Toyota a signé un accord avec LG Energy Solutions pour des batteries fabriquées aux États-Unis

2023 Toyota bZ4X | Photo: Matt St-Pierre
  • Ces batteries seront utilisées dans les VÉ Toyota construits aux États-Unis, qui arriveront en 2025.

  • LG investira dans son usine du Michigan pour ajouter des lignes de production dédiées à Toyota.

  • Ces batteries pourraient faire partie de la prochaine génération de batteries Li-Ion du constructeur.

Les véhicules électriques Toyota construits aux États-Unis seront alimentés par des batteries fabriquées par LG dans le Michigan, conformément à un nouveau partenariat entre les deux entreprises.

Dans le cadre de cet accord, LG Energy Solutions fournira 20 GWh de capacité de batterie par an à Toyota à partir de 2025.

Ces batteries pourraient être du type Li-Ion Monopolar, que Toyota a déclaré vouloir utiliser dans une récente feuille de route sur la technologie des batteries, bien que le constructeur n’ait pas confirmé ce détail.

Selon cette feuille de route, la version Performance de cette technologie de batterie à venir sera capable de fournir aux VÉ Toyota plus de 800 kilomètres d’autonomie et des capacités de charge rapide qui pourraient faire passer l’état de charge de 20 à 80 % en seulement 20 minutes.

Construction de l’usine de batteries en Caroline du Nord | Photo: Toyota

Bien entendu, l’avantage de ce partenariat pour Toyota est la possibilité pour ses véhicules électriques d’être éligibles aux crédits d’impôt fédéraux pour les véhicules propres dans le cadre de la loi sur la réduction de l’inflation, qui exige que les véhicules électriques soient construits en Amérique du Nord et équipés de batteries fabriquées soit aux États-Unis, soit dans un pays qui a conclu un accord de libre-échange avec les États-Unis.

Afin de s’assurer qu’elle est capable de fournir suffisamment de batteries pour remplir sa part du contrat, LG Energy Solutions va investir 3 milliards de dollars dans son usine du Michigan, en ajoutant de nouvelles lignes de production qui seront dédiées aux batteries destinées à l’usine Toyota du Kentucky, qui commencera à produire des VÉ dans environ deux ans.

Bien que peu de détails soient connus sur les modèles qui seront équipés de ces batteries, Toyota affirme qu’elle commencera à fabriquer un nouveau VUS électrique à trois rangées dans le Kentucky en 2025, ce qui en fait un candidat probable pour être le premier destinataire des batteries LG.

Il est intéressant de noter que Toyota ne comptera pas uniquement sur LG pour les batteries qu’elle utilisera en Amérique du Nord, puisqu’elle construit actuellement sa propre usine de batteries en Caroline du Nord, qui devrait également commencer à approvisionner l’usine d’assemblage du Kentucky en 2025.

Source : InsideEVs

Articles Récents

Autres articles

Laisser un commentaire

Veuillez ajouter votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici

Choix de consentement