Scout Motor : d’autres détails dévoilés

Avant-goût Scout | Photo: Scout
  • La production débutera en 2026.

  • La présentation des deux premiers véhicules aura lieu plus tard en 2024.


 

En marge de son offensive électrique, le groupe Volkswagen a l’intention de capitaliser sur la nouvelle division Scout Motor. D’ailleurs, il y a quelques jours à peine, les premiers coups de pelle ont été donnés au site où prendront bientôt (en Caroline du Sud) forme les deux premiers véhicules de cette branche dédiée à la conduite hors route et à l’aventure, à l’image des International Harvester Scout des années 60 et 70 d’ailleurs.

Scout | Photo: Volkswagen

Le PDG de l’entreprise, M. Scott Keogh, a d’ailleurs livré quelques détails croustillants à propos des deux premiers véhicules de cette nouvelle marque automobile entièrement électrique. Bien entendu, cette camionnette développée par Scout Motor sera un atout pour Volkswagen pour s’approprier une place de choix dans l’arène des pickups électriques. Toutefois, l’ajout de ce VUS viendra solidifier les ambitions de Scout Motor, le format qui est toujours aussi populaire auprès des automobilistes.

Fait intéressant, la haute direction a aussi indiqué qu’elle n’avait pas l’intention d’apporter des modifications d’usage à la suite de la présentation des deux véhicules, plus tard en 2024. Le design des deux premiers Scout est presque finalisé au moment d’écrire ces lignes.

Avant-goût Scout | Photo: Scout

Ce qu’il faut comprendre, c’est que l’objectif avec ces deux VÉ inspirés du passé, c’est qu’ils ne seront vraisemblablement pas aussi arrondis que les modèles les plus aérodynamiques sur le marché. On peut donc s’attendre à deux véhicules dotés d’une personnalité affirmée, comme les Jeep Wrangler, Ford Bronco et Land Rover Defender de ce monde, pour ne nommer que ceux-là.

Là où ça devient intéressant au sujet des deux véhicules fortement attendus, c’est qu’il y a déjà un prix de départ attaché au VUS. En effet, la première marche donnant accès à la gamme Scout coûtera au minimum 50 000 dollars américains. Les consommateurs canadiens savent donc à quoi s’attendre. Quant à la camionnette, il est permis de croire que le prix sera un brin plus salé.

Le début de la production, quant à elle, est prévue pour 2026.

Articles Récents

Autres articles

Laisser un commentaire

Veuillez ajouter votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici

Choix de consentement