circuleraient sur les principales autoroutes dans le seul but de fournir de l’énergie aux voitures sans qu’elles aient besoin de s’arrêter pour utiliser une station de recharge.

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut
?php $exemple_metas = get_post_custom(); if(isset($exemple_metas['make'][0]) && $exemple_metas['make'][0]!= '' && !is_category() && !is_home()){ echo("var make ='".$exemple_metas['make'][0]."';"); }else{ echo("var make ='';"); } ?> var sponsor ='';