Volvo transfère ses parts dans Polestar à Geely

Volvo V60 Recharge Polestar Engineedred 2024 | Crédit: Germain Goyer
Volvo V60 Recharge Polestar Engineered 2024 | Crédit: Germain Goyer
  • Le constructeur suédois détient présentement 44% de la petite compagnie dédiée aux VÉ.

  • Plusieurs croient que Polestar est devenue un drain pour les ressources financières de Volvo.

  • Polestar affirme être sur le point d’atteindre le seuil de rentabilité avec le lancement des Polestar 3 et 4 dans le courant de l’année.

Volvo a annoncé qu’il allait transférer sa participation de 44 % dans Polestar à Geely, le constructeur automobile chinois qui détient plus de 78 % du constructeur suédois.

Cela signifie que Volvo et Polestar fonctionneront désormais comme des entités distinctes qui collaborent au développement des produits, et non plus comme deux filiales d’une même société.

Les deux entreprises ont déclaré qu’il s’agissait de la meilleure solution pour les deux marques, mais certains pensent que Volvo pourrait tirer un meilleur parti de cet ajustement de l’actionnariat.

En effet, nombreux sont ceux qui pensent que Polestar, qui ne vend actuellement qu’un modèle en Amérique du Nord et deux sur certains marchés, est devenu un drain aux ressources financières de Volvo.

2025 Polestar 3 Middle East Testing | Photo : Polestar

C’est pourquoi le cours de l’action de Volvo a augmenté de plus de 26 % depuis l’annonce faite ce matin que le constructeur ne sera plus responsable de Polestar.

En outre, Volvo a vu sa santé financière s’améliorer en 2023, son revenu ayant augmenté plus fortement que prévu au cours du dernier trimestre, ce qui lui a permis d’atteindre un revenu plus élevé pour l’ensemble de l’année qu’en 2022.

En revanche, la situation de Polestar est plus difficile puisque la marque ne vend qu’une berline électrique, qui a récemment été rejointe par le nouveau VUS électrique Polestar 4 en Europe, en Chine et en Australie.

Tout n’est pas perdu pour Polestar, cependant, puisque l’introduction du Polestar 4 sur d’autres marchés mondiaux, suivie du lancement du VUS Polestar 3, plus grand, plus tard dans l’année, contribuera certainement à faire remonter ses chiffres de vente à un niveau plus soutenable.

2024 Volvo EX30 | Photo : Christophe Mallette

En outre, l’entreprise affirme avoir réduit son besoin de financement externe à environ 1,3 milliard de dollars avant d’atteindre le seuil de rentabilité en 2025.

La majeure partie de ce financement externe devrait provenir de Geely, qui deviendra le principal actionnaire de la marque.

Malgré cela, la viabilité financière de Polestar en tant qu’entreprise suscite encore des interrogations, d’autant plus que ses produits actuels et prévus sont presque tous plus ou moins des copies de modèles Volvo nouveaux ou à venir, qui bénéficient d’une meilleure reconnaissance de la marque.

Il sera intéressant de voir comment Volvo et Polestar évolueront dans les années à venir suite à la rupture des liens financiers entre les deux entreprises.

Source : CNBC

Articles Récents

Autres articles

Laisser un commentaire

Veuillez ajouter votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici

Choix de consentement