var make ='';var sponsor ='';
Accueil / Essais routiers de voitures Économiques et Écologiques / Premier Essai Polestar 2 Long range Single motor 2022: En Quête de Volume

Premier Essai Polestar 2 Long range Single motor 2022: En Quête de Volume

2022 Polestar 2 Long Range Single Motor | Photo: Olivier Delorme

Le prix de départ est maintenant de 49 900 $ au Canada.

Cette version est admissible à tous les incitatifs fédéraux et provinciaux.

La nouvelle version Long range Single motor sera disponible à partir de janvier 2022.

 

Au cours des derniers mois, vous avez peut-être remarqué circuler un nouveau véhicule d’apparence légèrement familiale. Bien que votre instinct ait probablement pensé qu’il s’agissait d’une Volvo, il n’arborait pas le célèbre symbole chimique pour le fer sur sa calandre. Ce véhicule électrique silencieux était probablement un Polestar 2 et il y a de fortes chances que vous en voyiez davantage l’année prochaine.

Supprimez un moteur, économisez beaucoup d’argent

2022 Polestar 2 Long Range Single Motor | Photo: Olivier Delorme

Pour l’année modèle 2022, Polestar a introduit une nouvelle version « de base » qui est tout à fait une Polestar 2, à une exception près. La version initiale de la Polestar était exclusivement proposée avec une configuration à deux moteurs. En retirant un moteur, Polestar a créé un modèle à moteur unique avec longue portée (long range) et un nouveau modèle d’entrée de gamme.

L’objectif de la nouvelle Polestar 2 Long range Single motor 2022 est purement quantitatif grâce à un prix plus bas qui la rend éligible à diverses mesures incitatives. À 49 900 $, la Polestar 2 verra son prix total réduit de 8 000 $ au Québec et de 3 000 $ en Colombie-Britannique. Le nouveau prix rend la Polestar beaucoup plus intéressante. Par contre, est-ce suffisant pour convaincre les acheteurs de renoncer aux moteurs jumelés et d’accepter une baisse de près de 50 % de la puissance par rapport à la version longue portée à deux moteurs de 56 900 $ ?

Augmentation de l’autonomie

2022 Polestar 2 Long Range Single Motor | Photo: Olivier Delorme

En plus de la nouvelle finition, les Polestar 2 de 2022 gagnent en autonomie grâce à la batterie standard de 78 kWh (75 kWh utilisables). La configuration à deux moteurs est maintenant évaluée à 400 km (contre 375), tandis que la configuration à un moteur peut atteindre 435 km. Le temps de charge, grâce à sa capacité de charge à 155 kW, est de 33 minutes pour une charge de 10 à 80 % (8 heures pour une charge à domicile à 11 kW).

Bien que je n’aie pas pu évaluer ces affirmations pendant le court laps de temps où j’étais en possession de la voiture, je suis assez convaincu que l’écart de 35 km ne représentera guère plus que quelques kilomètres en conduite réelle. Quoi qu’il en soit, une autonomie d’environ 400 km est plus qu’acceptable.

Une nouveauté de l’année modèle 2022 est l’ajout d’une pompe à chaleur mécanique qui peut augmenter l’autonomie jusqu’à 10 %. Il s’agit toutefois d’une nécessité absolue au Canada et, malheureusement, elle n’est offerte que dans le cadre de l’ensemble Plus de 5 500 $. Ce dernier comprend un volant et des sièges arrière chauffants, un toit de vitre panoramique fixe, un système de sonorisation Harman Kardon, et plus encore. Je dis malheureusement, car les gains apportés par la pompe sont perdus depuis longtemps à cause du prix.

Le couple instantané annule les faiblesses

2022 Polestar 2 Long Range Single Motor | Photo: Olivier Delorme

La vraie question est donc la suivante : La nouvelle Polestar 2 à moteur unique présente-t-elle de réelles faiblesses par rapport au double moteur ? En bref, non. La principale raison en est le couple instantané d’un moteur électrique. Le moteur monté à l’avant génère 231 chevaux et 243 lb-pi de couple. C’est ce dernier qui fait toute la différence.

À partir d’un point mort, l’ample couple tire la Polestar avec vivacité, capable d’atteindre 97km/h en 7 secondes. En fait, la Polestar 2 à double moteur testée ne semblait pas beaucoup plus rapide malgré ses 408 chevaux et son énorme couple de 487 lb-pi, ce qui lui permet toutefois d’atteindre 97 km/h en 4,5 secondes.

Bonne à conduire

2022 Polestar 2 Long Range Single Motor | Photo: Olivier Delorme

La raison pour laquelle Polestar a choisi de conserver le moteur avant et d’abandonner celui à l’arrière survient de la plateforme CMA (architecture modulaire compacte) partagée par Geely/Volvo/Polestar. Selon Polestar, cette même structure peut et va probablement bientôt accueillir un véhicule à propulsion. L’inconvénient d’un véhicule à traction avant doté d’un tel couple est qu’il y a un effet de couple en cas de forte accélération, ce qui oblige le système de contrôle de la stabilité, qui travaille dur, à réprimer le patinage des roues.

Voici une autre remarque concerne les options. La voiture à moteur unique ne peut pas être équipée du pack Performance qui comprend les amortisseurs Öhlins et les roues de 20 pouces. Et maintenant que j’ai conduit une 2 sans ce pack et chaussée de roues standard de 19 pouces, l’investissement de 6 500 $, bien que  » cool « , n’en vaut pas la peine. La qualité de roulement est nettement améliorée avec les amortisseurs ordinaires et les pneus à flancs plus épais.

Toujours unique et familière

2022 Polestar 2 Long Range Single Motor | Photo: Olivier Delorme

Au-delà de ces points, les deux versions de la Polestar 2 sont homologues. Physiquement, la Polestar 2 reste un attrayant hatchback 5 portes qui se présente comme un VUS urbain. Elle est distincte, unique et incroyablement familière, le tout réuni en un seul véhicule.

L’habitacle n’a pas changé non plus. Les sièges WeaveTech sont exceptionnellement souples et confortables, tandis que la banquette arrière peut facilement accueillir deux adultes. Le coffre arrière est tout à fait utilisable et spacieux, tandis que les 35 litres du coffre avant servent principalement de deuxième boîte à gants.

Le tableau de bord continue d’être mis en valeur par l’écran central tactile de 11,15 pouces avec une suite complète de services Google. Malheureusement, Apple CarPlay continue d’échapper à Polestar en tant que caractéristique indispensable en 2021 et 2022. Pour des raisons indépendantes de leur volonté, ils ne sont pas en mesure de l’offrir en ce moment, mais espèrent qu’une prochaine mise à jour diffusée par la voie des ondes (over-the-air), peut-être plus tard cette année ou au début de l’année prochaine, inclura la fonction.

Longue portée et un seul moteur pour la plupart

2022 Polestar 2 Long Range Single Motor | Photo: Olivier Delorme

Il n’y a qu’un seul véritable « inconvénient » à cette nouvelle version de la Polestar 2 et il sera ressenti par ceux qui vivent au-dessus de la fameuse « Snowbelt ». La transmission intégrale (AWD) ou une configuration à deux moteurs permettra d’affronter n’importe quelle surface enneigée ou glacée et, pour certains, la puissance supplémentaire en met plus d’un à l’aise. Pour ma part, je choisirais la transmission intégrale et la puissance au nom du plaisir de conduire plutôt que les économies.

La nouvelle stratégie de prix permet à Polestar de mieux se positionner face à Tesla, mais la concurrence viendra des Chevrolet Bolt, Nissan Aryia et autres, moins chères. Bien que Polestar soit une marque haut de gamme, elle n’est pas encore assez bien établie, et l’inventaire de VES demeure restreint, pour justifier son prix par rapport à une Volkswagen ID.4 (AWD Pro 49 995 $) ou peut-être même une Ford Mustang Mach-E de base à 50 495 $.

La Polestar 2 de 2022 demeure tout de même un très bon VE.

2022 Polestar 2 Long Range Single Motor | Photo: Olivier Delorme

2022 Polestar 2 Long Range Single Motor | Photo: Olivier Delorme

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut
?php $exemple_metas = get_post_custom(); if(isset($exemple_metas['make'][0]) && $exemple_metas['make'][0]!= '' && !is_category() && !is_home()){ echo("var make ='".$exemple_metas['make'][0]."';"); }else{ echo("var make ='';"); } ?> var sponsor ='';