Toyota lancera des VÉs avec des batteries à l’état solide dans les prochaines années

Toyota Land Cruiser EV | Photo : Toyota
  • Les batteries à l’état solide devraient rendre les VÉs plus abordables, durables et pratiques.

  • Le constructeur détient plus de brevets pour cette technologie que ses compétiteurs.

  • Les premiers modèles Toyota alimentés par ces batteries devraient arriver en 2027 ou 2028.

Toyota affirme qu’elle est toujours sur la bonne voie pour introduire des véhicules électriques alimentés par des batteries à l’état solide dans les « deux prochaines années », peut-être dès 2027 ou 2028.

Selon Vikram Gulati, directeur de Toyota Kirloskar Motor en Inde, ce premier modèle aura une autonomie de 1 200 kilomètres, une « très bonne » espérance de vie et un temps de charge rapide de 10 minutes.

Les batteries à l’état solide sont considérées comme le prochain grand développement en matière d’électrification automobile en raison des avantages qu’elles présentent par rapport aux batteries lithium-ion actuelles à base de liquide.

Ces avantages comprennent une plus grande autonomie et une charge plus rapide, mais aussi une meilleure gestion de la température, des coûts moins élevés et une durée de vie plus longue.

Toyota, qui possède plus de brevets concernant les batteries à l’état solide que tout autre constructeur automobile, développera cette technologie en partenariat avec Idemitsu Kosan, un raffineur de pétrole.

Les deux entreprises prévoient que ces batteries entreront en production à petite échelle en 2027 ou 2028, et que la production de masse suivra plus tard.

Toyota a déjà déclaré qu’un véhicule hybride, peut-être la prochaine génération de la Prius, serait le premier modèle à utiliser des batteries à l’état solide avant que les véhicules entièrement électriques n’adoptent cette technologie.

Bien entendu, Toyota n’est pas le seul constructeur automobile à croire que le succès continu des véhicules électriques repose sur cette technologie à venir, puisque BMW, Ford, Nissan et Renault, entre autres, travaillent tous sur leurs propres véhicules électriques alimentés par des batteries à l’état solide, qui devraient arriver vers la fin de la décennie.

Il sera intéressant de voir si la longueur d’avance de Toyota sur les batteries à l’état solide l’aidera à regagner le terrain qu’elle a perdu face à des rivaux tels que Tesla et BYD sur le marché des VÉ au cours des dernières années.

Source : Reuters

Articles Récents

Autres articles

Laisser un commentaire

Veuillez ajouter votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici

Choix de consentement