var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Nouvelles sur les voitures Économiques et Écologiques / Toyota Prius: La prochaine génération pourrait avoir un moteur à l’hydrogène

Toyota Prius: La prochaine génération pourrait avoir un moteur à l’hydrogène

2019 Toyota Prius AWD-e

2019 Toyota Prius AWD-e | Photo: Toyota

  • Des rumeurs veulent que la prochaine génération de Prius ait un système hybride comportant un moteur brûlant de l’hydrogène

  • La prochaine génération de Prius est attendue pour 2023, mais une version à l’hydrogène ne verrait pas le jour avant 2025

  • La Prius pourrait de nouveau faire figure de pionnière, comme elle l’a fait il y a plus de vingt ans

La Toyota Prius a été le premier véhicule à proposer un groupe motopropulseur hybride au grand public lors de son lancement au Japon en 1997, mais dans la vague actuelle de voitures entièrement électriques, elle a perdu sa réputation d’avant-garde.

Selon les rumeurs, la Prius pourrait redevenir une pionnière, cette fois en remplaçant son moteur à essence par un moteur à hydrogène.

À l’heure actuelle, tous les véhicules à hydrogène sur le marché, y compris la Mirai de Toyota, utilisent des piles à combustible à hydrogène pour produire de l’électricité qui peut ensuite être utilisée pour entraîner les roues.

Ce nouveau groupe motopropulseur comporterait un moteur à combustion interne qui brûle de l’hydrogène au lieu d’un combustible fossile. Un tel moteur a déjà été testé par Toyota dans une Corolla expérimentale conçue pour la course.

Dans le cas de la Prius, les mêmes rumeurs indiquent que la voiture serait toujours une hybride, puisque le moteur à hydrogène serait associé à une batterie et à des moteurs électriques.

La prochaine génération de Prius devrait être introduite à la fin de 2022 en tant que modèle 2023, mais la version à hydrogène devra attendre au moins jusqu’en 2025 pour permettre davantage de tests, qui sont nécessaires pour assurer une conduite quotidienne fiable dans toutes les conditions auxquelles les voitures seront confrontées à travers le monde.

Ce délai pourrait également permettre l’expansion de l’infrastructure nord-américaine de l’hydrogène, qui est actuellement très limitée.

La Prius à hydrogène devrait se vendre principalement au Japon, et aucune information concernant sa présence potentielle de ce côté du Pacifique n’a été communiquée.

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut
?php $exemple_metas = get_post_custom(); if(isset($exemple_metas['make'][0]) && $exemple_metas['make'][0]!= '' && !is_category() && !is_home()){ echo("var make ='".$exemple_metas['make'][0]."';"); }else{ echo("var make ='';"); } ?> var sponsor ='';