Rivian dévoilera les modèles R2 le 7 mars, deux ans avant le début de la production

Rivian R1S | Photo: Rivian
  • Il s’agira de la deuxième famille de véhicules électriques de Rivian, après les modèles R1 actuels.

  • La plateforme R2 sera plus petite et plus abordable que les R1T et R1S.

  • Ces nouveaux modèles seront produits dans une nouvelle usine en Georgie.

Rivian a annoncé sur X (Twitter) qu’il dévoilera la nouvelle plateforme R2 le 7 mars, soit environ deux ans avant son entrée en production.

Annoncée il y a quelques années, cette nouvelle famille de véhicules électriques se positionnera sous les modèles actuels R1S et R1T en termes de taille et de prix.

En effet, la directrice financière du constructeur, Claire McDonough, a déclaré l’année dernière que ces futurs modèles devraient être commercialisés entre 40 000 et 60 000 dollars aux États-Unis.

Cet ajout à la gamme permettra à Rivian d’atteindre un public plus large, d’autant plus que les hausses de prix ont poussé les modèles R1 vers le haut du segment, avec un PDSF de 73 000 $ pour le pick-up R1T de base et de 78 000 $ pour le VUS R1S.

Nous ne savons pas exactement quels types de véhicules la plate-forme R2 soutiendra, mais il semble très probable qu’un pick-up et un VUS seront proposés, servant d’équivalents plus petits aux modèles R1.

Rivian R1T | Photo: Rivian

En effet, une précédente vidéo publiée par Rivian montrait un modèle en argile recouvert d’une toile qui semblait avoir la forme d’un VUS rectangulaire, et la société a déposé une marque de commerce pour le nom R2T, ce qui laisse penser qu’un camion R2 est en préparation.

En plus d’être une nouvelle famille de modèles, les modèles R2 seront également les premiers produits construits dans la future usine du constructeur en Géorgie, qui devrait avoir une capacité de 400 000 véhicules par an lorsqu’elle commencera à fonctionner en 2026.

À titre de comparaison, l’usine actuelle de Rivian à Normal en Illinois, où sont fabriqués les R1T et R1S ainsi que le fourgon EDV vendu à Amazon, n’a qu’une capacité de 150 000 véhicules par an.

La nouvelle usine pourrait être l’une des raisons pour lesquelles la famille R2 a été retardée d’un an depuis son annonce initiale.

En effet, Rivian devra payer les taxes foncières sur l’installation, suite à une décision de la Cour Supérieure qui a déclaré que les incitations financières prévues par la société allaient à l’encontre des lois de l’État.

Avec le dévoilement de la famille R2 prévue dans un peu plus d’un mois, nous pouvons nous attendre à en apprendre davantage sur ces modèles bientôt, y compris une éventuelle troisième variante qui compléterait la gamme de six modèles pour 2025 qui ont été promis par le PDG du constructeur en 2019.

Source : Motor Authority

Articles Récents

Autres articles

Laisser un commentaire

Veuillez ajouter votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici

Choix de consentement